TAG | Sunshine Blog Award

sunshine

Coucou les Earl Grey’s,

Cela fait bien longtemps que je ne vous ai pas proposé de TAG sur le blog. J’ai beau avoir été nominée une paire de fois il y a quelques mois, en tardant à m’y mettre, j’ai fini par ne pas les faire du tout. Cette fois, c’est Johanna de Popcorn & Gibberish qui me propose de le faire car elle trouve Pause Earl Grey à l’abandon. Oui, c’est pas faux et je m’en excuse. Je compte bien remédier à ça dès cette semaine. D’ailleurs, si vous êtes passés à côté, j’ai chroniqué un excellent livre lundi : La maison du Bosphore de Pinar Selek.

Mais d’abord, qu’est-ce donc que le Sunshine Blog Award ?
Il ressemble trait pour trait aux Liebster Awards avec 11 questions auxquelles il faut répondre puis en poser 11 nouvelles à d’autres victimes blogs. Alors, on s’y met ?

QUESTIONS DE POPCORN & GIBBERISH

1. Quelle est l’histoire de ton blog ?
L’histoire de Pause Earl Grey est assez simple. Invitée par une amie, j’ai commencé à partager mes chroniques littéraires sur son blog. Lorsqu’elle a voulu arrêter, j’ai décidé d’ouvrir le mien et je ne regrette pas depuis.

2. Quelle est la plus grande joie que t’a apporté la blogosphère ?
J’ai découvert une communauté ouverte partageant des intérêts communs avec moi. J’y ai trouvé de véritables amitiés. J’ai pu rencontrer physiquement plusieurs d’entre vous et j’en suis vraiment contente. Merci à toutes de partager tout ça avec moi que ce soit via la blogo, facebook ou de belles conversations autour d’un thé !

giphy4
Ma friendly blogo-family ❤

3. Quels sont les articles que tu préfères écrire ?
J’éprouve toujours beaucoup de plaisir à rédiger mes chroniques littéraires mais honnêtement, je ne poste pas d’article que je n’ai pas aimé rédiger.

4. Selon toi, quel est ton plus grand défaut ?
J’ai une forte tendance à être psycho-rigide mais je travaille dessus depuis quelques années et cela m’a apporté beaucoup de bonheurs car j’angoisse beaucoup moins au quotidien. J’attends toujours beaucoup de moi-même et je me fustige assez souvent ce qui provoque un manque de confiance en moi récurrent (je travaille aussi dessus mais ce n’est pas évident).

5. Quel est le dernier concert que tu es allée voir ?
Indochine en mars 2018. Un concert vraiment magique ! Je ne suis pas une fan inconditionnelle d’Indochine mais c’est un groupe que j’ai toujours beaucoup apprécié et j’étais heureuse d’avoir l’opportunité de les voir en concert. Je ne regrette rien, Nicolas Sirkis a une présence impressionnante sur scène et tout le groupe a été super. J’ai versé ma larmichette lorsqu’il a rendu hommage à David Bowie… Tout comme j’ai pleuré quand Brian Molko de Placebo a fait de même au concert de Nîmes en juillet 2017…

6. Quels sont tes trois films favoris ?
Je n’ai droit qu’à trois films ? Je me fais juste grillée si je parle de la trilogie du Seigneur des Anneaux du coup… Il faut donc que je trouve autre chose. (Je risque de tricher…)
Si je ne devais en citer qu’un seul ce serait La Belle et la Bête de Cocteau. Ce film est définitivement une source d’inspiration pour moi. Je ne me souviens même pas de la première que je l’ai vu tant j’étais jeune, chez ma grand-mère. Le fait est que je n’ai cessé de le regarder par la suite et je le regarde toujours régulièrement.
Il me semble évident de vous parler de Cloud Atlas réalisé par les soeurs Wachowski et adapté du livre de David Mitchell. C’est un phénomène assez atypique où le livre et le film se complètent totalement et s’harmonisent pour créer une oeuvre entière à eux deux. Le film permet une réelle interprétation originale d’un roman particulier, il permet de l’éclairer, de combler des zones d’ombres (et vice versa). Le casting est réussi sans parler du graphisme et de la réalisation… Je suis totalement conquise.
Enfin, et après beaucoup de réflexion, j’ai envie de citer le Robin des Bois, Prince des voleurs avec Kevin Costner. Ce film a marqué ma jeunesse et a probablement contribué à construire l’image de mon homme idéal parce que le Robin de Kevin est quand même hyper sexy en plus d’être cool et badass (le côté brainy est venu se greffer un peu plus tard avec Daniel Jackson dans Stargate, oui le scientifique binoclard, lui-même). En tout cas, je pense que c’est un film qui a marqué une génération en plus de me marquer moi, et puis c’est le renouveau de ce personnage mythique.

