Throne of Glass #1 – Sarah J. Maas : un assassin, un prince, un fantôme, on secoue et ça fait…

…pas des chocapics non.

IMG_20170303_125530_741Par contre, le résultat n’est pas décevant car l’histoire, malgré un rythme irrégulier, est portée par des personnages si forts que la lecture en devient très plaisante. Une lecture que j’ai partagé avec La Tête en Claire, Book Oui Oui et Faith In Words. On a beaucoup discuté durant cette lecture qui nous a fait énormément réagir, notamment sur les personnages dont je vais vous parler plus bas. Autant vous prévenir immédiatement qu’on a toutes les quatre décidé de lire la totalité de la saga Throne of Glass donc vous aurez droit aux articles suivants sans aucun doute ! Mais commençons par le commencement avec ce premier tome. Je vous laisse avec le résumé en français bien que nous l’ayons lu en anglais.

Résumé : Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir. Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face… Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de deux hommes : son entraîneur, le beau capitaine Chaol, et le prince Dorian en personne. (Babelio)

51qgvyuc8dl-_sx327_bo1204203200_

Première remarque, le personnage principal est (dans le résumé français) Keleana, or dans la VO, elle s’appelle Celeana (à prononcer : Selena) et c’est ainsi que je la nommerai dans cette chronique. La prononciation de son nom a d’ailleurs fait l’objet d’une vive discussion entre nous, perturbée par la traduction française alors que j’avais envie de prononcer « Silena » pour l’écriture VO…Bref, Claire nous a sorti du sable en nous trouvant un guide de prononciation fort utile et qui a mit tout le monde d’accord! Vous rigolez peut-être mais personnellement, ça me perturbe de ne pas être sûre d’une prononciation de nom quand je lis un livre !

Autant le dire tout de suite : l’histoire de ce premier tome de Throne of Glass n’est pas parfaite. L’intrigue principale a tout pour être très intéressante avec la compétition pour être l’assassin du roi, malheureusement de ce côté là, on est parfois en reste lorsque Sarah J. Maas s’attache plus à l’évolution des relations entre ses personnages. Et j’ai trouvé ça un peu dommage car j’ai beaucoup aimé l’intrigue. Seulement voilà, peut-être pas assez d’indices semés aux moment plus en creux…

Mais. Et il y a un grand MAIS. Un énooorme MAIS. L’histoire a beau avoir des défauts, on a tout de même de l’originalité et surtout des personnages extrêmement bien maîtrisés et profonds qui tiennent à eux seuls tous le livre et même qui le hissent très haut.

On a d’abord cette Celeana, assassin de profession, on la fait sortir d’une mine-prison pour qu’elle participe à cette compétition. Déjà, je trouve ça assez peu commun de trouver une femme dans ce genre de rôle. Assassin, j’ai beau chercher dans mes souvenirs je n’ai jamais vu ce rôle attribuée à une femme et c’est super cool parce que ça change. On se dit, ben oui ! pourquoi pas ?! En plus de ça, Celeana a un sacré tempérament (en même temps pour être assassin, il faut déjà avoir une personnalité particulière). Elle n’a pas la langue dans sa poche, jamais, que ce soit avec le Prince, avec Chaol où tout autre noble, elle fait fît de la hiérarchie et des conventions sociales. Mais peut-être pas encore assez à mon goût. Bon après, elle risque quand même de se faire renvoyer dans la mine à chaque dérapage donc on lui pardonne de mettre de l’eau dans son vin. Le fait est que c’est un personnage sacrément badasse et que j’aurai aimé lire ce genre de livre quand j’étais ado pour me montrer que la femme peut s’identifier à un personnage féminin tout aussi cool qu’un personnage masculin.

