La main dans le sac – Jean-Luc Bizien : deux jeunes détectives bien curieux

51Dp873RBUL._SX338_BO1,204,203,200_Je remercie les éditions Rouge Safran pour la lecture de ce livre.

Quoi de mieux pour commencer cette dernière semaine avant Noël qu’un livre jeunesse ? C’est ce que je vous propose aujourd’hui avec La main dans le sac de Jean-Luc Bizien. Je ne connaissais pas du tout ce livre avant que l’éditeur ne m’en parle et c’est avec une absence totale d’idées préconçues que j’ai entamé cette lecture. J’avais rapidement lu le résumé sans m’y attacher non plus et je dois dire que j’ai fait une découverte bien sympathique.

Résumé : C’est par la toile immatérielle du net qu’Elric et Adriel vont se rencontrer et devenir amis. Grâce à une passion commune : la chasse des phénomènes inexpliqués… Ils rêvent de devenir des «Détectives de l’Étrange» ! Mais ils ne sont pas naïfs et démontent sans pitié les arnaques. C’est par une relique du passé que leur passion va les rattraper et les subjuguer… Qu’est donc réellement que cette terrifiante main momifiée ? À qui appartient-elle ? Quels secrets contient le petit carnet de cuir que garde la main ? (Babelio)

Avec La main dans le sac, le lecteur découvre une enquête étrange véhiculée par un journal vieux de plusieurs décennies. Deux jeunes détectives se sont rencontré sur un forum dédié aux amateurs de l’étrange et aux énigmes. Dès les premières pages, le lecteur est plongé dans un monde digital avec un vocabulaire qui y correspond. J’ai trouvé ce principe intéressant car les enfants d’aujourd’hui connaissent déjà, ou en tout cas sont amenés à le connaître très rapidement. C’est à la fois une première approche et un monde connu pour eux qui les amène à réfléchir aussi sur la façon d’utiliser internet.

Rapidement, le plus âgé des jeunes détectives rejoint l’autre dans un endroit mystérieux. Ce dernier doit déjà réfléchir à tout pour pouvoir trouver son cadet et le cabinet de détective qu’il est en train de créer. Il va y découvrir le mystère d’une main de gloire retrouvée dans des pièces de l’immeuble laissées à l’abandon et découvrir le journal d’un célèbre voleur du XIXe siècle.

Le récit est construit de façon étrange et pas du tout linéaire. Si au début cela déstabilise, le lecteur s’adapte assez rapidement pour terminer le livre sur un mystère supplémentaire.

Le seul bémol à cette histoire est pour moi l’absence de personnage féminin. Tous les protagonistes principaux sont des hommes et cela me dérange un peu. Même si ce n’est pas incongru, nous sommes en 2017 dans une société où l’image renvoyée par les médias, quels qu’ils soient, est importante. Malgré ça, l’histoire est bien menée et j’ai trouvé original sa construction.

Lire ou ne pas lire : La main dans le sac de Jean-Luc Bizien ?

Bien évidement, c’est une lecture sympathique et tous.toutes les apprenti.e.s détectives aimeront découvrir les aventures d’Elric et Adriel. Je vous le conseille si vous n’avez pas d’idée de cadeau pour de jeunes ado autour de vous, ce sera pour l’occasion de découvrir une nouvelle narration et une histoire pleine de mystères.

Publicités

2 réflexions sur “La main dans le sac – Jean-Luc Bizien : deux jeunes détectives bien curieux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.