Lectures Prévues | Septembre 2019

Coucou les Earl Grey’s,

Je sais que je ne suis pas bien en avance pour vous parler de ma pile-à-lire du mois. D’aileurs, je l’ai déjà bien entamé. Enfin, si on veut… Mes lectures d’août se sont plutôt bien passées et j’ai à peu près suivi le programme. Pour ce mois-ci, je dois dire que j’ai prévu une belle sélection mais elle risque d’être fortement compromise selon quand je recevrais les services presse que j’attends (et il y en a quand même trois !). Mais comme je ne sais pas s’ils seront lu en septembre ou en octobre, je préfère attendre de les avoir entre les mains pour planifier une lecture. Pour moi, les services presse ont toujours la priorité sur le reste de ma pile-à-lire, c’est pour ça que j’en accepte moins qu’avant et que je les choisis avec soin.

Mais j’arrête de tergiverser et je vous montre ce que j’ai lu, ce que je lis et ce que je vais lire durant ce mois de septembre !

Mabon – Diana Rajchel

51mz8V5OnjL._SX352_BO1,204,203,200_Après avoir fait une pause depuis Ostara (en février), je reprends ma découverte des fêtes païennes avec Mabon (l’équinoxe d’Automne). Avec le temps qui se rafraîchit, les odeurs et la lumière qui change, j’ai toujours bien envie de célébrer les passages d’une saison à l’autre qui me permet de me reconnecter au temps qui passe et à la planète. Pour moi, cela fait partie de ma prise de conscience à propos de toutes les richesses que la Terre peut nous donner. J’ai d’ailleurs terminé ce livre et je me suis régalée avec. Il est clair et très bien expliqué à propos des origines et des fêtes actuelles ! Décidément, cette collection ne me déçoit pas !

Résumé : Mabon – aussi connu sous le nom d’Equinoxe d’Automne – est le moment où l’on rend hommage à la signification spirituelle de la récolte, du sacrifice, et de la survie. Célébrez les forces de l’air, de l’équilibre entre lumière et obscurité. Récoltez les énergies qui vous permettront de traverser l’ombre sans peine ni difficultés, pour ainsi continuer votre chemin dans la roue de l’année. Bénéficiez du savoir de la tradition païenne pour épanouir votre vie. Cet ouvrage vous guidera au travers de l’histoire passée et moderne des célébrations de Mabon et vous fera découvrir comment réaliser des rituels et des opérations magiques qui intègrent le changement d’équilibre entre la lumière et les ténèbres, qui se produit à l’équinoxe. 

L’hindouisme, anthropologie d’une civilisation – Madeleine Biardeau

51N3dZFKYXL._SX302_BO1,204,203,200_Je continue mon exploration de l’Inde. J’ai commencé celui-ci il y a quelques jours, je suis surprise de voir à quel point l’étude est claire et centrée sur l’anthropologie plutôt que sur la religion. C’est un aspect qui m’intéresse tout particulièrement pour comprendre la mentalité et la façon de voir le monde des hindous et j’ai hâte d’en découvrir chaque chapitre.

Résumé : Parmi les visions du monde et de l’homme, l’hindouisme est une des plus importantes, des plus cohérentes, des plus séduisantes. Des centaines de millions d’hommes la partagent, et même certains Occidentaux s’en réclament. Religion prédominante de l’Inde, nous ne la connaissons guère que par les figures un peu familières de Brahma, de Vishnou et de Siva, ou par la technique tantrique du yoga… L’ouvrage de Madeleine Biardeau est une remarquable initiation, qui n’exclut pas la profondeur de l’analyse. En étudiant successivement la fonction des brahmanes, les quatre buts de l’homme selon le dharma, le jeu des cosmogonies et les amours divines, en explorant le contenu des grandes épopées, le Mahâbhârata et le Râmâyana, elle nous offre une approche de l’homme hindou savante et passionnante, tout en s’interrogeant sur l’avenir de l’hindouisme. 