giphy2
Hot, hot, hot ! (ok, j’ai des goûts étranges, j’admets)

7. Quel est le roman que tout le monde déteste mais que toi tu adores ? (Oui, l’inverse aurait été franchement plus facile.)
Quelle question difficile ! Je suis moi-même assez difficile et comme Johanna le dit, trouver un livre qu’on déteste et que tout le monde adore c’est bien plus facile. D’autant plus que je lis souvent des livres sortis de nulle part que peu de monde a lu.
Bon, je vais ressortir mon Délire d’Amour de Ian McEwan. Je n’ai pas lu beaucoup de retour dessus (en fait aucun) mais je sais que ce livre m’avait tellement surprise, je l’avais tellement aimé dans son originalité que je l’ai fait lire à plusieurs personnes autour de moi. Verdict : personne n’a aimé. Rassurez-moi si vous l’avez lu, please !

8. Quelle est la série que tu ne conseillerai pas ? Pourquoi ?
Encore une question difficile parce que en général je ne regarde pas les séries que je n’aime pas (ah bon ?) Si le premier épisode ne m’accroche pas, je laisse tomber. Et les séries sont tellement une affaire de goûts que c’est compliqué de déconseiller.
J’adore les séries historiques, mais je n’ai jamais accroché à Marco Polo par exemple qui d’après les retours est pourtant bonne. Je n’ai pas accroché à la réalisation de Shadowhunters ni à celle des Chroniques de Shannara.

9. Parlons peu, parlons nourriture : si tu étais à Koh-Lanta, ferais-tu l’épreuve de dégustation ? Tu sais avec les vers de coco, les cafards et autres joyeusetés de ce monde.
HORS DE QUESTION.
Je suis insectophobe (entemophobie). Jamais de la vie je ne mettrais un truc pareil dans ma bouche. Imaginez qu’ils se démerdent pour pondre des œufs dans mon estomac et qu’ils me bouffent de l’intérieur !!

10. C’est la fin du monde et tout ce que tu dois garder doit tenir dans un sac à dos. Qu’emportes-tu ? (PS. Si un inventeur de liseuse passe par là, qu’il n’hésite pas à inventer une liseuse à énergie solaire (ou à énergie qu’il veut) au cas où la fin du monde approche. Merci.)
Popcorn, tu as trop regardé The Rain même si t’as pas aimé !!
Bon alors mon sac-à-dos de fin du monde, avant toute chose, je glisse dedans un briquet et une boîte d’allumette (le feu c’est méga grave important en cas de survie!), une gourde remplie d’eau (même si ça risque de ne pas couvrir beaucoup mes besoins d’assoiffée), une serviette (celle de décat’ qui ne prend pas beaucoup de place), une lampe torche (avec des piles de rechange), un exemplaire poche du Hobbit (moins gros que Le Seigneur des anneaux) et un poche de Lestat le vampire, un taser (si j’en trouve un), un jean et un t-shirt de rechange (j’ai ma parka sur moi), un lot de sous-vêtements de rechange.
Je crois que mon sac est déjà bien plein…

11. Marry, Kiss or Kill : Donald Trump – Kim Jong Un – Vladimir Poutine
Pfff sérieusement, mon âme de libertaire socialiste environnementale saigne.
Mais je joue le jeu. Ok…
J’épouse Poutine (honnêtement, il est pas sex mais il l’est quand même plus que les deux autres).
Je…. kill les deux autres ? Non ? j’ai pas le droit ? Rha ! Bon alors je kiss Trump (parce que c’est juste un enfant pourri gâté qui a obtenu le meilleur jeu du monde et qui fait mumuse avec). Et je kill Kim Jong Un parce que lui est très intelligent (quand même moins que Poutine mais lui je l’épouse), suffisamment pour créer un empire mondial de sa mafia.

giphy3
Faut pas déconner non plus, oh ! Merci Taylor !

