Peter Pan – J.M. Barrie : un peu de magie avant Noël

img_20161212_200012Peter Pan, vous le connaissez sans aucun doute, conte de fée entendu dès notre plus jeune âge. On trouve le dessin animé Disney, les films dérivés, notamment Hook pour celles et ceux qui, comme moi, ont grandi avec Robbin Williams, Neverland, Pan etc… Bref, l’histoire de Peter Pan, tout le monde la connaît. Mais jusqu’à présent, je ne m’étais jamais penchée sur l’histoire originelle, celle rédigée par James Matthew Barrie. Chose faite aujourd’hui, bien qu’un brin déçue.

Résumé : Peter Pan est un petit garçon bien étrange. Il est vêtu de feuilles, ne connaît pas son âge, et ignore ce qu’est un baiser. Wendy est intriguée par ce petit bonhomme qui lui rend visite la nuit, accompagné d’une lumière tintinnabulante nommée Clochette. D’où vient-il donc ? « Je me suis enfui le jour de ma naissance », répond Peter Pan.  » Je ne veux pas devenir un adulte, alors depuis, je vis au pays des fées. Sais-tu d’où viennent les fées ? Lorsque le premier de tous les bébés se mit à rire pour la première fois, son rire se brisa en milliers de morceaux, et chaque morceau devint une fée.  » Wendy et ses deux frères, John et Michael, n’hésiteront pas bien longtemps à suivre Peter Pan et Clochette sur l’Île merveilleuse, au pays de l’Imaginaire… (Babelio)

Malheureusement, je ne pensais pas m’embêter à ce point-là durant cette lecture. Mais il faut croire qu’avec la totalité des interprétations de ce livre, tout a été dit. En effet, je pensais découvrir des aspects non-traités dans le passé, des passages omis ou oubliés, mais non chaque scène est aujourd’hui éculée. « Pourquoi pleures-tu petit garçon ? », connu. Les fées, les pirates, les sirènes, peaux-rouges et même Le crocodile… Je n’ai rien appris dans cette lecture.

La seule chose que j’ai découvert, c’est la narration particulière employée par J.M. Barrie. Il s’agit d’un narrateur omniscient, qui anticipe souvent sur la suite du récit. Cela donne un aspect intéressant et c’est ce qui m’a permis de lire le livre en entier.

Je passerai sur le rôle de la femme que prône Barrie, dans un contexte historique, ce n’est pas hors de propos. Toutefois, ça le rend difficile à lire aujourd’hui. J’aurai pu dire que le livre doit très bien passer en lecture du soir à un enfant mais si c’est pour véhiculer une telle image de la femme cantonnée au rôle de mère, malgré le « syndrome Peter Pan », non, mieux vaut lire une histoire où la femme n’a pas un rôle si cliché.

De plus, on se retrouve avec un Peter Pan et une Clochette très loin d’être attachants. D’ailleurs, cette version cruelle de Peter m’a fait penser à son interprétation dans la série Once Upon A Time, première fois où je voyais ce personnage dépeint de cette manière. Au début, j’ai été surprise mais je dois dire qu’aujourd’hui je trouve ce choix scénaristique très intéressant. Chapeau aux scénaristes.

Lire ou ne pas lire : Peter Pan de J.M. Barrie ?

Autant dire que si vous connaissez les versions dessin animé et cinéma, vous pouvez clairement passer sur le livre. Le fait de ne rien apprendre d’autres sur l’histoire, plus l’image de la femme me font dire qu’il n’est pas utile de se pencher plus sérieusement sur la version originelle. Tout a été dit !

Ma note : 12/20

Publicités

9 réflexions sur “Peter Pan – J.M. Barrie : un peu de magie avant Noël

  1. J’avais lu je ne sais plus où qu’en fait, Peter Pan était décédé et que son rôle était de venir chercher les enfants pour les emmener au Paradis. C’est bien glauque mais ça explique peut-être que Peter Pan soit méchant dans l’histoire originale.

    J'aime

  2. Ouchou, la vidéo de Lemon June m’avait donnée très envie de découvrir la version originale mais au final ton article me met le doute… Bien que justement la version cruelle de Peter m’intéresse. Je pense tout de même que je me ferais mon propre avis. ^^

    J'aime

    • Oh oui lis le si tu es curieuse ! Je prone toujours de se faire son avis soi-même, c’est le meilleur qui soit ! Mais si tu hésitais, c’était pas la peine. J’avoue que cette version de Peter Pan change un peu (même si du coup je l’avais vu dans Once Upon A Time) mais du coup ça ne permet pas de vraiment apprécier. Je te laisse juger et n’hésite pas à me faire parvenir ton avis dessus 🙂

      Aimé par 1 personne

      • Je l’ai également vu dans Once Upon a Time mais malheureusement, je n’avais pas vraiment accroché à ce personnage, pas à cause du caractère mais parce que j’avais l’impression de trouver l’acteur assez effacé et c’était étrange. Du coup je me dis que faire la lecture de J.M. Barrie me permettra de faire plus attention à cette facette du personnage.

        J'aime

  3. Pingback: L’heure du bilan : décembre 2016 | Pause Earl Grey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s