La fiancée du Tsar – Marie Laurent : Romance au cœur de la Russie

IMG_20171214_084751_980J’avais gardé cette lecture de La fiancée du Tsar de Marie Laurent exprès pour le mois de décembre. Quoi de mieux pour attendre Noël qu’une jolie romance russe ? C’était une évidence pour moi et je n’ai pas regretté cette découverte.

Résumé : Saint-Pétersbourg, 1825. La princesse Irina Apraxine, jeune fille gâtée et prétentieuse, se prend de passion pour le tsar Alexandre Ier. Mais ce dernier, époux fidèle et souverain mystique, repousse ses avances. Qu’à cela ne tienne ! Elle le suit jusqu’à Taganrog en Russie méridionale, où il meurt inopinément. Irina refuse de croire à cette disparition et entame un long périple pour le retrouver, entraînant à sa suite Anatole, un jeune soldat éperdument amoureux. Entre un idéal inaccessible et un homme de chair et de sang, qui choisira-t-elle ? (Babelio)

La fiancée du Tsar offre une belle histoire agréable à lire. J’ai découvert la plume légère de Marie Laurent et les détails apportés à propos de la culture slave. C’est sans doute ce que j’espérais dans cette lecture : être plongée dans un univers, des codes, un vocabulaire différent et le roman a répondu à mes attentes. J’ai aimé découvrir des noms de plats que je ne connaissais, ainsi que d’autres qualifiants des objets du quotidien. Cela plonge le lecteur dans l’ambiance immédiatement.

Grosse surprise : l’héroïne de l’histoire. Irina n’est vraiment pas un personnage attachant, imbue d’elle-même, hautaine, méprisante, pas spécialement bienveillante bref totalement snob avec ceux qui sont d’un rang inférieur (à savoir tout le monde puisqu’elle est une princesse). La surprise réside dans le fait que malgré ce personnage horripilant, je me suis quand même attachée à son histoire. D’habitude, j’ai du mal avec les personnages antipathique car je n’arrive pas à les comprendre mais ici, pas de problème. Avec du recul, je pense que son obsession pour le Tsar me l’a rendu plus sympathique car je la plaignais un peu… Je n’en dis pas plus pour ne pas vous spoiler.

Lire ou ne pas lire : La fiancée du Tsar de Marie Laurent ?

Il s’agit d’une belle histoire qui campe à la fois une romance et une sorte de voyage initiatique puisque l’héroïne va mûrir durant cette échappée. Je me suis retrouvée en pleine Russie et j’ai apprécié cette découverte. La plume est agréable à lire en plus de ça alors, pourquoi se priver ? La version numérique est d’ailleurs en promotion cette semaine si jamais vous êtes tenté de le lire cet hiver !

Publicités

6 réflexions sur “La fiancée du Tsar – Marie Laurent : Romance au cœur de la Russie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.