LES NOMINES

MES QUESTIONS

  1. Comment en es-tu arrivé à créer ton blog ?
  2. Que recherches-tu sur la blogosphère (et par opposition que fuis-tu) ?
  3. Un.e auteur.rice t’a-t-il.elle particulièrement marqué durant ta vie de lecteur (en bien et/ou en mal) ?
  4. Quelle BD/manga recommanderais-tu à tes lecteurs ?
  5. Quels sont les trois livres de ta pile-à-lire qui te font le plus envie, là tout de suite ?
  6. Quel film le plus improbable as-tu regardé ?
  7. Tant qu’à faire, as-tu déjà lu un livre improbable ?
  8. Quel CD écoutes-tu en boucle (ou presque) ?
  9. Quel est le meilleur concert de ta vie ? Un souvenir particulier de ce moment ?
  10. Pour allumer tes bougies, tu es plutôt allumettes ou briquet ? (ceci n’est pas un débat dont l’Assemblée Nationale doit s’occuper)
  11. Pour finir, je reprends l’idée du Popcorn que j’ai adoré ! Marry, kiss or kill : Voldemort, Sauron, Palpatine.

J’espère que ce tag vous a plu. De mon côté, j’ai adoré répondre aux questions de Johanna ! Si l’envie vous en dit, n’hésitez pas à participer et me laisser le lien de votre article en commentaire. Passez une belle journée !

Publicités

[TAG] L’humeur musicale

tag-humeur-musicale-1

Coucou les Earl Grey’s !

Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de poster ce TAG ce soir, tout simplement car il est thématique et que je trouve ça bien de le poster au moment où plein de musiques retentissent partout en France au même moment. En plus de ça, je vous parle rarement de musique alors que j’en écoute beaucoup ! C’est Lily Lit qui l’a crée pour l’occasion et je trouve son initiative très sympathique ! Vous pouvez retrouver ses humeurs en musique sur son blog !

Le principe : associer une chanson écoutée dans l’année à une humeur (ça tombe bien, j’écoute beaucoup la musique selon mon humeur !)

Une chanson pour danser : 

Une chanson pleine de douceur : 

Une chanson inspirante : (tout comme Lily Lit!)

Une chanson pour déclarer sa flamme :

Une chanson qui donne de l’énergie : 

Une chanson nostalgique : 

Une chanson pour douter : 

Une chanson pour se plaindre :

Une chanson mystique : 

Une chanson pour s’ouvrir au monde : 

Une chanson pour surmonter la souffrance : 

Une chanson bouleversante : 

Une chanson pour rêver :

Une chanson pleine d’espoir : 

J’ajoute la Chanson Bonus : 

Finalement, c’est un mix d’anciennes chansons et de nouvelles, j’ai tout écouté dans l’année, certains groupes que j’ai découvert, d’autres redécouvert, d’autres toujours écouté… J’ai pris énormément de plaisir à faire ce tag alors merci Lily Lit ! Je pense qu’il est assez révélateur de l’éclectisme dans mes goûts musicaux mais j’assume totalement !

Pour ce joli TAG musical, je nomme : La Tête en Claire (je sais qu’elle aime parler musique) et Alec à la bibliothèque (dont j’ai très envie de connaître la bibliothèque musicale aussi) et tout ceux qui ont envie de partager ces instants musicaux.

J’espère que vous avez passé une belle écoute ! Et je vous souhaite à tous un très beau solstice d’été !

[TAG] Marcel Proust et plus si affinités…

Marcel Proust TAG

Coucou les Earl Grey’s !

Aujourd’hui, je vous propose un petit TAG que le gentil (ou pas) dragon June & cie m’a envoyé récemment. Et pas n’importe quel TAG ! Comme je l’ai trouvé super sympa et que j’ai adoré ses réponses et que je suis à jour sur le blog surtout, j’ai décidé que ce serait pas mal de vous le partager. En plus, ça permet de connaître un peu plus la personne derrière l’écran et qui vous chronique des livres à tout bout de champs comme ça, alors qu’on lui a rien demandé. Non vous n’avez toujours rien demandé avec ce TAG mais voilà, je le fais quand même et une nouvelle fournée de victimes sera nommée à la fin !

Le Questionnaire de Marcel Proust.

Ton principal trait de caractère :  je crois pas en avoir un principal…je suis tout autant curieuse, rêveuse que râleuse, bref sans doute légèrement lunatique…

La qualité que je désire chez un homme : la curiosité intellectuelle.

La qualité que je préfère chez une femme : la curiosité intellectuelle. J’aime les gens curieux et que ne restent pas sur leurs préjugés. En avoir est humain. Mais savoir les remettre en question n’est pas une qualité partagée par beaucoup de monde malheureusement.

Ce que je préfère chez mes amis : vous allez rire, la curiosité intellectuelle ?! Non en vrai, chez mes amis et de manière plus personnelle, ce que je préfère c’est lorsqu’ils comprennent que je ne suis pas un être très sociable et que si je ne déteste pas sortir, il faut me préparer psychologiquement à l’avance à tout contact avec le monde. C’est comme ça, ça ne m’empêche pas d’être heureuse, la plupart du temps (quand je ne suis pas angoissée lol) !