Queen of Shadows (Throne of Glass #4) – Sarah J. Maas

51z4o2jkXWL._SX327_BO1,204,203,200_Je ne sais pas si vous vous souvenez mais avec La Tête en Claire et Faith in words, nous avions commencé (il y a teeeellement de temps) la lecture de la série Throne of Glass de Sarah J. Maas. Eh bien, nous voilà reparties ! Nous allons poursuivre avec le tome 5 et comme je n’avais pas terminé le 4, je le reprends. Grosse différence : je le lis sur ma liseuse. Le niveau d’anglais est assez élevé (surtout le vocabulaire très pointu) dans cette série, et la lecture papier m’avait complètement découragée (d’où mon abandon). Avec la liseuse, cela me permet d’avoir le dictionnaire sous la main et je prends beaucoup plus de plaisir à cette lecture même si je suis un véritable escargot avec (d’ailleurs, je ne me force pas non plus à aller trop vite comme la dernière fois, si je vais lentement, tant pis ! Mot d’ordre : prendre du plaisir à cette lecture !)

Résumé : Everyone Celaena Sardothien loves has been taken from her. Now she returns to the empire – to confront the shadows of her past… Will she be able to defeat the king of Adarlan – once and for all? The action-packed fourth book in the New York Times bestselling Throne of Glass series has everything that fans of Leigh Bardugo and George R.R. Martin’s Game of Thrones yearn for – and more! 

Le Tigre Blanc – Aravind Adiga

41vqrZQyMZL._SX303_BO1,204,203,200_Deuxième livre de septembre sur l’Inde. Après L’hindouisme de Madeleine Biardeau, il ne me reste que des romans à lire et j’ai décidé de commencer avec Le Tigre Blanc. Il n’est pas très long, d’un auteur indien et a été primé… je pense que ce sont de bons arguments pour choisir celui-ci en premier. (Ma pile-à-lire sur l’Inde avance plutôt bien, je suis vraiment satisfaite de ma sélection pour le moment et ne manquerai pas de vous partager mes avis dans un article spécial qui est en cours de préparation !)

Résumé : Dans les  » Ténèbres « , vaste région au cœur d’une Inde miséreuse et violente, chacun sait que la Shining India ne brille pas pour tous ! Balram Halwai, surnommé le tigre blanc pour son intelligence hors norme, est pourtant décidé à conquérir sa place au soleil. Immoral et cynique, il ne reculera devant aucun moyen, quitte à y perdre son âme… Un premier roman couronné par le Booker Prize en 2008. 

Six of Crows #2 – Leigh Bardugo

51+3AI9ewjL._SX349_BO1,204,203,200_On en parle de cette private joke ? Combien de fois est-ce que je vous ai présenté ce livre dans mes Lectures Prévues ? J’ai perdu le compte… Pourtant… je persiste ! Je VEUX terminer cette duologie en 2019 !

Résumé : Après avoir réussi à s’enfuir du Palais des Glaces, Kaz et ses compagnons se sentent invulnérables. Un revirement de situation va cependant changer la donne d’une partie mortelle que devront jouer les jeunes prodiges du crime. Alors que les grandes puissances Grisha s’organisent pour leur mettre la main dessus, Kaz imagine un plan, entre vengeance et arnaque, qui leur assurera la gloire éternelle en cas de réussite, et provoquera la ruine de leur monde s’ils échouent.

Voilà pour ce mois de septembre. Certaines lectures pourront être remplacées par mes service presse dont je vous reparlerai sur instagram.
Je vous souhaite à tous et toutes un bon mois de septembre, une belle installation dans l’automne et de jolies découvertes littéraires !

Publicités

Update lecture : quand une panne surgit (pas seulement dans la nuit)

Hello les Earl Grey’s,

On se retrouve aujourd’hui pour… non, pas une chronique littéraire ! Toujours pas ! Je sais que cela fait un petit moment maintenant et j’en suis la première déroutée. Oui. Parce que ce n’est même pas dû à un retard dans la rédaction de mes chroniques mais bel et bien à une panne de lecture. Comme cela fait trois semaines que cela dure, je me sens un peu dans l’obligation de vous prévenir. Surtout, j’avais envie de partager mon désarroi avec vous. Cela faisait vraiment longtemps que ça ne m’était pas arriver…

blur-book-pages-depth-of-field-1750566

Tout a commencé avec le second tome de la trilogie des sorcières d’Anne Rice. Déjà, l’édition de ces trois livres laisse à désirer. Je vous en avais déjà parlé rapidement mais la police d’écriture est petite et pas vraiment agréable à lire. Ajoutez à cela une histoire glauque, malsaine, gênante qui met le lecteur mal-à-l’aise malgré toutes les qualités de la plune d’Anne Rice… Et bien, je fais des pauses dans cette lecture et la dernière s’éternise drôlement.

