Lectures Prévues | Novembre 2019

BIlan 2017 (1)

Hello les Earl Grey’s,

On a remisé les démons, sorcières et créatures terrifiantes au placard, bientôt on commencera à entendre des chants de Noël et surtout la saison des films de Noël a été officiellement lancée, bref le mois de novembre a fait une arrivée en grandes pompes, comme chaque année. Il est temps de partager avec vous ma sélection de lecture pour ce mois un peu intermédiaire et qui pour moi est souvent synonyme d’hivernage (je ne sors de sous mon plaid que pour me nourrir de crêpes).

Octobre a été un grand chaos littéraire de mon côté. J’ai passé beaucoup de temps à lire Dans l’ombre de Paris (que j’ai adoré au passage) et j’ai complètement chamboulé ma pile-à-lire pour le challenge littéraire que je fais (la Coupe des 4 maisons, team Serdaigle ♡). Du coup, j’ai reporté plusieurs lectures d’octobre à ce mois de novembre :

  • La machine de Léandre d’Alex Evans : vous aurez d’ailleurs la chronique dans la semaine.
  • Contes du vampire : parce que je tenais vraiment à lire ce livre rapidement.
  • Amber Farrell #2 : tout simplement parce qu’il est en cours depuis septembre et que je veux le terminer.

Mais j’ai également fait une petite sélection de livres qui m’accompagneront en plus (parce qu’après tout, j’aime bien avoir les yeux plus gros que le ventre en lecture !)

Mythes Nordiques – R.I. Page

51Zd1pKpfYL._SX301_BO1,204,203,200_Ce livre traîne dans ma PAL depuis tellement longtemps qu’il est grand temps que je l’en sorte. Je pense que du fait que j’ai déjà lu beaucoup de choses sur les mythes scandinaves et qu’il n’y a pas d’excellents retours dessus, je ne me suis pas encore penchée dessus. A voir ce qu’il en est maintenant ! L’avez-vous déjà lu ? Vous en avez pensé quoi ?

Résumé : La Scandinavie païenne nous a légué nombre de mythes captivants et parfois horrifiques, qui mettent en scène des dieux et des déesses, des héroïnes et des héros, des monstres et des géants. Odin et Thor, Freyia, et Loki, Sigurd, Gudrun et Brynhild comptent ainsi parmi les plus célèbres de ces figures dont les aventures ont été fixées par écrit après que les populations nordiques se furent converties au christianisme. L’auteur « raconte » ces légendes avec finesse et humour, tout en montrant à quel point les traditions sont en ce domaine complexes et contradictoires. Le tableau qu’il brosse est d’autant plus passionnant que cette « matière scandinave », en permettant de découvrir comment les anciens habitants de l’Europe du Nord se représentaient la création de l’humanité, le destin, la fin du monde, donne accès à tout un univers mental.

L’histoire d’un cœur qui apprit à battre – A.L. Kennedy

511ocoQfswL._SX303_BO1,204,203,200_J’ai vraiment hâte de découvrir ce court roman qui m’a été offert par Sarah. Je fais confiance à ses goûts littéraires et en plus de ça, ce cadeau n’avait aucune raison d’être ce qui le rend d’autant plus touchant. Bref, je me le garde pour un jour de total chilling en pyjama pilou, plaid et thé fumant !

Résumé : Marie grandit dans une ville merveilleuse où planent des cerfs-volants comme des oiseaux de paradis. Elle a pour ami Lanmò, un serpent doré aux yeux rubis qui terrifient les hommes. Lui n’a jamais aimé que cette enfant. Bientôt, la ville de Marie s’attriste, quand les bombes s’abattent et que le spectre de la guerre la dévore. Le puissant Lanmò aurait-il commis une imprudence en s’attachant à un être si fragile ? Et si cette humaine au destin vacillant recélait un précieux mystère ?
« Dans L’histoire d’un cœur qui apprit à battre, des échos vifs et sensibles s’entrechoquent comme un enchaînement délicat de dominos arc-en-ciel. Amusante, surprenante et inattendue, la prose de A.L. Kennedy est à la fois triste et drôle, simple et profonde.  » The New York Times

Les Brumes de Cendrelune #1, Le jardin des âmes – Georgia Caldera

416sq1DLXcL._SX340_BO1,204,203,200_Je suis faible. Je le vois passer depuis sa sortie et j’avais vraiment très envie de découvrir ce nouveau roman de Georgia Caldera. J’avais été très surprise par la romance steampunk que j’avais lu mais j’avais beaucoup aimé sa plume très agréable à lire. C’est l’occasion de découvrir autre chose de cette autrice à la personnalité marquée !