Ensuite, vient le Prince Dorian et Chaol, le guerrier. Evidemment, par contre, on échappe pas à la romance quand il y a un personnage féminin. Au début, j’ai eu vraiment peur. Pourquoi forcément faire d’un personnage féminin badasse un objet de convoitise de la part des hommes ? Mais j’ai soufflé de soulagement lorsque j’ai compris que Dorian et Chaol étaient tout autant objet de convoitise pour Celeana. Et c’est là où la relation entre ces trois personnages devient vraiment intéressante. Oui, on a le basique jeu du chat et de la souris mais fait intelligemment avec des caractères forts. Selon moi, le Prince Dorian a encore du potentiel à montrer dans les prochains livres, toutefois on lui devine une vive opposition face à la façon de gouverner de son père et un côté dandy assez prononcé. Chaol, quant à lui, est un officier, un militaire qui garde une certaine retenue dans chacun de ses gestes et chacune de ses actions. Pour autant, un sentiment protecteur envers Celeana se développe tout au long du livre qui est totalement adorable à découvrir.

J’appuie également sur l’intérêt des personnages secondaires comme Nox et Nehemia. Cette dernière est d’ailleurs un gros coup de coeur car je vois en elle un potentiel scénaristique énorme.

Lire ou ne pas lire : Throne of Glass #1 de Sarah J. Maas ?

Franchement, ce serait dommage de passer à côté si vous aimez la littérature YA ou lire en VO. On découvre des personnages avec une réelle profondeur dont on se demande à chaque fois ce qu’il va bien pouvoir leur arriver par la suite. Si l’histoire offre des temps morts, ces petits défauts passent très bien grâce à eux.

Vous pouvez retrouver les chroniques de mes partenaires de lectures :

La Tête en ClaireBook Oui OuiFaith In Words

Histoire : 3/5 – Personnages : 5/5 – Style : 5/5 – Originalité : 4/5
Total : 17/20

Publicités

20 réflexions sur “Throne of Glass #1 – Sarah J. Maas : un assassin, un prince, un fantôme, on secoue et ça fait…

  1. Pingback: Throne of Glass tome 1 de Sarah J. Maas – Book Ouioui

  2. Pingback: Throne of Glass – Faith In Words

  3. Pingback: Throne of Glass, Tome 1 de Sarah J. Maas [LC#10] | La tête en claire

    • Toujours pas convaincue d’essayer alors ? Je ne sais pas si tu as lu les avis de Claire, Book Oui Oui et Faith in words aussi qui peuvent t’aider ?…
      En tout cas oui lire avec d’autres personnes et très enrichissant, j’adore ça !

      J'aime

  4. J’avais été assez mitigée par ce premier tome. Moi, j’ai trouvé que Keleana (j’ai lu la version française ^^) n’était justement par rapport à sa description, pas assez badass. J’ai eu plutôt l’impression de rencontrer une jeune fille plus intéressée par les robes et le fait d’être invitée ou non à des bals. Mais heureusement pour moi, elle évolue grandement dès le deuxième tome. J’avais un peu peur au vu du triangle amoureux (quel auteur, jeunesse plus particulièrement) ne s’y adonne pas de nos jours ? JE te conseille vraiment la suite que je trouve de mieux en mieux au fil des tomes. Les personnages déjà bien incarnés dans le premier tome révèlent tout leur potentiel par la suite.

    J'aime

    • (Après c’est ptet la version française qui n’est pas top top ?…Rien que le titre me laisse sceptique…alors qu’il pète en VO) Tu me rassures sur la suite alors. J’ai toujours cette appréhension quand j’ai aimé les premiers tomes à me dire que je risque d’être déçue mais si tu me dis que c’est encore mieux, je suis contente ! Lecture du 2 prévue en avril *-*

      J'aime

  5. Une de mes sagas préférées !! J’ai lu jusqu’au tome 3 (j’avoue que j’ai un peu peur d’entamer le tome 4) et l’histoire ne ressemble en à ce que je m’étais imaginée et j’aime ça. D’autres personnages viennent s’ajouter et c’est super ^^

    J'aime

  6. Pingback: L’heure du bilan | Mars | Pause Earl Grey

  7. Pingback: Bilan du mois de Mars – Faith In Words

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s