Mon principal défaut : Lunatique ? Mais j’ai déjà répondu… Je dirai pointilleuse sinon. J’ai un toc visuel quand quelque chose n’est pas posé de manière « harmonieuse » avec son environnement, je suis obligée de le déplacer. Autant dire que c’est parfois gonflant, surtout quand on a pas la place de poser les choses autrement (mais par exemple, une pile doit être bien droite, si un truc dévie, obligée de le remettre !)

Mon occupation préférée : Bon, je crois que ça ne surprendra personne que je réponde la lecture, du coup je vais dévoiler (ou pas !) deux autres occupations qui remplissent mon emploi du temps : l’écriture. Je crois être bien partie pour écrire plusieurs livres, je travaille sur un deuxième actuellement, je pense déjà à un troisième et peut-être un  AT s’il m’inspire… Et mine de rien, ça prend du temps ! Ensuite : les séries. Sérieaddicte. Sérievore. Choisissez votre terme préféré. Mais étant curieuse, dès que j’entends parlé d’une bonne série, je ne peux pas m’empêcher d’aller y jeter un coup d’oeil.

Mais je suis sérieuse donc : Donc rien du tout. Pour moi, être sérieux s’est s’écouter, être en harmonie et en accord avec soi-même. C’est peut-être bien pour ça que j’écris autant et qu’en parvenant à publier, je serai particulièrement heureuse d’être parvenue à cette fusion des deux.

Mon rêve de bonheur : Comme je vous l’ai dit, le bonheur est quelque chose que je conçois au quotidien. D’un naturel angoissée, j’étais arrivée à un stade où je l’étais 24h sur 24 pour tout et rien à la fois. Depuis que j’ai décidé de changer ça, je trouve toujours au moins une chose dans la journée qui m’apporte du bonheur : boire un thé en lisant, apprécier la brise fraîche qui rafraîchit l’atmosphère, les caprices de mon chaton de 17 ans, ma satisfaction d’avancer sur mon manuscrit, rédiger mes articles de blog pour la semaine, tout simplement : lire, écrire, respirer… Si on parle seulement de rêve, ce serait que mon premier roman rencontre son public et leur plaise et trouver un éditeur pour mon deuxième !

Mon plus grand malheur : Je préfère éviter de penser aux choses négatives, pour justement garder cette capacité à voir le positif en toutes choses.

Ce que je voudrais être : Soyons fous, je voudrais une grande écrivaine. Mais j’ai encore beaucoup de travail à faire pour en arriver là, je commence à potasser des livres pour m’aider dans ce sens là dès que je termine le premier brouillon sur lequel je suis !

Le pays où je désirerais vivre : L’Irlande ou l’Ecosse. Mais genre une ville (village, masure) complètement paumée au milieu de la nature.

La couleur que je préfère : Le vert émeraude (oui les teintes comptent beaucoup). Mais globalement j’adore le vert et le bleu et toutes les autres couleurs de l’arc-en-ciel. Au final, tout dépendra du contexte coloré autour, de la teinte (je préfère nettement les pastels par exemple) etc…

La fleur que j’aime : Le lys blanc et les fleurs blanches.

L’oiseau que je préfère : Difficile à dire, je ne connais pas beaucoup d’oiseau. Je dirais le comme ça le Rossignol qui semble chanter et apprécier les instants de sa vie comme j’essaye de le faire tous les jours avec la mienne !

Mes auteurs favoris en prose :  Oscar Wilde, forcément. Jane Austent et particulièrement Charles Dickens dont j’aime énormément la plume. Pour les contemporains, je crois que la plume que je préfère est celle d’Anne Rice qui sait apporter des choses aux lecteurs, avoir des personnages narrateurs un peu guindé mais malgré tout, qui passe très bien à l’écrit.

Mes poètes préférés : J’ai un énorme faible pour La belle dame sans merci de John Keats.

Mes héros favoris dans la fiction : Lestat de Lioncourt (Anne Rice), Aragorn (J.R.R. Tolkien), Lucifer Box (Mark Gatiss), Edmond Dantès (Alexandre Dumas)…

Mes héroïnes favorites dans la fiction : Anna Karenine (Léon Tolstoï), Lisbeth Salander (Stieg Larsson), Daenerys Targaryen (G.R.R. Martin), Elizabeth Bennett (Jane Austen)…

Mes compositeurs préférés : J’ai toujours beaucoup admiré Mozart mais mon compositeur préféré c’est Rachmaninov et notamment son concerto pour piano que je trouve sublime. Matthew Bellamy (leader de Muse) n’a rien à lui envier pour autant…! Et David Bowie restera pour toujours la plus superbe des étoiles en composition, explorant toujours plus de nouveautés à chaque album, au gré de ses envies et de sa curiosité.

