Lettres du Père Noël – J.R.R. Tolkien

img_20161209_203852-1Relu pour Noël et Le club de lecture du Petit Pingouin Vert.

Les Lettres du Père Noël de J.R.R. Tolkien, c’est un peu le livre feel good classique à lire et relire chaque Noël. Une manière de replonger dans la magie et de croire, pour quelques jours par an, à ce cher Père Noël et, pourquoi pas, à son Ours Polaire.

Résumé : Plus connu pour ses travaux universitaires et pour l’invention de la Terre du Milieu, J.R.R. Tolkien est aussi un formidable auteur de contes pour enfants. Comme Bilbo le Hobbit et Roverandom, les Lettres du Père Noël ont d’abord été destinées à ses trois fils et à sa fille, auxquels, chaque année, entre 1920 et 1943, Tolkien a écrit une lettre (parfois deux) prétendument envoyée du Pôle Nord par le Père Noël ou l’Ours Polaire. Ces trente lettres (dont quinze traduites pour la première fois, dans cette édition revue et augmentée) forment un récit très prenant des aventures du Père Noël et de l’Ours du Pôle Nord, et de leurs démêlés avec les gobelins, qui plaira aux enfants, à leurs parents, et surprendra plus d’un amoureux de Tolkien. (Babelio)

Histoire & contexte

Il faut savoir que ce livre est un recueil de lettres écrites par J.R.R. Tolkien pour ces enfants. Dedans, il y endossait le rôle du Père Noël écrivant d’une main tremblante à cause du très grand froid au Pôle Nord. Son assistant est un Ours Polaire du nom de Karhu et provoquant régulièrement des catastrophes chez le Père Noël que ce dernier décrit aux enfants Tolkien durant de nombreuses années de 1920 à 1943.

Les lettres ont été publiées pour la première fois en Angleterre en 1976.

L’édition que je possède est celle de Christian Bourgois éditions. Sur papier glacé et en couleurs, l’édition présente la reproduction des lettres manuscrites ainsi que des nombreux dessins qui accompagnaient les lettres. Un magnifique objet que je suis heureuse d’avoir acheté à l’époque (dans les années 2000, quel coup de vieux). C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé ces lettres et ce bel objet.

Les lettres du Père Noël

Pour tout vous dire, je suis absolument fan du concept. Tolkien a su donner vie au Père Noël en créant un véritable univers autours de lui. Ses tremblements, sa maison au bord de la falaise, son Ours Polaire (et ses neveux petits ours), la guerre avec les gobelins et toutes les aventures qui se passent au Pôle Nord retardant un peu les cadeaux, expliquant pourquoi ce ne sont pas forcément les bons ou qu’il y en a peu.

Une chose est certaine, on ne s’ennuie pas avec ce recueil de lettres car il se passe tant de choses. C’est une plongée dans la vie du Père Noël et ça réveille toute la magie qui peut imprégner l’atmosphère durant cette période. C’est un vrai régal pour notre imagination et notre âme d’enfant.

Lire ou ne pas lire : Lettres du Père Noël de J.R.R. Tolkien ?

Evidemment, à lire absolument ! A toutes celles et ceux qui aiment cette période, qui aiment la magie et le fantastique, vos attentes seront comblées. Pour petits (à adapter un peu : zapper le moment où c’est Tolkien père qui rédige tout simplement) mais aussi pour les grands. Un livre parfait pour croire encore à la magie.

Retrouvez les avis du club de lecture du Pingouin vert : Lettres du Père Noël

Ma note : 20/20

Publicités

Tolkien : sur les rivages de la Terre du Milieu – Vincent Ferré

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’une étude et non d’un roman. Même si je lis plus souvent des romans, il m’arrive aussi parfois de lire des recherches sur des sujets qui me passionnent. Tolkien en fait partie et Adlyn (Livres & petits papiers) m’a bien cerné pour ça. Je la remercie donc pour cette ouvrage qu’elle m’a envoyé dans notre swap.

Résumé : Précédant de quelques mois la sortie de l’adaptation cinématographique du Seigneur des anneaux par Peter Jackson, Sur les rivages de la Terre du Milieu est le premier livre en français consacré au chef-d’œuvre de J.R.R. Tolkien.
Il est destiné aux très nombreux lecteurs déjà acquis à Tolkien, mais aussi au grand public, puisqu’il facilite l’approche et la compréhension du Seigneur des anneaux : il entend à la fois montrer que Tolkien n’est pas un auteur pour enfants ou réservé à des initiés, et compléter des textes déjà publiés par Christian Bourgois sur sa vie, et ses œuvres
La première partie présente l’univers du Seigneur des anneaux : ses personnages, sa géographie (inventée par l’auteur), son atmosphère merveilleuse, son rapport avec la Fantasy, sa genèse, ses liens avec d’autres livres de Tolkien… La seconde propose une interprétation du récit dans une perspective négligée par les commentateurs – alors qu’elle l’éclaire dans sa globalité et que Tolkien a souligné son importance capitale -, celle de la mort et de l’immortalité. Enfin, grâce aux notes, à la traduction des avant-propos (inédits en français), aux indications bibliographiques, Sur les rivages de la terre du Milieu peut également servir de guide du Seigneur des anneaux et permettre de mieux le connaître, donc de mieux l’apprécier. (Goodreads)Lire la suite »