Résumé : Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l’Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion. Or, il semble que certaines failles existent. À l’âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu’on l’a amputée d’une partie d’elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d’une chose : s’affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et contre toute attente, il se pourrait qu’elle ne soit pas seule… 

Lumikko – Pasi Ilmari Jääskeläinen

512W9rCgCgL._SX303_BO1,204,203,200_Qui dit novembre dit attendre Noël alors je me plonge dans les pays froids avec Lumikko. Apparemment, il a tout pour me plaire entre la scandinavie, une société secrète autour des livres et un peu d’aventure… J’ai hâte de découvrir ce roman !

Résumé : Au sein d’un petit village finlandais prospère une étrange société littéraire secrète composée de neuf écrivains réunis autour de la figure tutélaire de Laura Lumikko, auteur à succès d’une série de livres fantastiques pour la jeunesse. En pénétrant peu à peu dans l’intimité de cette société, Ella, une jeune professeur de finlandais aux ovaires déficients, découvre que l’essentiel de l’inspiration des membres semble provenir d’un mystérieux carnet. Pendant ce temps, Laura Lumikko disparaît, tandis qu’une étrange peste semble s’être abattue sur les livres de la bibliothèque, qui voient leur fin subtilement altérée…
« Quand Twin Peaks rencontre les Frères Grimm  » The Telegraph
Traduit du finnois par Martin Carayol 

Ce programme sera peut-être modifié car je dois recevoir des services presses d’ActuSF mais également d’une autre maison d’édition : Passés Composés, spécialisées dans l’histoire. Mais comme je n’ai encore rien reçu, je reste sur ces lectures qui me donnent toutes beaucoup envie (heureusement ahah !)

Je vous souhaite un beau mois de novembre et de belles découvertes littéraires ! Que prévoyez-vous de lire de votre côté ?

Lectures Prévues | Octobre 2019

BIlan 2017 (1)

Coucou les Earl Grey’s,

On se retrouve pour notre rendez-vous mensuel : la pile-à-lire du mois ! J’en profite pour vous dresser un rapide bilan du mois dernier qui s’est plutôt bien déroulé niveau lecture. Excepté Le Tigre Blanc, j’ai tout lu (ou commencé -Je suis encore dans Queen of Shadows– ). N’ayant pas reçu les services presse dont je vous avais parlé, ma sélection n’en a pas été perturbée. Par contre, je les ai reçu il y a peu et donc le mois d’octobre sera sous le signe du partenariat. Mais trêve de blabla, je vous montre immédiatement mes futures lectures !

La machine de Léandre – Alex Evans

41Hymbjgu+L._SX342_BO1,204,203,200_Un de mes services presse des éditions ActuSF. Je suis franchement très très enthousiaste à l’idée de pouvoir découvrir ce livre, je n’ai entendu que du bien de cette autrice dont le livre Sorcières et Associées m’attend dans ma PAL numérique (c’est le problème du numérique, j’ai toujours du mal à en sortir les livres – étant donné que je croule sous ma PAL papier ahah -) Bref, j’ai hâte de m’attaquer à cette lecture !

Résumé : Constance Agdal, excentrique professeur de sciences magiques, n’aspire qu’à une chose : se consacrer à ses recherches et oublier son passé. Malheureusement, son collègue disparaît alors qu’il travaillait sur une machine légendaire. La jeune femme le remplace au pied levé et fait la connaissance de Philidor Magnus, un inventeur aussi séduisant qu’énigmatique. Bientôt, une redoutable tueuse et un richissime industriel s’intéressent à ses travaux, sans oublier son assistant qui multiplie les maladresses et un incube un peu trop envahissant… 

Dans l’ombre de Paris – Morgan of Glencoe

c_9782366294750-9782366294750_1Deuxième service de presse pour les éditions ActuSF que je remercie sincèrement. Le résumé de ce roman m’a rendu immédiatement très curieuse et couplé avec la sublime couverture que nous propose les éditions, j’ai été totalement conquise par l’emballage. J’ai vraiment hâte aussi de découvrir ce récit dont l’univers me parle énormément !

Résumé : Depuis des siècles, les humains traitent les fées, dont ils redoutent les pouvoirs, comme des animaux dangereux. Lorsque la princesse Yuri reçoit ,une lettre de son père lui enjoignant de quitter le Japon pour le rejoindre, elle s’empresse d’obéir. Mais à son arrivée, elle découvre avec stupeur qu’elle a été promise à l’héritier du trône de France ! Dès lors, sa vie semble toute tracée… jusqu’à ce qu’une femme lui propose un choix : rester et devenir ce que la société attend d’elle ou partir avec cette seule promesse : « on vous trouvera, et on vous aidera. » Et si ce « on » était la dernière personne que Yuri pouvait imaginer ? 

