Poison, Charme, Beauté – Sarah Pinborough : « Plus de princesse parfaite »

img_20170126_105754_951On se retrouve en ce début de semaine pour une petite chronique sur l’intégrale des Contes des Royaumes de Sarah Pinborough contenant Poison, Charme et Beauté parue aux éditions Milady en 2015. Les adeptes de disney auront peut-être saisi la référence dans mon titre d’article… Pour celles et ceux qui aiment moins disney, désolée, je n’ai pas pu m’empêcher de le placer car au final, ça colle super bien. (La référence étant en l’occurrence des paroles de La reine des neiges et de la ‘fameuse’ chanson que tout le monde a entendu au moins une fois dans sa vie même l’ermite coincé dans un tronc d’arbre sur une montagne inatteignable. Oui cette chanson là.) Parce qu’on peut le dire clairement, les princesses de Poison, Charme et Beauté, ont tendance à être bien loin des conventions sociales…

Résumé : Blanche-Neige, Cendrillon, la Belle au bois dormant,trois contes de fées mythiques revisités :cruels, savoureux, et tout en séduction.Rappelez-vous l’innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d’amour sincère…Rappelez-vous les horribles belles-sœurs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l’éternel amour né au premier regard…Rappelez-vous la forteresse cernée de ronces, le courageux prince, le fuseau ensorcelé et la douce princesse endormie qui n’attend que d’être réveillée…… et à présent, ouvrez cette intégrale et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, Cendrillon et la Belle au bois dormant, telle qu’elle n’a jamais été révélée. (Goodreads)

Avant que je ne commence cette lecture, j’avais reçu des avis particulièrement négatifs à propos de cette trilogie. J’en ai reçu de bons aussi mais globalement, ils étaient plutôt mauvais. Vous me connaissez, je l’ai tout de même lu car j’aime me faire mon propre avis sur les livres (et sur à peu près tout, mon naturel de curieuse). Par contre, mon niveau d’attentes a considérablement baissé avec ces retours et je dois dire qu’il me faut remercier tout ces gens-là car grâce à eux, j’ai plutôt bien apprécié cette lecture.

Effectivement, c’est le genre de livres qu’il ne faut pas commencer en attendant une lecture de folie qui transcendera votre vie. Clairement pas. Mais si, finalement, on en attend pas plus que ça et que l’on décide de se laisser simplement surprendre par les choix narratifs faits, la lecture en devient vraiment agréable. Je ne vous spoilerais pas les twists, certains sont plus gros que d’autres, mais globalement, j’ai trouvé beaucoup d’originalité dans les choix qui ont été fait dans la réécriture de ces contes (Blanche-Neige, Cendrillon et La Belle au bois dormant plus d’autres contes qui pointent le bout de leur nez). J’ai d’ailleurs trouvé très intelligent ce qui a été fait avec la Belle au bois dormant… Cendrillon est très très loin de la princesse pleine de bienveillance et parfaite de disney, elle est même un brin égoïste, déroutant mais j’ai bien aimé. Et que dire de ce Prince Charmant et pédant, égoïste, machiste et pervers ? Au final, j’ai trouvé le récit assez féministe (et pas faussement), les princesses ont des qualités autant que des défauts, elles sont très humaines tout en étant parfois courageuses. Bref, on prend le monde des contes, on les mets dans un bocal, on ajoute une dose de tous les défauts que peuvent avoir un être humain, on mélange bien comme il faut et on voit ce qu’il en ressort…

Le petit + : Ce que j’ai particulièrement apprécié et qui m’a beaucoup étonnée au début de ma lecture, c’est le style d’écriture qui reprend le ton presque en vers libres que peuvent avoir les contes de fées. Je ne sais pas dans la version originale, mais la traduction ici montre des signes d’allitérations de certains sons dans certaines phrases et j’ai vraiment trouvé ça super.

Lire ou ne pas lire : Les contes des Royaumes de Sarah Pinborough ?

Je répondrai oui sans trop d’hésitation, toutefois, ce n’est peut-être pas un livre pour tout le monde. Déjà, je pense que même si c’est un univers de conte de fées, il y a une grosse part de bit-lit dedans (il faut donc déjà apprécier le genre). Dans ce genre là, je trouve qu’il est vraiment bien écrit avec des choix intelligents (le prince charmant n’est pas l’attraction principale!) même si on n’est pas non plus dans la grosse surprise. Si vous aimez les contes de fées et la bit-lit, là c’est sûr vous allez aimer (et vous l’avez même peut-être déjà lu). Pour celles et ceux qui, comme moi, n’avait jamais lu de bit-lit, tout dépend au final votre penchant pour les contes de fées, les revisites et le non-conventionnel. Pour le coup, cette trilogie réunit tout ça et j’ai passé un bon moment de lecture.

Ma note : 16/20

Publicités

7 réflexions sur “Poison, Charme, Beauté – Sarah Pinborough : « Plus de princesse parfaite »

  1. Coucou
    Pour moi c’est une trilogie que j’avais beaucoup aimé et même si poison est le tome 2 selon la chronologie de l’histoire il est très bien en T1 pour la complexité qui va crescendo au fil des tomes qui mélange de plus en plus de contes
    Le prince en mufle qu’est ce que j’ai ri 🤗

    J'aime

    • J’aime bien la chronologie qui est faite au final, ça donne plus de suspense et d’intrigue je trouve, notamment concernant le prince et le chasseur 😀 Ahah oui le prince est un sacré numéro (à baffer régulièrement xD)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s