Lectures prévues | Janvier 2018

lectures

Coucou les Earl Grey’s !

En ce début de Janvier, il est temps pour moi de faire une prévision de mes lectures. Le choix a été sacrément difficile à faire car, comme d’habitude, je veux tout lire en même temps. Comme pour décembre, la liste risque de se modifier et d’être reportée au mois suivant selon les priorités (mais aussi les envies). Bref, le mot d’ordre est de s’adapter sans se prendre la tête. Le fait est que j’aimerai quand même pouvoir lire ces livres dans le mois… voilà donc ma sélection !

Le livre perdu des sortilèges – Deborah Harckness

51h1NoXjrSL._SX314_BO1,204,203,200_J’ai reçu cette belle trilogie en cadeau à Noël et impossible d’attendre plus longtemps pour me jeter sur le premier tome qui commence déjà fort bien et ou se mêlent sorcières, vampires, démons et histoire ! J’ai hâte de vous en parler sur le blog !

Résumé : Diana Bishop a renoncé depuis longtemps à un héritage familial compliqué pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l’Ashmole 782.
Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret – un secret convoité par de nombreuses et redoutables créatures. Dont Matthew Clairmont.
Un tueur, lui a-t-on dit. Malgré elle, Diana se retrouve au cœur de la tourmente. (Babelio)

La maison du Bosphore – Pinar Selek

51lC-m282ZL._SX326_BO1,204,203,200_L’année dernière, je vous avais parlé de cette auteure militante pacifiste engagée par rapport à son conte pour enfant Verte et les oiseaux. J’avais adoré. Me voilà donc décidée à découvrir sa plume destinée aux adultes cette fois.

Résumé : À Yedikule, un des plus anciens quartiers d’Istanbul, quatre jeunes épris de liberté cherchent leur place dans une société figée depuis le coup d’État de septembre 1980. La condition des femmes et des minorités, les conventions sociales, l’oppression politique: tout leur pèse. Sema la rêveuse voudrait entrer à l’université. Salih l’apprenti menuisier cherche à perpétuer son art là où il a grandi tandis qu’Hasan le musicien aimerait faire vivre le sien sur les routes du monde. Seule Elif opte pour la voie périlleuse de la révolution. Quatre parcours, mais une même devise : Il nous reste un demi-espoir…
Hommage à une ville et à ses communautés, réflexion sur l’appartenance, leçon d’humanité, ce premier roman de Pinar Selek est celui de toute une génération qui cherche sa voie entre la Turquie d’hier et celle de demain. (Babelio)

The Ones – Daniel Swerren-Becker

4102FBicBDL._SX371_BO1,204,203,200_Un livre qui se trouve dans ma PAL depuis un an déjà, et que j’ai toujours autant envie de découvrir. Il est grand temps de l’en sortir pour satisfaire un peu ma curiosité.

Résumé : Cody a toujours été fière d’appartenir aux Ones. Son copain James et elle font partie du 1 % de chanceux sélectionnés par le gouvernement pour être modifiés génétiquement à la naissance.
Aujourd’hui, les Ones excellent en tout : ils sont beaux, talentueux, intelligents, sportifs… Mais pour certains, c’est une injustice. Et le mouvement Equality profite allègrement de la jalousie et de la peur montante au sein de la société, pour gagner des voix et imposer son parti. Le gouvernement américain montre alors sa face la plus sombre et les Ones deviennent illégaux. Alors que la frontière entre bien et mal se brouille, Cody rejoint un groupe de radicaux qui ont bien l’intention de préparer la révolte. Et James commence à se demander jusqu’où Cody pourrait aller pour la cause… (Babelio)

Mrs Dalloway – Virginia Woolf

51I5GIUSfgL._SX309_BO1,204,203,200_Cela fait très longtemps maintenant que j’ai envie de renouer avec les classiques. Je commence donc l’année avec Virginia Woolf et Mrs Dalloway. Et ce sera mon tout premier Woold en plus de ça !

Résumé : Les préparatifs d’une soirée, l’errance mentale d’un personnage énigmatique… C’est sur ces rares éléments d’intrigue que repose le récit d’une journée dans la vie de Clarissa Dalloway. Dans sa première oeuvre véritablement moderniste, Virginia Woolf rompt définitivement avec les formes traditionnelles du roman. Les souvenirs (ceux de Peter Walsh l’amour d’autrefois, de Sally Seaton l’amie de jeunesse) ressurgissent au gré de tout un réseau d’impressions et de sensations propres à l’héroïne, qui elle-même est vue à travers les yeux d’une myriade d’autres personnages (sa fille, Peter lui-même) qui traversent cette journée rythmée par le carillon de Big Ben, seul élément objectif qui demeure dans ce tableau impressionniste. Par un mouvement de ressac, le texte opère des incursions dans les différentes consciences en présence, qui à leur tour se coulent hors d’elles-mêmes pour envahir le monde extérieur et se relayer. Les différentes voix, sur le mode du monologue intérieur et du discours indirect libre, viennent enfler le texte, formant ainsi un entrelacs de « courants de conscience » tissé avec une aisance qui, déjà remarquablement maîtrisée, n’est pourtant qu’un prélude à la « Promenade au phare » et aux « Vagues » qui constitueront l’apogée de l’oeuvre de Virginia Woolf. –Sana Tang-Léopold Wauters (Babelio)

Je te dois tout le bonheur de ma vie : Leonard & Virginia Woolf – Carole D’Yvoire

51XxwLxsPEL._SX301_BO1,204,203,200_J’ai totalement craqué sur ce livre et sa belle édition aux couleurs sucrées et acidulées et à la couverture rigide. J’en profiterai donc pour faire un article thématique sur Virginia Woolf !