Contes du vampire – traduction de Louis Renou

41kmEuK+HwL._SX317_BO1,204,203,200_On passe du côté de ma PAL spécial Inde qui s’est étoffée de deux nouveaux livres dont celui-ci. Étant donné qu’il y aura une part de fantastique dans mon roman, j’ai trouvé très intéressant de découvrir la façon dont le surnaturel et la monstruosité peuvent être vus par les indiens. Du coup, à la place de rattraper mon retard avec Le Tigre Blanc, j’ai décidé de lire celui-ci immédiatement !

Résumé : Les Contes du Vampire, après avoir couru l’Inde de bouche à oreille, se divulguèrent, à partir d’une version sanskrite, sous forme de traductions et d’adaptations, dans la plupart des vernaculaires. L’illustre indianiste Louis Renou, qui traduisit déjà les Hymnes spéculatifs du Véda, a choisi la version de Somadeva, brâhmane cachemirien qui vivait au XIᵉ siècle. Nous sommes dans l’Inde des six ou sept premiers siècles de notre ère, période qui eut son apogée avec la dynastie des Guptas ; la religion est constamment à l’arrière-plan : il s’agit d’une forme de tantrisme qui repose sur un yoga réduit à des formes magiques élémentaires. L’histoire est celle d’un roi qui accroîtra sa dignité quand il aura surmonté les épreuves que lui impose le vampire, et qu’il aura enfin mis à mort l’ennemi qui se jouait de lui, en l’espèce un moine mendiant. Mais qu’on ne s’attende pas à des récits trop édifiants : l’Inde n’est pas toujours conforme à l’image erronée que nous en voulons prendre. Imprégnée de la «spiritualité» indienne, cette prose narrative est pourtant réaliste, voire cynique, et nous propose de vifs tableaux de mœurs. Chacune des situations invite le vampire à poser au roi une sorte d’énigme, et ce n’est pas l’un des moindres charmes de ces récits que d’inviter le lecteur français à y répondre pour soi-même, avant de savoir quelle sera la solution proposée par le roi indien. 

Taltos – Anne Rice

31yHgVis5kL._SX303_BO1,204,203,200_La fin de l’année approche, octobre est également le mois de Samhain, j’ai donc décidé de terminer (enfin) la trilogie des sorcières d’Anne Rice. Si vous me suivez sur instagram, vous savez que les 2 premiers tomes m’ont traumatisée mais je tiens à terminer la série, d’autant que Taltos est plus court et écrit plus gros. Le calvaire devrait être moins important. Dans tous les cas, je vous parlerais de cette série dans un article dédié (je préférais ça à un article sur chaque tome).

Résumé : Qui est donc l’étrange Mr Ash, géant calme et d’une infinie douceur, collectionneur de poupées anciennes et philanthrope ? À la tête d’un immense empire financier, est-il vraiment le seul survivant de l’espèce légendaire des Taltos ? Il a toute raison de le croire. Mais bientôt il apprend par un mystérieux informateur que l’on a signalé l’un des siens en Écosse, sur les lieux mêmes où, des siècles plus tôt, avant l’arrivée des Romains, il dirigeait son clan. Ses investigations le propulsent aussitôt dans l’univers de Rowan Mayfair et de sa famille de sorcières, tourmentée de toute éternité par fantômes et démons. Des femmes dotées de tempérament de feu et de pouvoirs exceptionnels, qui ne sont pas sans lien avec l’héritage des Taltos… 

Le restaurant de l’amour retrouvé – Ito Ogawa

51T8vFXVuPL._SX321_BO1,204,203,200_Voilà un roman très court que l’on m’a prêté récemment. Il n’est pas du tout dans ma thématique actuelle mais comme je crois beaucoup aux signes et convergences d’événements, je suis persuadée que c’est le bon moment pour découvrir cette histoire dont j’ai déjà entendu parler (et qui était dans ma wishlist). Merci à ma yogini-faë pour cette découverte !

Résumé : Une jeune femme de vingt-cinq ans perd la voix à la suite d’un chagrin d’amour, revient malgré elle chez sa mère, figure fantasque vivant avec un cochon apprivoisé, et découvre ses dons insoupçonnés dans l’art de rendre les gens heureux en cuisinant pour eux des plats médités et préparés comme une prière. Rinco cueille des grenades juchée sur un arbre, visite un champ de navets enfouis sous la neige, et invente pour ses convives des plats uniques qui se préparent et se dégustent dans la lenteur en réveillant leurs émotions enfouies. Un livre lumineux sur le partage et le don, à savourer comme la cuisine de la jeune Rinco, dont l’épice secrète est l’amour. 