J’ai voulu commencer un autre livre en parallèle… C’était il y a deux semaines presque. Depuis deux jours, j’avance plutôt bien mais il n’empêche que je n’ai pas pour habitude de laisser traîner autant un livre. Je vous en reparlerai sous peu (j’espère!) car il s’agit d’un one shot et que, malgré ma panne, ce livre est un bon livre : original, féérique avec des personnages sympathiques et un brin d’humour. En plus de ça, il se passe à Londres et ses alentours !

Même le Guide Book d’un des mes mangas favoris du moment n’a pas su me guérir de cette panne. Lui non plus, je ne l’ai toujours pas terminé ! Et en plus de cela, je le trouve désespérément ennuyeux et mal fagoté. J’ai un peu l’impression d’avoir jeté mes sous par la fenêtre tellement la sensation de m’être fait avoir demeure…

blur-book-stack-books-590493

Me voilà donc avec trois livres en cours, me disant que ce ne serait absolument pas raisonnable d’en commencer un 4e sous prétexte de cette panne de lecture. J’ai trop peur de ne rien finir si je commence à multiplier les ouvrages en cours car ce n’est pas dans mes habitudes. Je suis donc un peu bloquée… Gardant pour objectif de terminer le manga et le one shot d’ici lundi ! J’y crois ! Enfin… à moitié seulement car je lis beaucoup moins en week-end qu’en semaine en général…

Je vous proposerai néanmoins ma pile à lire du mois de juin bientôt ! Forcément, vous risquez d’y retrouver des livres du mois de mai (Six of Crows que je n’ai pas voulu entamer du coup). J’espère que cette panne n’est que temporaire. Mais le fait que je travaille sur 4 projets d’écriture en même temps semble ne laisser que peu de place à d’autres histoires dans ma tête…

Je suis assez curieuse de savoir si cela vous arrive parfois ce genre de panne de lecture ? Est-ce que vous avez un remède miracle pour les endiguer ? Ou bien vous laissez courir tranquillement jusqu’à ce que le problème se résolve de lui-même ? Dites moi tout !

giphy

Inspiration musicale #1

Hello les Earl Grey’s !

Etant donné que je lis pas mal de « série » en ce moment et que j’ai décidé de vous faire des chroniques sur la totalité des séries plutôt que sur les tomes séparés, il n’y aura pas de chronique littéraire cette semaine. Quelle horreur ! Mais bon, c’est ainsi, j’ai des séries qui traînaient dans ma PAL depuis des lustres. Je me suis attaquée à une (La trilogie des sorcières d’Anne Rice), une autre que je dois terminer (Six of Crows de Leigh Bardugo) et une que j’ai faiblement commencé il y a peu (Amber Farrell de Mark Henwick). Peut-être que je vous parlerais d’un manga lu en début de semaine et qui me trotte dans la tête…

Du coup, je me suis dit qu’en attendant, j’allais partager avec vous mes inspirations musicales du moment. Je ne sais pas vous mais j’écoute des groupes et genres musicaux en fonctions de ce que je fais et comme j’ai écouté pas mal de choses assez variées dans le passé, je me retrouve avec des sélections particulièrement éclectiques. Pourtant j’aime réellement et de façon égale toutes les chansons que vous allez retrouver ci-dessous…

La chanson qui me fait perdre le plus de calories au sport

La chanson qui m’inspire pour mon prochain roman

La chanson que je chante à tue-tête en voiture

Une chanson du dernier album que j’ai acheté : Love + Fear (Marina)

La chanson qui me donne envie d’écrire une scène sexy

Et vous, quelle(s) chanson(s) vous accompagne(nt) de manière récurrente en ce moment ?

Lectures prévues | Janvier 2019

BIlan 2017 (1)

Hello les Earl Grey’s !