Mes peintres favoris : Forcément, Van Gogh en premier, sa peinture vit d’une telle source d’émotion qu’il parle à tout le monde de manière presque universelle. Mais pour sortir un peu des classiques, j’aime beaucoup les toiles de Sisley, de Turner et de Dante Gabriel Rossetti.

Mes héros dans la vie réelle : Bono pour la tolérance, le respect et l’empathie dont il a toujours fait preuve, Barack Obama ainsi que sa femme, Michelle Obama (comme June et pour cause), un couple très inspirant, Emma Watson pour l’intelligence dont elle fait preuve dans sa carrière et ses engagements pour l’égalité homme/femme….

Mes héroïnes dans l’histoire : Hypathie d’Alexandrie, je n’ai pas encore eu le temps de me pencher sur elle, mais ce que j’ai aperçu de sa vie dans le film Agora, me fait dire qu’être une femme de science durant l’antiquité n’était pas de tout repos mais qu’elle a lutté pour mener la vie qu’elle voulait. Sans doute Jane Austen également pour l’intelligence et la perspicacité dont elle faisait preuve. Mais aussi Elizabeth Iere, Victoria, Catherine la Grande… pour avoir su diriger des pays, et montrer que les femmes étaient autant capables de le faire que les hommes.

Mes noms favoris :  Beaucoup trop, mais principalement ceux d’origine celte, anglo-saxonne, scandinave.

Ce que je déteste par dessus-tout : La bêtise humaine. Celle qui fait que certains ne réfléchissent pas. Ne prennent pas leur propre décision. Ou encore font ce qu’ils veulent, se croyant seul au monde. Ceux qui ne savent pas vivre en société, qui ne connaissent ni le savoir-vivre ni la politesse. Ceux qui n’ont aucune empathie.

Caractères que je méprise le plus : Le laissez-aller. J’ai du mal à concevoir qu’on puisse constater que l’on est dans un problème, dans une situation, dans une impasse et ne rien faire pour l’améliorer.

Le fait militaire que j’admire le plus : J’ai eu beau réfléchir, je n’en vois aucun. Alors je me suis demandé pourquoi, car j’ai quand même une formation d’historienne. Je pense tout simplement que les faits militaires, quels qu’ils soient, relèvent d’une volonté de conquête, d’asservissement d’une opinion sur une autre, d’un peuple sur un autre et que c’est quelque chose que je ne cautionne pas. Dans n’importe quel sens du terme. Je préfère de loin les mouvements des peuples pour leur liberté.

La réforme que j’admire le plus : Sans être conservatrice, je ne suis pas fan des réformes, surtout à l’heure actuelle où on n’a plus l’impression que toutes les réformes sont destinées à faciliter la vie d’une proportion très faible de la société. Je dois remonter à loin pour trouver : les premiers congés payés mis en place par le Front Populaire en 1936. Car ils ont permis une avancée majeure dans le confort social d’une majeure partie de la population (et pas d’une petite partie).

Le don de la nature que je voudrais avoir : Avoir la main verte. C’est quelque chose qui me frustre totalement. Moi qui adore la nature, les plantes, les fleurs, les arbres, la verdure, je suis vraiment déçue de m’apercevoir que je ne peux faire tenir que les bambous et les cactées, malgré toute ma meilleure volonté et mon amour pour les plantes. J’ai décidé d’arrêter, pour ne plus en faire mourir pour rien. Je me contenterai des bambous et cactées….sniff.

Comment j’aimerais mourir : Durant mon sommeil, ce serait parfait ! Pas le temps de souffrir et de me rendre compte que je meurs.

Etat présent de mon esprit : Calme.

Ma devise : « Be yourself, everyone else is already taken. » – Oscar Wilde (Soit toi-même, tous les autres sont déjà pris)

Les nommés pour Marcel Proust :

La Tête en ClaireAlec à la bibliothèqueLivres et Petits PapiersFaith in wordsPopcorn & GibberishLe Puy des Livres

 

[TAG] Quand j’étais ado

Coucou les Earl Grey’s !

On se retrouve aujourd’hui pour un petit tag. Je le sentais arriver, il tournoyait autour de moi comme un démon et c’est finalement Alec à la bibliothèque qui a porté le coup fatal ! Faut dire le thème a beau être sympa, c’est pas des trucs dont on aime toujours parler cette période là. Trop de honte au compteur ! Mais allez, je m’y colle, rien que pour vos beaux yeux !

