S.O.S Fantômes – Le retour de l’ectoplasme

Le week-end dernier, je suis allée au cinéma pour voir le nouveau S.O.S. Fantômes. Ayant vu une dizaine de fois les premiers films et en grande fan de Bill Murray, je ne pouvais pas rater ce remake qui me laissait pourtant un peu sceptique sur le papier. Déjà, remake. Et puis une équipe de femmes cette fois. J’ai beau être pour l’égalité des genres, mon cerveau hurlait qu’on me rende Bill Murray. Parce-que BILL. J’ai quand même réussi à mettre mes a priori de côté, et finalement, j’ai passé un agréable moment.

Je vous épargne le synopsis de Ghostbusters, c’est le même que pour les anciens : une équipe de scientifiques s’associent dans leurs recherches sur le paranormal et grâce à leurs outils créés pour lutter contre les poltergeist et autres entités ectoplasmiques, partent à la chasse aux fantômes.

Je ne vais pas m’amuser à comparer les anciens films à celui-ci, je trouve que ça n’apporterait rien car les moyens et les mentalités étaient totalement différentes à l’époque et maintenant. Je me permettrais juste une comparaison d’un point de vue scénaristique : j’ai trouvé les « explications » scientifiques sur les fantômes moins compréhensibles que dans les anciens films. Peut-être que c’est seulement une impression mais il me semble que c’était plus clair à l’époque de Bill Murray. Cela dit, ça reste un détail même si plusieurs fois, elles nous sortent un charabia scientifique qui m’a paru un peu dur à saisir pour ceux qui n’avaient vu qu’une seule fois les premiers films.

Au-delà de ce point infime, je n’ai pas grand chose à redire sur ce film. Je le trouve simple, efficace et surtout terriblement bien équilibré dans son ensemble. Oui, le film reprend beaucoup des anciens, mais juste assez pour satisfaire les fans, il s’harmonise parfaitement avec les nouveautés et le lifting effectué. L’inversement des genres masculin/féminin passe super bien. Et même si j’avais parfois l’impression que Kate McKinnon (aka Jilian Holtzman) surjouait, elle reste mon personnage préféré par son côté complètement déjantée totalement en adéquation avec l’esprit Ghostbusters.

Les autres actrices jouent également très bien. On pourrait croire à un peu d’exagération mais il faut rappeler que c’est une comédie américaine et que c’est le style qui veut ça. A l’époque de Bill Murray, c’était pareil et je suis ravie qu’ils aient gardé cet esprit. Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est qu’on ne leur colle pas une combinaison ultra-sexy-moulante sous prétexte que ce sont des femmes. Non, on retrouve nos chères combi kaki dégueu et informes, j’aime !

J’ai encore deux points dont je voudrais vous parler. On va commencer par Chris Hemsworth. Comment vous dire à quel point j’ai ri, mais tellement ri. Je l’ai adoré dans ce rôle de beau gosse débilou et franchement, je ne regrette rien des choix qui ont été fait avec son personnage. Certes c’est totalement idiot, mais qu’est-ce que c’est bon. Faut dire qu’il danse comme un dieu grec scandinave. La petite allusion à Thor : J’ADORE. Et je retiendrai à jamais le coup des lunettes qui est absolument mythique (je ne vous spoile rien pour vous laisser le plaisir d’éclater de rire de surprise).

En parlant d’allusion, mon petit coeur de fan de Ghostbusters se remplissait tellement de joie à chaque apparition des anciens acteurs. Bon, je ne vous cache rien mais Bill Murray m’a subjugué. Il a beau vieillir, je retrouve toujours son petit sourire de charmeur. Bref, la folie dans mon cerveau.

Tout ça accompagné de la célèbre musique (que serait un Ghosbusters sans cette fameuse BO), et ben le résultat est bluffant. Je ne m’attendais vraiment pas à apprécier autant le film et à prendre autant de plaisir à le voir que les anciens. J’ai ri, sincèrement. Pourtant, j’ai le rire difficile et clairement les comédies américaines me laissent de marbre, mais là, j’ai vraiment vraiment ri.

Je ne peux donc que vous conseiller d’aller le voir si vous hésitiez encore, c’est un vraiment bon moment à passer. J’envisage même déjà de me le procurer à sa sortie DVD, c’est pour dire !

P.S. : restez jusqu’à la toute fin du générique. Les fans apprécieront !

Publicités

10 réflexions sur “S.O.S Fantômes – Le retour de l’ectoplasme

    • Oui je me souviens de ce que tu disais dans ta chronique. C’est le premier film que je vois de Feig, mais ça m’incite à regarder Spy du coup d’autant qu’il y a aussi McCarthy que j’ai beaucoup aimé.
      Pour le coup, je crois que j’ai pas beaucoup de défauts à lui trouver, dans sa catégorie c’est un très bon film 🙂 Mais bon après, je sais que je prends beaucoup plus de recul avec les films pour en attendre moins que je ne le faisais avant, ça m’aide à passer de meilleurs moments ciné xD

      Aimé par 1 personne

  1. Pingback: L’heure du bilan : mois d’août | Pause Earl Grey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s