Mémoires d’un eunuque dans la cité interdite – Dan Shi

Aujourd’hui je vous propose un livre sur l’histoire de la Chine et notamment à propos de la Cité Interdite. J’aime beaucoup lire de la littérature asiatique et je l’avoue je lis plus souvent des auteurs japonais que chinois, je m’en suis aperçue récemment et j’espère remédier à ça même si ma PAL m’interdit de vous dire ça. Les livres d’auteurs asiatiques sont majoritairement japonais…. Mais promis je changerai ça dans mes futures acquisitions.

Comment j’ai succombé au livre de Dan Shi

Je ne devais plus acheter de livres jusqu’à nouvel ordre. Mon étagère de livres à lire déborde littéralement et je dois en avoir bien une quarantaine (si ce n’est plus) en attente. Mais voilà, c’était le jour de mon anniversaire et ce jour-là on a envie de se faire plaisir. Manque de bol, je rentre dans la librairie (alors que je m’étais juré de ne pas y entrer !) et me voilà perdue. Je le sais déjà. Je ressortirais avec un livre.

Mémoires d’un eunuque dans la cité interdite fut ce livre et je dois dire que je ne le regrette pas. J’avais envie de littérature asiatique et sur le présentoir, parmi tout un tas d’autres livres japonais, chinois ou coréen, ce titre, qui saute aux yeux, qui surprend, qui intrigue. En effet, « eunuque » est une notion assez restreinte pour nous, je ne sais pas vous mais si l’on n’a pas étudié le sujet, on pense principalement aux eunuques ottomans qui évoluait à Topkapi (Istanbul) dans le Harem du Sultan et qui étaient chargés de s’occuper de ses femmes. Ou alors on pense à l’eunuque Perse de Kaamelott qui a de la saveur comme les chapons… Bref. D’ailleurs, vous pouvez retrouver une autre histoire des eunuques, cette fois les castrats en Italie dans mon article sur La voix des Ange d’Anne Rice.

Mon avis sur les Mémoires d’un eunuque dans la cité interdite

L’histoire est présentée somme toute de façon assez banale, celle d’un jeune homme et de la vie d’eunuque qu’il a mené dans la Cité Interdite dans laquelle il est entré en 1898, vers la fin de la dynastie donc. Là où cela devient intéressant, c’est la façon dont il nous décrit la manière par laquelle il devient eunuque au Palais Impérial. C’est tout un système qui est installé car deux hommes seulement dans la ville sont chargés de l’émasculation des futurs eunuques (souvent de force) et ils sont reconnus pour cela. C’est un métier en soi d’émasculer et personne ne se dit que c’est quand même un métier vachement étrange. Par la suite, il nous raconte comment se passe la vie au Palais et la hiérarchie qui règne aussi bien parmi la famille Impériale qu’au sein même de la caste des eunuques selon leur position et leur grade. Il n’oublie pas de parler de la décadence de certains des eunuques et des commérages qui avaient part dans la Cité. En effet, les eunuques avaient des femmes, aussi étrange que cela puisse paraître. Mais en lisant ce livre, malgré les jugements que l’on peut porter, en prenant du recul, on peut arriver à comprendre certaines choses. Le fait est que ce témoignage nous apprend énormément sur un sujet qui est vraiment méconnu, notamment dans le cas de la Cité Interdite baignant elle-même dans un mystère qui nous rend curieux. Alors bien sûr, il y a des ouvrages et des romans sur la Cité Interdite qui nous permet de satisfaire notre curiosité et ce livre fait partie de ceux-là.

Pour ma part, j’ai trouvé vraiment intéressant de lire ce témoignage de l’eunuque Xiaoding rapporté par l’auteur Dan Shi. Ce n’est pas un livre très long (aux éditions Picquier poche) et l’histoire ne tombe jamais dans le mélodrame. Elle ne s’attarde pas sur des choses qui auraient pu alourdir le livre et le sujet dont il traite qui n’est pas très joyeux en soi. Au contraire, l’ajout des ragots circulant dans la Cité Impériale et la décadence des eunuques donnent un peu de légèreté.

Un livre à lire pour les curieux et ceux qui aiment les anecdotes historiques. Prévoyez-vous de le lire ? L’avez-vous déjà lu ? Si c’est le cas, comment l’avez-vous perçu ?

Publicités

2 réflexions sur “Mémoires d’un eunuque dans la cité interdite – Dan Shi

  1. Pingback: Pause Earl Grey souffle ses premières bougies [Concours] | Pause Earl Grey

  2. Pingback: 5 livres pour voyager cet été quand le budget se limite au canapé | Pause Earl Grey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s