On se retrouve pour le premier post de 2019 et même si je vais vous présenter ma pile-à-lire pour le mois de janvier, j’en profite également pour vous présenter mes vœux. Une année de plus débute pour Pause Earl Grey dont l’organisation est bien différente qu’elle l’a été par le passé. Moins d’articles, plus de spontanéité et cette recette me convient bien pour le moment. Avec l’écriture, j’ai beaucoup moins de temps à consacrer au blog sans que je veuille l’abandonner complètement. Ma priorité est certes différente (et le sera encore en 2019 avec plusieurs projets pour l’année dont je vous reparlerai sans aucun doute) mais Pause Earl Grey reste mon bébé, le salon de thé où j’aime vous retrouver pour partager de belles choses. Alors merci de me suivre encore dans cette version, merci d’avoir terminé l’année 2018 avec moi et je vous propose de nous retrouver encore en 2019 ponctuellement mais toujours dans la joie et les petits bonheurs qui rendent nos vies si passionnantes. Je vous souhaite de savourer chaque rire, chaque personne, chaque conversation et regard, chaque tasse de thé, chaque gorgée de café, chaque bouchée de la vie. Je vous souhaite des projets et des rêves à imaginer et réaliser, des réussites (peut-être des échecs mais qui vous feront grandir). Vivez chaque instant, même le plus insignifiant, avec passion.

Et bien évidement, je ne saurais terminer ces vœux sans vous souhaiter de belles découvertes littéraires et des lectures reposantes, rafraîchissantes, envoûtantes, intrigantes, enrichissantes, rigolotes, tristes, frissonnantes…

On commence par ici avec plusieurs livres jeunesse qui sont dans ma PAL depuis déjà de longs mois pour certains. J’ai besoin de commencer l’année en douceur !

Passenger – Alexandra Bracken

41+ymsqfnjl._sx342_bo1,204,203,200_Ce livre stagne dans ma PAL depuis sa sortie. Pourquoi ? Bonne question… J’aime beaucoup le thème des voyages dans le temps dans la littérature alors je suis bien curieuse de ce récit. C’est vrai que depuis que je l’ai, je ne l’ai pas non plus beaucoup vu passer sur les réseaux sociaux ce qui ne m’a pas vraiment poussé à le sortir rapidement (ma PAL est toujours effrayante même si j’ai l’impression de parvenir à la maîtriser depuis septembre dernier…) Passenger est donc ma première lecture de 2019 et en plus accompagnée d’Isa, quoi de mieux pour bien débuter l’année ?!

Résumé : Etta et Nicholas n’auraient jamais dû se rencontrer : elle, une jeune new-yorkaise de 2016, lui, un fils d’esclave vivant au XVIIIe siècle. Pourtant, les voilà projetés ensemble dans les couloirs du temps à la recherche d’un mystérieux astrolabe. Une quête périlleuse. Une idylle impossible. 

Six of Crows #1 – Leigh Bardugo

51c599g+v+l._sx349_bo1,204,203,200_Pour le coup, Six of crows est une lecture totalement due aux réseaux sociaux, et j’ai vraiment envie de découvrir cette duologie avant de me lancer dans Grisha de la même autrice et dont les résumés me vendent du rêve. Alors c’est décidé, Popcorn & Gibberish et moi, on se lance dès la semaine prochaine dans cette découverte !

Résumé : Les bas-fonds de Ketterdam s’organise en gangs rivaux. L’homme le plus ambitieux et le plus jeune de la pègre est Kaz Brekker. Aussi brillant que mystérieux, aussi charismatique que dangereux, et surtout, connu pour être un voleur hors pair. Prêt à tout pour de l’argent, il accepte la mission du riche marchand Van Eck : délivrer un savant du palais de Glace, réputé imprenable. Ce prisonnier est l’inventeur du jurda parem, une drogue multipliant sans limite les pouvoirs surnaturels de la caste des magiciens : les Grishas. Une drogue, qui, tombée dans les mauvaises mains, risque d’engendrer un chaos irréversible. 

Titania 3.0 – Pauline Pucciano

51af0rzemkl._sx339_bo1,204,203,200_Ce roman traîne aussi dans ma PAL depuis quelques temps, c’est le moment où jamais de l’en sortir puisqu’en plus d’être jeunesse et de correspondre à mes envies de lecture pour ce mois-ci, il remplit à merveille l’un des items du challenge littéraire que je fais (le prénom et nom de l’auteur ont les même initiales).