Voilà une belle sélection, du moins c’est l’impression que j’ai. Je ne suis pas certaine que je pourrais en venir à bout mais je me laisse jusqu’à mi-novembre pour terminer ce que je souhaitais lire en septembre et octobre avant de passer à des lectures de Noël (comme j’aime ça ^^). Mais d’abord, place à l’imaginaire ! Je vous souhaite un très beau mois d’octobre et de belles découvertes littéraires !

Connaissez-vous certains de ces livres ? En avez-vous lu ? Êtes-vous intrigué ? Que prévoyez-vous de lire en octobre ? Dites-moi tout !

Lectures Prévues | Septembre 2019

Coucou les Earl Grey’s,

Je sais que je ne suis pas bien en avance pour vous parler de ma pile-à-lire du mois. D’aileurs, je l’ai déjà bien entamé. Enfin, si on veut… Mes lectures d’août se sont plutôt bien passées et j’ai à peu près suivi le programme. Pour ce mois-ci, je dois dire que j’ai prévu une belle sélection mais elle risque d’être fortement compromise selon quand je recevrais les services presse que j’attends (et il y en a quand même trois !). Mais comme je ne sais pas s’ils seront lu en septembre ou en octobre, je préfère attendre de les avoir entre les mains pour planifier une lecture. Pour moi, les services presse ont toujours la priorité sur le reste de ma pile-à-lire, c’est pour ça que j’en accepte moins qu’avant et que je les choisis avec soin.

Mais j’arrête de tergiverser et je vous montre ce que j’ai lu, ce que je lis et ce que je vais lire durant ce mois de septembre !

Mabon – Diana Rajchel

51mz8V5OnjL._SX352_BO1,204,203,200_Après avoir fait une pause depuis Ostara (en février), je reprends ma découverte des fêtes païennes avec Mabon (l’équinoxe d’Automne). Avec le temps qui se rafraîchit, les odeurs et la lumière qui change, j’ai toujours bien envie de célébrer les passages d’une saison à l’autre qui me permet de me reconnecter au temps qui passe et à la planète. Pour moi, cela fait partie de ma prise de conscience à propos de toutes les richesses que la Terre peut nous donner. J’ai d’ailleurs terminé ce livre et je me suis régalée avec. Il est clair et très bien expliqué à propos des origines et des fêtes actuelles ! Décidément, cette collection ne me déçoit pas !

Résumé : Mabon – aussi connu sous le nom d’Equinoxe d’Automne – est le moment où l’on rend hommage à la signification spirituelle de la récolte, du sacrifice, et de la survie. Célébrez les forces de l’air, de l’équilibre entre lumière et obscurité. Récoltez les énergies qui vous permettront de traverser l’ombre sans peine ni difficultés, pour ainsi continuer votre chemin dans la roue de l’année. Bénéficiez du savoir de la tradition païenne pour épanouir votre vie. Cet ouvrage vous guidera au travers de l’histoire passée et moderne des célébrations de Mabon et vous fera découvrir comment réaliser des rituels et des opérations magiques qui intègrent le changement d’équilibre entre la lumière et les ténèbres, qui se produit à l’équinoxe. 

L’hindouisme, anthropologie d’une civilisation – Madeleine Biardeau

51N3dZFKYXL._SX302_BO1,204,203,200_Je continue mon exploration de l’Inde. J’ai commencé celui-ci il y a quelques jours, je suis surprise de voir à quel point l’étude est claire et centrée sur l’anthropologie plutôt que sur la religion. C’est un aspect qui m’intéresse tout particulièrement pour comprendre la mentalité et la façon de voir le monde des hindous et j’ai hâte d’en découvrir chaque chapitre.

Résumé : Parmi les visions du monde et de l’homme, l’hindouisme est une des plus importantes, des plus cohérentes, des plus séduisantes. Des centaines de millions d’hommes la partagent, et même certains Occidentaux s’en réclament. Religion prédominante de l’Inde, nous ne la connaissons guère que par les figures un peu familières de Brahma, de Vishnou et de Siva, ou par la technique tantrique du yoga… L’ouvrage de Madeleine Biardeau est une remarquable initiation, qui n’exclut pas la profondeur de l’analyse. En étudiant successivement la fonction des brahmanes, les quatre buts de l’homme selon le dharma, le jeu des cosmogonies et les amours divines, en explorant le contenu des grandes épopées, le Mahâbhârata et le Râmâyana, elle nous offre une approche de l’homme hindou savante et passionnante, tout en s’interrogeant sur l’avenir de l’hindouisme. 