Etant ado, quelle était ta gourmandise préférée ?

J’ai sombré dès le plus jeune âge aux Dragibus. Une gourmandise qui ne m’a jamais quitté même si depuis quelques années je lutte contre mes envies d’en manger avec plus ou moins de succès (sachant ce que ça contient, mon végétarisme et le trop plein de mauvais sucre). Je vous rassure, c’est pas évident et je n’y parviens pas à chaque fois.

Etant ado, quelle était la série que tu regardais ?

Ahah, la trilogie du samedi sur M6, vous vous souvenez ?! Stargate SG-1 a été mon gros coeur de l’enfance. J’ai commencé à regarder dès le début des diffusions et jusqu’à la fin, ce qui a probablement du correspondre au collège et au lycée !
Faut dire qu’une série avec Dean Anderson, ça ne se rate pas (oui, puisqu’on en est aux révélations, j’étais amoureuse de Mc Gyver aka Dean Anderson quand j’étais petite avec sa coupe de cheveux magnifique !) alors forcément je me suis jetée sur Stargate. Et manque de bol pour Dean Anderson, y’avait Michael Shanks aka DANIEL JACKSON mon choupinou archéologue et linguiste trop intelligent qui cassait la baraque. Ouai le « Brainy is new sexy » c’est moi qui l’ai lancé (du coup j’étais trop has been à l’époque CQFD).

Quel était le plat que tu mangeais le plus à la cantine ? 

Je n’ai pas beaucoup mangé à la cantine car j’habitais juste à côté du collège et lycée. Autant dire que je ne me faisais pas prier pour éviter la bouffe dégueu qu’on nous proposait. Pourtant j’y mangeais quand même quand je n’avais pas le temps de rentrer et que la pause déjeuner était courte et je n’ai aucun souvenir de ce que j’ai pu manger là-bas. Des trucs fades et sans goûts, sans aucun doute !

Quel était ton style vestimentaire ?

La question a 1000€ ! Bon, je vais pas vous mentir, au collège je m’habillais en kaki (ouai c’est une couleur encore aujourd’hui mais je crois que j’en ai trop vu pour la reconnaître encore comme telle) et je m’habillais aussi côté garçon des magasins de sport. Je ne sortais jamais sans mes VAN’S ! Aujourd’hui j’en pleurerai de n’avoir que ça dans mes chaussures ! En gros, j’étais vraiment pas féminine, tout ça pour cacher mon corps que je n’appréciais vraiment pas du tout et avec qui je suis encore souvent en conflit.

As-tu été punie au collège où tu étais ?

Vous allez rire. Oui. Mais quelle injustice ! Moi et mon binôme avions oublié le carnet de liaison de la classe dans le cours précédent et mon binôme écoutant de la musique en cours n’a rien eu tandis que je me payais une heure de colle ! INJUSTICE ! INFAMIE ! Du coup, je lui ai tiré la gueule tout le reste de l’année et je n’ai plus participé en classe. Na.

Si tu avais des posters ou affiches dans ta chambre, lesquels étaient-ils ?

Hum. Je crois bien que j’étais envahie par la Terre du Milieu, à moins que ça ne soit ma chambre qui ait voyagé là-bas… Bref, des posters des films, la carte de la Terre du Milieu, des têtes de Frodon aka Elijah Wood, Arwen aka Liv Tyler et Aragorn aka Viggo Mortensen de partout dans ma chambre. En y repensant, je me demande s’il y avait un centimètre carré vide sur les murs…

De quel groupe étais-tu fan ?

J’ai commencé ma grosse groupisation musicale au lycée surtout. Et le tout premier groupe que j’ai écouté en boucle, dont je connaissais TOUTES les chansons par coeur… tenez-vous bien… c’était U2 ! Pas hyper tendance à mon époque mais vous remarquerez que moi les tendances je les fais *sort* Non en vrai j’ai jamais suivi la mouvance et tant mieux ! J’étais tellement in love de Bono quand j’y repense, je le trouvais sexy, charismatique et il écrivait des textes à la fois engagés, mais aussi poétiques, et d’autres encore sexy (bref y’a de tout chez U2)

J’ai beaucoup écouté Nirvana au début du lycée aussi et puis en terminale, ma période Visual Kei à commencé. Vous savez pas ce que c’est le visual kei ? Normal ! C’est un mouvement musical japonais en général rock (ça va du pop-rock au métal selon les groupes) et fonctionnant avec une identité visuelle de groupe très recherchée. Aussi j’ai commencé par écouter Malice Mizer et suivre son leader Mana.