Résumé : Paris, XXIIe siècle. La société devenue ultralibérale n obéit plus qu aux lois impitoyables de l argent, des réseaux sociaux et du paraître. De grandes multinationales amassent des millions, dont Morgane Corp., qui fait fortune en prélevant et en revendant des organes…
Titania est devenue une icône des réseaux sociaux au physique presque irréel, tant elle ne cesse de modifier son apparence. Adulée, suivie par des millions de followers, rien ne la prédestine à rencontrer Jan, simple jeune homme de dix-neuf ans, poète à ses heures perdues. Et pourtant ! Lorsqu ils se rencontrent, c est le coup de foudre.
Ce que ne sait pas encore Jan, c est que cette créature énigmatique, à cent lieues de son univers, a signé un pacte avec la mort… Peu à peu, il mesure toute sa fragilité. Mais leur histoire d amour naissante se complique lorsqu un officier de police ordonne à Jan d enquêter sur elle. Qui est Titania ? D où provient sa richesse ? Que cache son immense solitude ? En cherchant à comprendre, Jan découvre à quel point il est urgent de la sauver.

Le sel de la vie – Françoise Héritier

4176+1acwzl._sx315_bo1,204,203,200_Petit roman que j’ai reçu à Noël. Du haut de ses 96 pages, il ne paye pas de mine mais le résumé me correspond tellement que je ne peux m’empêcher de le lire immédiatement. Ce petit quelque chose, ce piment, ce sel qui rend chaque vie unique et passionnante. J’ai bien peur de me régaler avec cette découverte !

Résumé : « Il y a une forme de légèreté et de grâce dans le simple fait d’exister, au-delà des occupations, au-delà des sentiments forts, au-delà des engagements, et c’est de cela que j’ai voulu rendre compte. De ce petit plus qui nous est donné à tous : le sel de la vie. » F. H.
Dans cette méditation tout en intimité et en sensualité, l’anthropologue Françoise Héritier traque ces choses agréables auxquelles notre être profond aspire, ces images et ces émotions, ces moments empreints de souvenirs qui font le goût de notre existence, qui la rendent plus riche, plus intéressante que ce que nous croyons souvent et dont rien, jamais, ne pourra être enlevé à chacun.

Girlboss – Sophia Amoruso

51lkzboi7vl._sx324_bo1,204,203,200_Je dois dire que ce livre est un choix purement pratique pour remplir un des items du challenge littéraire (lire un livre en VO). J’avais vu la série sur Netflix qui m’avait beaucoup plu avant d’acheter le livre. Mais maintenant, il ne m’emballe plus autant. Son atout : être court avec un texte aéré. Il n’est pas ma priorité de lecture du mois mais j’ai bon espoir d’en venir à bout ! Je suis quand même ouverte et me laisserai surprendre avec plaisir.

Résumé (VO du coup) : In this New York Times bestselling sensation, founder and Executive Chairman of Nasty Gal Sophia Amoruso shares her story and inspires women everywhere to join the #GIRLBOSS movement.’#GIRLBOSS is more than a book . . . #GIRLBOSS is a movement’ Lena Dunham’A millennial alternative to Lean In’ New York Magazine’A compellingly motivational read’ The Telegraph’The book you need in your life’ Marie Claire In the space of ten years, Sophia Amoruso has gone from high-school dropout to founder and Executive Chairman of Nasty Gal, one of the fastest-growing retailers in the world. Sophia’s never been a typical executive, or a typical anything, and she’s written #GIRLBOSS for other girls like her: outsiders (and insiders) seeking a unique path to success.Filled with brazen wake-up calls, cunning and frank observations, and behind-the-scenes stories from Nasty Gal’s meteoric rise, #GIRLBOSS covers a lot of ground. It proves that success doesn’t come from where you went to college or how popular you were in school. Success is about trusting your instincts and following your gut, knowing which rules to follow and which to break.Inspiring, motivating and empowering, #GIRLBOSS will give you the kick up the ass you need to reach your potential.

Imbolc – Carl F. Neal

51wrbqx3xal._sx352_bo1,204,203,200_Bien plus en adéquation avec mes recherches actuelles et après avoir lu Samhain et Yule, je poursuis ma découverte des fêtes païennes de l’année avec Imbolc. J’aime beaucoup cette collection des éditions Alliance Magique (je pense vous en parler lorsque j’aurais terminé les 8 livres qui la composent). Chaque livre retrace l’histoire de la fête et j’adore ça !