Queen of Shadows (Throne of Glass #4) – Sarah J. Maas

51z4o2jkXWL._SX327_BO1,204,203,200_Je ne sais pas si vous vous souvenez mais avec La Tête en Claire et Faith in words, nous avions commencé (il y a teeeellement de temps) la lecture de la série Throne of Glass de Sarah J. Maas. Eh bien, nous voilà reparties ! Nous allons poursuivre avec le tome 5 et comme je n’avais pas terminé le 4, je le reprends. Grosse différence : je le lis sur ma liseuse. Le niveau d’anglais est assez élevé (surtout le vocabulaire très pointu) dans cette série, et la lecture papier m’avait complètement découragée (d’où mon abandon). Avec la liseuse, cela me permet d’avoir le dictionnaire sous la main et je prends beaucoup plus de plaisir à cette lecture même si je suis un véritable escargot avec (d’ailleurs, je ne me force pas non plus à aller trop vite comme la dernière fois, si je vais lentement, tant pis ! Mot d’ordre : prendre du plaisir à cette lecture !)

Résumé : Everyone Celaena Sardothien loves has been taken from her. Now she returns to the empire – to confront the shadows of her past… Will she be able to defeat the king of Adarlan – once and for all? The action-packed fourth book in the New York Times bestselling Throne of Glass series has everything that fans of Leigh Bardugo and George R.R. Martin’s Game of Thrones yearn for – and more! 

Le Tigre Blanc – Aravind Adiga

41vqrZQyMZL._SX303_BO1,204,203,200_Deuxième livre de septembre sur l’Inde. Après L’hindouisme de Madeleine Biardeau, il ne me reste que des romans à lire et j’ai décidé de commencer avec Le Tigre Blanc. Il n’est pas très long, d’un auteur indien et a été primé… je pense que ce sont de bons arguments pour choisir celui-ci en premier. (Ma pile-à-lire sur l’Inde avance plutôt bien, je suis vraiment satisfaite de ma sélection pour le moment et ne manquerai pas de vous partager mes avis dans un article spécial qui est en cours de préparation !)

Résumé : Dans les  » Ténèbres « , vaste région au cœur d’une Inde miséreuse et violente, chacun sait que la Shining India ne brille pas pour tous ! Balram Halwai, surnommé le tigre blanc pour son intelligence hors norme, est pourtant décidé à conquérir sa place au soleil. Immoral et cynique, il ne reculera devant aucun moyen, quitte à y perdre son âme… Un premier roman couronné par le Booker Prize en 2008. 

Six of Crows #2 – Leigh Bardugo

51+3AI9ewjL._SX349_BO1,204,203,200_On en parle de cette private joke ? Combien de fois est-ce que je vous ai présenté ce livre dans mes Lectures Prévues ? J’ai perdu le compte… Pourtant… je persiste ! Je VEUX terminer cette duologie en 2019 !

Résumé : Après avoir réussi à s’enfuir du Palais des Glaces, Kaz et ses compagnons se sentent invulnérables. Un revirement de situation va cependant changer la donne d’une partie mortelle que devront jouer les jeunes prodiges du crime. Alors que les grandes puissances Grisha s’organisent pour leur mettre la main dessus, Kaz imagine un plan, entre vengeance et arnaque, qui leur assurera la gloire éternelle en cas de réussite, et provoquera la ruine de leur monde s’ils échouent.

Voilà pour ce mois de septembre. Certaines lectures pourront être remplacées par mes service presse dont je vous reparlerai sur instagram.
Je vous souhaite à tous et toutes un bon mois de septembre, une belle installation dans l’automne et de jolies découvertes littéraires !

Lectures Prévues | Août 2019

BIlan 2017 (1)

Coucou les Earl Grey’s !

C’est l’heure de faire un état des lieux des lectures passées, en cours et à venir. Ma panne de lecture est définitivement terminée, j’ai pu avancer comme je le souhaitais durant ce mois de juillet malgré des aléas et la canicule (qui me coupe tout moyen de concentration sur des livres). Aussi j’ai lu ce que je voulais lire, plus d’autres. Bon, je n’ai pas encore terminé l’intégrale 1 des Aventuriers de la mer mais je ne me fais pas de soucis là-dessus : avec ce genre de grosses éditions, je fais souvent des pauses pour intercaler des lectures rapides, cela me permet d’éviter la sensation de ne pas avancer dans ma PAL (et de m’angoisser avec ça !)