Puis j’ai longtemps été fan de Dir en Grey et The Gazette

Enfin, j’aime encore écouter de temps en temps Gackt, Hyde et Versailles

Quelle boisson buvais-tu le plus souvent aux fêtes organisées ?

Mh je crois que je devais boire du jus de fruit. J’avais horreur des soda (et ce n’est toujours pas ma tasse de thé). Ah j’ai beaucoup d’Ice tea pêche sans aucun doute !

Où te regroupais-tu avec tes copines le samedi après-midi ?

Mh en général c’était surtout chez l’une ou l’autre.

Quelle activité extrascolaire faisais-tu ?

Au collège, je faisais du violon et de l’escalade. Au lycée, du tennis. Depuis je suis une grande fan de Roland Garros, c’est mon rendez-vous sportif chaque année à la télé ! D’ailleurs, ça commence bientôt, je m’installerai tranquillou pour écrire en écoutant les match d’une oreille !

Comment faisaient les garçons pour aborder les filles ?

Pfff par intermédiaire, comme souvent à ces âges-là !!

Quelle émission TV (jeu télévisé) regardais-tu le soir avec tes parents ?

Ahah, comme la copinaute Alec, c’était Urgences ! Ma mère était très très fan alors on regardait ça. Et après… y’a eu KAAMELOTT ! Et là, c’était merveilleux !

Quelles étaient les règles strictes de ton lycée ? 

Franchement, je n’ai pas souvenir de règles vraiment strictes…. et tout se passait très bien.

Raconte-nous une anecdote croustillante ou une honte que tu aies vécue pendant ton adolescence ?

Je dois dire que rien ne me vient en tête. J’en ai probablement eu mais j’ai du faire l’impasse. J’ai une mémoire sélective !
Si je me souviens du prof de physique-chimie du lycée sur lequel toutes mes potes bavaient et rigolaient comme des tordues dès qu’il écrivait au tableau (rapport à l’angle de vue qu’on avait, je vous laisse deviner). Pour ma part je les laissais rire, je crois que c’est leur réaction qui me faisait le plus rire de mon côté…

Les nominations ?

Je crois que tous le monde ou presque y est passé autour de moi mais n’hésitez pas à le reprendre et me le signaler si vous ne l’avez toujours pas fait mais qu’il vous plaît ! C’est très amusant à faire !

[TAG] Je suis une fangirl (et fière de l’être) !

Coucou les booklovers,

Je vous le dis franchement, depuis le mois de mars, j’ai un peu de mal à retrouver un rythme normal sur la blogosphère. Mon rythme d’article est moins dense, vous avez du le remarquer, et surtout j’ai moins de temps pour passer sur les autres blogs. Je le fais mais par vague à présent, ne vous inquiétez pas, je vais venir vous voir promis ! J’ai également pris du retard sur des tags où j’ai été nommée mais que je n’ai pas eu le temps de faire, je pense notamment à June & cie et Alec à la bibliothèque, et je m’en excuse. Je suis en pleine période d’écriture aussi et ça me prend du temps au quotidien, forcément ça en laisse moins pour autre chose.

Je vous propose quand même aujourd’hui le tout dernier tag pour lequel j’ai été nommée par La Tête en Claire, faut dire qu’il est sympathique notamment pour les séries/films. Oui, je suis plus fangirl pour les images (me demandez pas pourquoi). C’est pour ça que je vais légèrement transformer ce tag plutôt qu’uniquement littéraire ce sera selon mon feeling…

Si tu avais la possibilité de correspondre avec un personnage de roman, lequel choisirais-tu ?

Je choisis Elizabeth Bennett-Darcy ! A l’époque, l’écriture de lettres était tout un art alors autant dire que ce serait un plaisir d’échanger de magnifiques lettres, longues, détaillées, pleins d’anecdotes avec Lizzie.

Tu peux inviter un auteur à l’apéro, de qui s’agit-il ?

Est-ce que ça étonne quelqu’un si je réponds : Neil Gaiman ? Franchement, l’auteur avec lequel je partage le plus de points communs en pop culture, c’est quand même super cool et le déjeuner s’annonce fort sympathique vous pensez pas ?!

Si tu devais écrire une fanfiction (une histoire imaginée par un fan, tirée d’un livre déjà existant), de quelle œuvre serait-elle tirée ?