Résumé : Imbolc ― aussi connu comme fête de la Chandeleur ― est l’heure du réveil, après des mois d’introspection et de repli sur soi et nos proches. Nous célébrons le réveil des racines de la terre, avant son éveil complet au moment du printemps. Les premiers signes sont là, c’est le temps de la lustration, de la purification et du renouveau au travers de l’eau. Ce guide essentiel, de la collection païenne vous permettra de découvrir les traditions, les mythes, les prières, les recettes, les décorations à faire et rituels d’Imbolc pour fêter le réveil de la Nature.

Voilà pour mon mois de janvier. Un peu ambitieux mais je garde espoir de tout lire ! Ma PAL papier me remercie de privilégier le papier depuis plusieurs mois. Le régime est compliqué mais les résultats sont tout de même visibles ! On continue sur cette lancée pour 2019 !

De votre côté, que prévoyez vous de lire ? Quelles sont vos envies ? Avez-vous déjà lu certains de ceux qui vont m’accompagner durant le mois ? Je suis curieuse d’avoir votre avis si c’est le cas !

Bel Automne et Douceurs de vivre

Coucou les Earl Grey’s !

Hier, c’était l’équinoxe d’automne, vous vous en êtes sans doute rendu compte. Difficile de bien le réaliser jusqu’à présent car hier encore, les températures sont montées jusqu’à 35° par chez moi. Autant dire qu’on se croyait encore en plein mois de juillet et que je ne comprenais pas pourquoi le voisin avait fermé sa piscine. Mais, aussi étrange et magique cela puisse paraître, en ce deuxième jour automnal, le vent s’est levé, les températures ont sensiblement baissées, suffisamment pour commencer à vraiment sentir arriver…

  • Les soirées de lecture au chaud avec plaid, thé et brioche
  • Les belles journées de balades champêtres
  • Les blousons de mi-saisons enfilés sur un t-shirt
  • Ou bien le pull fin agrémenté de votre écharpe préférée autour du cou
  • Allumer enfin des bougies, le soir, pour accompagner le moment hyggelig de la journée

giphy6

Je ne sais pas vous mais j’aime beaucoup lire en fonction de la saison et du temps extérieur. Les meilleures lectures sont celles qui sont en parfaites adéquation et pour le coup même un livre qui ne m’a pas emballée peut être gracié à mes yeux s’il est reflète mon état d’esprit du temps extérieur. C’est exactement ce qu’il vient de se produire pour une lecture que j’ai terminé ce matin, Les Loups de Sherwood (je vous en parlerais plus dans un récapitulatif de mes lectures du mois) qui ne m’a pas plus plu que cela mais qui allait tellement bien avec le vent et le frais que je n’ai pas détesté cette lecture non plus.

Nous sommes le 24 septembre, et j’attends avec beaucoup d’impatience d’allumer des bougies le soir. J’ai bon espoir pour ce soir ! La lueur et la flamme vacillante ont quelque chose de vraiment apaisant. L’automne, c’est la saison qui me reconnecte aux éléments de la terre et du feu, inévitablement. Après l’air et l’eau du printemps et de l’été, ce sont des énergies dont je ressens le besoin, tout comme j’attends avec impatience le soleil à la fin de l’hiver.

giphy7

Pour le mois d’octobre, je me suis constituée une pile-à-lire vraiment de saison. Plus centrée sur l’imaginaire que mes lectures de septembre. Ce sera aussi l’occasion de fêter Le Mois de L’Imaginaire. A Montpellier et Alès, les librairies Sauramps semblent être en train de concocter un sacré programme ! Dommage que je ne sois pas à Montpellier d’ailleurs car un événement autour des Lames du Cardinal de Pierre Pevel est organisé en début de mois et des auteurs que j’aimerais découvrir viennent en dédicace par la suite.

Cet automne me semble donc commencer avec beaucoup de belles choses en perspectives. Je vous souhaite de cueillir chaque bonheur que cette belle saison vous apportera et de savourer les lectures qui jalonneront ces trois mois à venir.

Bel automne à tous et toutes !

giphy8