Du coup, en ce mois d’août, je vais finir cette première intégrale des Aventuriers de la mer, mais pas que ! Que vais-je donc lire ensuite ? Je vous laisse découvrir ça :

Le Musicien – Annabelle Blangier

41RJpcYKJzL._SX345_BO1,204,203,200_C’est le nouveau roman des éditions Magic Mirror ! Et comme cette année, j’ai l’immense privilège d’être un agent du miroir, j’ai reçu Le Musicien à découvrir ! Je suis tout particulièrement excitée car le conte revisité cette fois est celui du joueur de flûte de Hamelin. Un conte que j’apprécie énormément et qui est finalement très peu repris de nos jours. Je suis vraiment curieuse de savoir que cela va donner. Un grand merci aux éditions Magic Mirror !

Résumé : Aucun village n’est aussi paisible que Hamelin. Conduits par un maire juste et protecteur, les habitants s’épanouissent en toute sérénité. Seule Lore, petite-fille du couple dirigeant, demeure frustrée de l’embargo posé sur la musique par son grand-père. Mais l’arrivée en ville d’un jeune virtuose pourrait bien faire imploser les règles sclérosées. Au rythme des cours de musique clandestins qu’il donne à Lore, Raffael va peu à peu remuer le passé inavouable de Hamelin. À mesure que les désirs de vengeance s’exacerbent et que la mélodie du violon envoûte les cœurs, les masques tombent et le village plonge dans une spirale de violence sans précédent. Lore, comme chaque habitant, sera mise face à un dilemme insoutenable. Saura-t-elle choisir entre le devoir moral qui lui incombe et la tentation du châtiment qui la ronge ? 

Siddhartha – Hermann Hesse

512x7m+f7JL._SX302_BO1,204,203,200_Ma phase de recherches sur l’Inde était l’occasion où jamais de découvrir l’écriture d’Hermann Hesse, prix Nobel de littérature. Non que je sois très portée sur tout ce qui est prix, c’est parfois intéressant de se pencher dessus. J’en profite donc pour lire Siddhartha que je lis en ce moment même en parallèle des Aventuriers de la mer. J’ai hâte de vous en parler sur le blog !

Résumé : Un jour vient où l’enseignement traditionnel donné aux brahmanes ne suffit plus au jeune Siddhartha. Quand des ascètes samanas passent dans la ville, il les suit, se familiarise avec toutes leurs pratiques mais n’arrive pas à trouver la paix de l’âme recherchée. Puis c’est la rencontre avec Gotama, le Bouddha. Tout en reconnaissant sa doctrine sublime, il ne peut l’accepter et commence une autre vie auprès de la belle Kamala et du marchand Kamaswani. Les richesses qu’il acquiert font de lui un homme neuf, matérialiste, dont le personnage finit par lui déplaire.
Il s’en va à travers la forêt, au bord du ßeuve. C’est là que s’accomplit l’ultime phase du cycle de son évolution. Dans le cadre d’une Inde recréée à merveille, écrit dans un style d’une rare maîtrise, Siddhartha, roman d’une initiation, est un des plus grands de Hermann Hesse, prix Nobel de littérature.

La Mahabharata – Jean-Claude Carrière

51UvXYYMAnL._SX303_BO1,204,203,200_Je poursuis mon exploration de l’Inde avec la version du Mahabharata par Jean-Claude Carrière. Cette grande épopée sur les dieux indiens et les mythes est condensée dans cette version mais je pense qu’elle me permettra quand même de cerner l’essence de ce grand texte. J’avoue, j’ai hâte de découvrir de quoi il retourne.

Résumé :  » Si tu racontais cette histoire à un vieux bâton, il reprendrait feuilles et racines.  » Cette pensée d’Henri Michaux s’applique parfaitement au Mahabharata.
Voici l’un des plus grands livres du monde, un conte merveilleux qui rassemble tous les mythes, les aventures et les croyances sur lesquels repose la culture indienne.
Cet univers complexe est rendu limpide par Jean-Claude Carrière. À travers ces pages, il nous aide à saisir la quintessence d’une œuvre qui nous renvoie, quatre siècles avant notre ère, l’image d’une humanité en déroute, obsédée par l’idée de la destruction finale…

Une histoire de l’Inde – Eric Paul Meyer

41pUV1gFyNL._SX304_BO1,204,203,200_Il me fallait une base historique et j’ai opté pour le livre d’Eric Paul Meyer. Le choix n’était déjà pas énorme et financièrement, c’était aussi un des plus abordables en étant plutôt complet avec une grosse partie sur l’antiquité et le moyen-âge (qui m’intéressent tout particulièrement).

