Throwback Thursday Livresque #20 – Girl Power

Coucou les booklovers,

Prolongeons un peu la « journée de la femme » avec le thème du Throwback Thursday Livresque de cette semaine : Girl Power. Bon, je suis bien d’accord que une journée par an pour être pseudo-entendues, c’est pas suffisant malheureusement pour le moment, ça n’est pas encore rentré dans les moeurs de penser à l’égalité simple et entière entre chaque individu quel qu’il soit, comprenant les femmes, cela va sans dire.

Retrouvez la créatrice du Throwback Thursday Livresque et ses conseils sur son blog : Bettie Rose Books.

Je me suis creusée la tête un moment pour trouver un livre. Plus que d’habitude. Parce que finalement j’ai lu peu de livres encore où la femme avait un rôle réel, important, que ce soit dans ses actions ou sa psychologie. Et puis finalement, j’ai trouvé et je suis fière de vous parler de cette petite saga aujourd’hui car elle en vaut sacrément le détour.

Le poids des secrets, t.1 Tsubaki – Aki Shimazaki

Résumé : Dans une lettre laissée à sa fille après sa mort, Yukiko, une survivante de la bombe atomique, évoque les épisodes de son enfance et de son adolescence auprès de ses parents, d’abord à Tokyo puis à Nagasaki. Elle reconstitue le puzzle d’une vie familiale marquée par les mensonges d’un père qui l’ont poussée à commettre un meurtre.
Obéissant à une mécanique implacable qui mêle vie et Histoire, ce court premier roman marie le lourd parfum des camélias (tsubaki) à celui du cyanure. Sans céder au cynisme et avec un soupçon de bouddhisme, il rappelle douloureusement que nul n’échappe à son destin. (Babelio)

Mon avis : Tsubaki est le premier tome de la saga Le poids des secrets d’Aki Shimazaki. En tout, il y a cinq tomes. Tous très courts mais dont les trois premiers au moins sont d’une force percutante au niveau des sentiments, de la guerre et de ce qui être totalement chamboulé dans une vie.
Chaque fois, l’on suit les vies des femmes d’une famille. J’avais été frappée par la vision de la guerre et des étrangers qui ressort du livre. Nagasaki, on y pense pas vraiment en tant qu’événement individuel, il fait partie de la seconde guerre mondiale. Pourtant, pour tous ces habitants de Nagasaki, ce jour-là fut d’une atrocité sans nom.
Je me souviens également comment les coréens, au Japon, faisaient partie d’une minorité et vivaient regroupés en quartier, ghétoisé. Comme quoi, « l’étranger » et la peur qu’il génère se retrouve partout dans le monde et à n’importe quelle époque.
Aki Shimazaki montre la force de ces femmes, leur parcours difficile dans un contexte social terrible et les filles de ces femmes forcément influencées par le passé de leurs ancêtres. A découvrir sans hésitations.

Quel est votre livre Girl Power ?

Publicités

30 réflexions sur “Throwback Thursday Livresque #20 – Girl Power

  1. Oh, je ne connaissais pas, mais il va directement dans ma wishlist, celui-là ! Ta présentation m’a convaincue et je sens que le thème de ce TTL réserve de très bonnes découvertes de manière générale^^

    J'aime

    • Je n’ai pas vraiment ressenti les baisses pour être honnête… les livres sont tellement courts que je n’ai pas eu ce sentiment, mais comme tu le dis l’histoire est subtile, délicate, entrant dans ses méandres générationnels…

      J'aime

  2. Pingback: Throwback Thursday Livresque #22 : Girl Power | BettieRose books

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s