Résumé : « Bloomsbury m’enchante, il est la vie même. »
Dans un récit inédit, vivant et abondamment illustré, Carole d’Yvoire raconte les premières années et la rencontre de deux êtres fascinants : Virginia Stephen et Leonard Woolf, dont l’union sera symbolisée en 1917 par la naissance de la maison d’édition Hogarth Press.
Sont ainsi célébrés dans ce texte émouvant une période activité artistique foisonnante et ceux qui, face au tragique, choisissent l’affirmation de la vie, d’une « vie intense et triomphante ».
Inclus : des extraits de lettres, une nouvelle de Virginia Woolf et une nouvelle inédite de Leonard Woolf. (Babelio)

Vlast – Peter Higgins

41WS-qUhapLPremière lecture commune de l’année en compagnie d’Alec à la bibliothèque et Isa La Rousse. On plonge dans un univers un peu différent comparé à mes lectures habituelles mais j’avoue que j’ai été très curieuse à la lecture du résumé (du coup merci la #GrosseOP de Bragelonne pour la facilité de découverte de ce titre).

Résumé : L’inspecteur Vissarion Lom est convoqué à Mirgorod, la gigantesque capitale du Vlast, afin d’arrêter un terroriste, l’insaisissable Kantor. Un état totalitaire usé par une guerre interminable doit se montrer impitoyable. Mais Lom découvre la corruption qui règne à Mirgorod, entre police secrète et révolutionnaires, cabarets et artistes maudits. En compagnie de la lle de Kantor, il dévoile une conspiration qui s’étend aux plus hautes sphères du parti. Il est temps pour lui de changer de camp… (Babelio)

Publicités

17 réflexions sur “Lectures prévues | Janvier 2018

  1. Le livre perdu des sortilèges c’est ma saga préférée de tous les temps! Il y a tout dedans 🙂
    The ones a vraiment l’air pas mal avec ce sujet de l’obsession de vouloir être parfait tout le temps – je vais m’y intéresser de plus près.

    J'aime

    • Pour le moment, le livre est parti pour être un coup de coeur mais je n’en suis pas encore à la moitié lol !
      Le résumé de The Ones m’emballait vraiment beaucoup, j’ai hâte d’enfin découvrir ça ^^

      Aimé par 1 personne

  2. Pour ma part, il me faut reconnaître être totalement passée à côté du Livre perdu des sortilèges lorsque je l’ai lu. Peut-être faudrait-il que je le retente. En revanche, je me souviens d’une histoire très bien construite et d’un personnage principal qui m’avait beaucoup plu.

    J'aime

    • Ah mince, après tout dépend de tes préférences je pense, personnellement il regroupe absolument tout mes thèmes préférés ou presque et comme l’écriture est fluide, ça passe tout seul lol
      Comme tu dis l’histoire est bien construite et l’héroïne attachante

      Aimé par 1 personne

  3. Oh, j’aime beaucoup Mrs Dalloway ! Ce n’est pas le cas de tout le monde, puisque ce n’est pas bourré d’action (il ne s’y passe rien, quoi^^) mais le cheminement de ses pensées m’a passionnée 🙂 Très indigeste en anglais, par contre, paraît-il !

    J'aime

    • Ouf tu me fais peur, j’avais été traumatisé par Une vie de Maupassant qui est….totalement inactif lol
      Je ne risque pas de le lire en VO dans tous les cas !! Je n’ai pas le niveau pour lire des classiques ! Je me contente de livres jeunesse 😀

      J'aime

  4. J’ai moi aussi prévu de lire la trilogie Le livre perdu des sortilèges pour 2018 ^^ (mais quand ? lol)
    En tout cas il y a de belles lectures pour toi en perspective pour ce mois de Janvier ^^

    J'aime

    • Ahah quand tu auras lu ma chronique parce-que pour le moment, ça va être élogieux xD mais j’en suis pas encore à la moitié du livre lol
      Oui je pense que je vais faire de belles découvertes littéraires si j’arrive à tout lire ^^

      Aimé par 1 personne

    • Ah ? Pourtant Mrs Dalloway est quand même très réputé, je suppose qu’il est à la hauteur d’Une chambre à soi ?…Enfin, je ne pourrais pas te dire puisque je ne l’ai pas lu encore ^^ »

      Aimé par 1 personne

  5. Je suis très curieuse de ton avis sur Virginia Woolf. Je crois que je l’ai lu trop jeune, et j’en ai été déçue, tout en me disant que je suis passée à côté…

    J'aime

    • Ah c’est possible, d’après Adlyn il n’y a pas d’action, dans le même genre j’ai lu Une vie de Maupassant au lycée qui m’a totalement dégoûtée des classiques français ^^ » Je te dirais si avec l’âge ça passe mieux lol

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.