Résumé : L’Occident s’étonne aujourd’hui de voir le sous-continent indien faire son entrée sur la scène internationale. Mais en réalité, l’Inde « éternelle » et isolée du monde n’a jamais existé, elle fut une invention de l’Europe, confortée parfois par certains discours religieux des Indiens eux-mêmes. Un cinquième de l’humanité est l’héritier d’une histoire complexe, riche en ruptures et en épopées, qui couvre plus de 4000 ans, des premières cités de l’Indus à l’empire d’Ashoka, à celui des Grands Moghols, au Raj britannique, à l’Indépendance et à la Partition. Éric Paul Meyer dresse ici une fresque vivante de ce monde en mouvement. On y voit naître le bouddhisme, se transformer l’hindouisme, s’implanter l’islam, arriver d’Occident les marchands et les missionnaires.
Au-delà des indispensables repères chronologiques, l’auteur nous convie à une réflexion plus thématique, centrée sur les liens entre économie, politique et religion, et sur le rapport au passé entretenu par les Indiens. En montrant les enjeux politiques considérables mobilisés par les différentes interprétations qu’ils produisent de leur histoire, il nous aide à comprendre l’un des acteurs majeurs de la mondialisation.

La sagesse animale – Danielle McKinnon

410x6IiBg5L._SX350_BO1,204,203,200_Au cas où j’ai besoin de changer un peu de l’air indien, j’ai commencé quelques pages de La sagesse animale. Ce sera parfait pour décompresser. Je me rends de plus en plus compte que j’ai quelque chose avec les animaux qui viennent vers moi facilement et m’apprécient (autant que je les apprécie). Avec mon chat, j’ai parfois l’impression de communiquer, alors espérons que je découvre certains secrets dans ce livre !

Résumé : Développez avec les animaux qui vous entourent une relation plus profonde et plus positive, et enrichissez votre vie grâce à « La sagesse animale ». Tout autour de vous, les animaux font office de thérapeutes, de coaches, de mentors et d’instructeurs, si vous leur prêtez attention. Ils souhaitent vous guider vers la prochaine étape de votre évolution personnelle, et ce livre, le premier de son genre, vous montre comment les comprendre et comment profiter de ce qu’ils ont à nous apporter. Danielle MacKinnon, qui travaille intuitivement en profondeur avec des animaux depuis près de vingt ans, partage avec vous toute la richesse de la sagesse qu’elle a acquise, au travers d’outils et de techniques utiles, d’anecdotes sur des clients, et d’un processus de croissance personnelle guidé par les animaux. En gardant le cœur et l’esprit ouvert, vous développerez une nouvelle conscience et un plus grand amour de vous-même, ainsi que de ces créatures pleines de sagesse qui font partie de votre vie. 

Ce programme est peut-être un peu ambitieux mais la plupart sont des livres assez courts. J’espère même pouvoir y glisser un livre pour le challenge Hold My SFFF ! Mais en tout cas, ce sont les lectures qui me font envie pour ce mois d’août qui sera principalement sous le signe de l’Inde. Lectures plaisir mais aussi lectures utiles puisque je reprends le travail sur mon manuscrit indien. Et vous, que prévoyez-vous de lire ce mois-ci ?

Je vous souhaite à tous et toutes un beau mois d’août, de belles découvertes littéraires et surtout pleins de petits bonheurs !

Lectures Prévues | Novembre 2018

BIlan 2017 (1)

Coucou les Earl Grey’s,

Aujourd’hui, je vous propose de nous pencher un peu plus sérieusement sur les livres que j’aimerais lire au cours du mois de Novembre. Entre terminer une trilogie, le report des livres d’octobre que je n’ai pas eu le temps de lire et le début de la période de Noël, je ne suis clairement pas en manque d’idées et d’envies pour ce mois-ci. Entre imaginaire et historique, je vous propose quatre livres qui auront ma priorité de lecture en novembre !

Le Bois-sans-Songe – Laëtitia Arnould

41rW7z3G0hL._SX346_BO1,204,203,200_Cette année, j’ai l’immense honneur d’avoir été nommée Agent du Miroir. Alors je remercie grandement Sandy de Magic Miror éditions et l’autrice pour la découverte de ce roman. Connaissant déjà la plume de Laëtitia Arnould, je sais déjà que je vais me régaler. Je n’ai plus qu’à me préparer une bonne tasse de thé pour me plonger au cœur de Modighjem et sa forêt mystérieuse.