Sans aucune hésitation : La chronique des vampires d’Anne Rice. Les personnages sont tellement riches et variés, un bon nombre d’entre eux m’inspirent beaucoup et si je me laissais aller, déjà pleins d’idées fourmillent dans ma tête.

Un de tes livres préféré va être adapté au cinéma (imaginons !), on te propose d’y jouer un rôle, quel personnage choisirais-tu d’interpréter ?

Je dois vous gonfler avec L’assassin Royal de Robin Hobb à force mais j’aime tellement le personnage de Kettricken que je suis bien obligée de vous la citer ici. Une femme au caractère fort, dont le rôle d’Oblat (équivalent de Roi/Reine) est profondèment différent dans l’esprit. L’Oblat dirige son peuple, oui. Mais il est à son service. En plus de ça, c’est un peuple qui aime la nature. Elle est loyale, juste, honnête…Bref. Je choisis ce rôle.

Source : @Thereseofthenorth

Un de tes livres préféré a été adapté au cinéma (réellement), néanmoins tu n’es pas d’accord avec le choix de l’acteur/actrice pour jouer un des personnages, de quel personnage s’agit-il et quel(le) acteur/actrice verrais-tu à la place ?

On repart sur Les Chroniques des Vampires d’Anne Rice. Entretien avec un vampire a beau faire l’unanimité, j’ai toujours beaucoup de mal avec Tom Cruise en tant que Lestat. Il n’y ressemble pas le moins du monde et j’ai du mal. Ne parlons pas d’Antonio Banderas qui incarne Armand (un jeune homme de 17 ans, et sensé être auburn, Banderas, logique…)
Par contre, savoir qui je verrais dans le rôle de Lestat, c’est franchement pas évident. La question fait débat parmi les fans et moi-même je n’ai pas d’idée fixe. Clairement pas Tom Cruise hein, ça on est d’accord. A une période, je voyais bien Ben Barnes qui a totalement le look de jeune premier que j’imagine pour Lestat. J’ai également beaucoup aimé Stuart Townsend qui joue le rôle de Lestat dans La reine des Damnés (même si le film n’a pas fait sensation et je reconnais que beaucoup de choses sont à revoir dont la couleur de cheveux de Lestat, mais Stuart a tout compris de l’esprit de provocation/séduction du personnage selon moi). Pour tout dire, j’aimerai un acteur que je ne connais pas encore sur lequel je n’aurais aucun préjugé pour pouvoir l’apprécier totalement.

Une de tes séries préférées est terminée mais tu souhaiterais voire une suite publiée. De quelle série s’agit-il ?

Est-ce que c’est stupide de vouloir une suite au Seigneur des Anneaux ? Oui ? Bon. Tant pis. Heureusement y’a pleins de spin-offs. *sort*

Voudrais-tu réécrire la fin d’un livre que tu as lu ? Si oui, de quel livre s’agit-il ?

Pour tout vous dire, je ne suis pas le genre de lectrice à râler sur une fin. J’accepte très facilement les fins choisies par les auteurs. En tout cas, jusqu’à présent ça ne m’a jamais posé de problème. Au final, je pense qu’une fin est choisie par l’auteur, il aurait pu choisir autre chose, tout comme choisir d’écrire autre chose. Alors autant accepter.
Par contre, j’aurai quand même envie de réécrire la fin du Da Vinci Code de Dan Brown. Je ne changerai absolument aucune donnée mais quand même j’aurai pas gérer les choses pareil, genre pas un : pouf pouf hop et yop là j’t’embrouille et point final !

Constitue ta famille « livresque » idéale : père, mère, frère et sœur. Choisis bien !

J’ai le droit de choisir toute la famille Stark ? Non parce qu’ils sont quand même tous super cool même s’ils ont la fâcheuse tendance à tous se faire trucider (un truc dans les gènes probablement).

Pour quelle édition collector dépenserais-tu sans hésiter la moitié de ton salaire ?

Sans aucun doute Le Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde. J’ai raté une superbe édition il y a quelques années, je m’en mords encore les doigts. Autant dire que je ne me ferai pas avoir 2 fois ! La prochaine, je prends direct !! Sachant que j’ai déjà l’édition de La Pléiade de Wilde, un livre que je chéris comme la prunelle de mes yeux. De toute façon, si je m’écoutais, j’achèterai toutes les belles versions de Dorian Gray que je trouve….

Pas de nomination cette fois, trop d’eau est passée sous le pont mais n’hésitez pas à le reprendre si vous ça vous tente, je me ferai un plaisir d’aller lire vos réponses ! Finalement, j’ai réussi à me cantonner aux livres. Je dois être aussi fangirl pour les livres alors…!