Résumé : Il est des larmes qui ne sèchent pas. Il est des blessures qui restent ouvertes. Il est des êtres qui les surmontent quand d’autres finissent par sombrer. Il est ceux qui les gardent en eux. A jamais.
Comment survivre quand on est la seule personne éveillée parmi des êtres en proie à des cauchemars éternels ?
Princesse héritière de Modighjem, Liv se retrouve isolée, prisonnière de son pays désormais morne, séparée du reste du monde par un bois infranchissable, né le soir de la malédiction. Jusqu’au jour où son destin erratique croise celui de ce personnage entouré de ténèbres, avec son parapluie pagode et ses airs de prince maudit…
Pourquoi continuer à vivre quand les personnes qui nous étaient chères ont été massacrées, quand une principauté entière a sombré face à la rage des hommes et que l’on est seul, le dernier représentant de son peuple ?
Leinart Leifsen a choisi la vengeance comme raison d’exister. Retranché dans son lugubre manoir, penché sur son rouet, il tisse chaque soir, à partir de ses larmes, le sort qui maintient les Modigs sous le joug de ses tourments. Jusqu’à ce que survienne cette jeune fille dépenaillée, aussi agaçante qu’inconsciente, et que les larmes providentielles se refusent à lui…

Illuminae (dossier alexander #1) – Jay Kristoff & Annie Kaufman

51is0ikeIWL._SX332_BO1,204,203,200_Non, vous ne rêvez pas. Vous avez déjà vu passer ce titre par ici. Il faisait partie de mes lectures prévues d’octobre mais j’ai dû m’adapter et faire passer celui-ci à la trappe. Je me rattrape ce mois-ci où il devient prioritaire et je compte bien, enfin, découvrir l’histoire qui se cache derrière cette mise en page totalement déstabilisante et particulière !

Résumé : Ce matin de 2575, lorsque Kady rompt avec Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi même, leur planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi – BeiTech. Obligés de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra – le seul en qui elle peut avoir confiance -, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange…

Le nœud de la sorcière – Deborah Harkness

51UvMPq0X-L._SX307_BO1,204,203,200_Pas de suspense pour cette lecture ! J’ai tellement hâte de savoir le fin mot de l’histoire de All Souls et des aventures de Diana et Matthew que je ne retarde pas cette lecture. Je sais que je serai particulièrement triste au moment de le terminer mais je suis beaucoup trop impatiente pour attendre l’automne prochain pour le lire.

Résumé : /!\ Risque de spoilers à la lecture de ce résumé /!\
Après un séjour en 1590, Diana Bishop et Matthew Clairmont reviennent dans le présent pour affronter de nouveaux dangers. Une terrible menace pèse sur leur avenir, et elle ne se dissipera que s’ils parviennent à récupérer les pages manquantes de l’Ashmole 782. Or le temps presse, car la grossesse de Diana arrive à son terme et Matthew a de son côté décidé de défier la Congrégation qui régit la vie de toutes les créatures surnaturelles.
De vieux châteaux en laboratoires universitaires, depuis les collines de l’Auvergne jusqu’aux palais vénitiens, Diana et Matthew, décidés à protéger leur amour défendu, finiront par découvrir l’encens et terrible secret tant convoité.

Christmas Pudding – Nancy Mitford

51ruj28TdvL._SX301_BO1,204,203,200_Pour terminer le mois de novembre, je me réserve déjà de commencer à attendre Noël en douceur avec ce roman que j’avais acheté l’an dernier mais que je n’avais pas eu le temps de lire. Je commence donc par lui cette année, d’autres viendront en décembre et attendent déjà sagement dans une pile à lire prévisionnelle. L’excitation que l’on ressent à l’approche des fêtes de fin d’année est un sentiment que j’aime énormément et je suis heureuse d’arriver à nouveau à cette période remplie de magie et de joie.

Résumé : Un Noël à la campagne dans le Gloucestershire. La perspective est séduisante pour un groupe de jeunes mondains, un peu las de la routine londonienne, qui décident de séjourner à proximité du domaine de Lady Bobbin et de ses enfants. 
Multipliant péripéties invraisemblables et dialogues mordants, Nancy Mitford dresse un portrait décalé de la société anglaise dans les années 1930. 

Est-ce que vous avez déjà lu certains de ces livres ? Que prévoyez-vous de lire ce mois de novembre de votre côté ? En tout cas, je vous souhaite de belles découvertes livresques. Surtout prenez soin de vous en cette période où les organismes sont plus fatigués : plaid, cocooning, bougies, thés/infusions/chocolats chauds, netflix et lectures !