Poison, Charme, Beauté – Sarah Pinborough : « Plus de princesse parfaite »

img_20170126_105754_951On se retrouve en ce début de semaine pour une petite chronique sur l’intégrale des Contes des Royaumes de Sarah Pinborough contenant Poison, Charme et Beauté parue aux éditions Milady en 2015. Les adeptes de disney auront peut-être saisi la référence dans mon titre d’article… Pour celles et ceux qui aiment moins disney, désolée, je n’ai pas pu m’empêcher de le placer car au final, ça colle super bien. (La référence étant en l’occurrence des paroles de La reine des neiges et de la ‘fameuse’ chanson que tout le monde a entendu au moins une fois dans sa vie même l’ermite coincé dans un tronc d’arbre sur une montagne inatteignable. Oui cette chanson là.) Parce qu’on peut le dire clairement, les princesses de Poison, Charme et Beauté, ont tendance à être bien loin des conventions sociales…

Résumé : Blanche-Neige, Cendrillon, la Belle au bois dormant,trois contes de fées mythiques revisités :cruels, savoureux, et tout en séduction.Rappelez-vous l’innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d’amour sincère…Rappelez-vous les horribles belles-sœurs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l’éternel amour né au premier regard…Rappelez-vous la forteresse cernée de ronces, le courageux prince, le fuseau ensorcelé et la douce princesse endormie qui n’attend que d’être réveillée…… et à présent, ouvrez cette intégrale et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, Cendrillon et la Belle au bois dormant, telle qu’elle n’a jamais été révélée. (Goodreads)

Avant que je ne commence cette lecture, j’avais reçu des avis particulièrement négatifs à propos de cette trilogie. J’en ai reçu de bons aussi mais globalement, ils étaient plutôt mauvais. Vous me connaissez, je l’ai tout de même lu car j’aime me faire mon propre avis sur les livres (et sur à peu près tout, mon naturel de curieuse). Par contre, mon niveau d’attentes a considérablement baissé avec ces retours et je dois dire qu’il me faut remercier tout ces gens-là car grâce à eux, j’ai plutôt bien apprécié cette lecture.

Effectivement, c’est le genre de livres qu’il ne faut pas commencer en attendant une lecture de folie qui transcendera votre vie. Clairement pas. Mais si, finalement, on en attend pas plus que ça et que l’on décide de se laisser simplement surprendre par les choix narratifs faits, la lecture en devient vraiment agréable. Je ne vous spoilerais pas les twists, certains sont plus gros que d’autres, mais globalement, j’ai trouvé beaucoup d’originalité dans les choix qui ont été fait dans la réécriture de ces contes (Blanche-Neige, Cendrillon et La Belle au bois dormant plus d’autres contes qui pointent le bout de leur nez). J’ai d’ailleurs trouvé très intelligent ce qui a été fait avec la Belle au bois dormant… Cendrillon est très très loin de la princesse pleine de bienveillance et parfaite de disney, elle est même un brin égoïste, déroutant mais j’ai bien aimé. Et que dire de ce Prince Charmant et pédant, égoïste, machiste et pervers ? Au final, j’ai trouvé le récit assez féministe (et pas faussement), les princesses ont des qualités autant que des défauts, elles sont très humaines tout en étant parfois courageuses. Bref, on prend le monde des contes, on les mets dans un bocal, on ajoute une dose de tous les défauts que peuvent avoir un être humain, on mélange bien comme il faut et on voit ce qu’il en ressort…

Le petit + : Ce que j’ai particulièrement apprécié et qui m’a beaucoup étonnée au début de ma lecture, c’est le style d’écriture qui reprend le ton presque en vers libres que peuvent avoir les contes de fées. Je ne sais pas dans la version originale, mais la traduction ici montre des signes d’allitérations de certains sons dans certaines phrases et j’ai vraiment trouvé ça super.

Lire ou ne pas lire : Les contes des Royaumes de Sarah Pinborough ?

Je répondrai oui sans trop d’hésitation, toutefois, ce n’est peut-être pas un livre pour tout le monde. Déjà, je pense que même si c’est un univers de conte de fées, il y a une grosse part de bit-lit dedans (il faut donc déjà apprécier le genre). Dans ce genre là, je trouve qu’il est vraiment bien écrit avec des choix intelligents (le prince charmant n’est pas l’attraction principale!) même si on n’est pas non plus dans la grosse surprise. Si vous aimez les contes de fées et la bit-lit, là c’est sûr vous allez aimer (et vous l’avez même peut-être déjà lu). Pour celles et ceux qui, comme moi, n’avait jamais lu de bit-lit, tout dépend au final votre penchant pour les contes de fées, les revisites et le non-conventionnel. Pour le coup, cette trilogie réunit tout ça et j’ai passé un bon moment de lecture.

Ma note : 16/20

Imaginaire

ABC

Alonso, Hilda & Bach, Alexandra V. – Le cabinet de curiosités
Anderson, Gillian (& Jeff Rovin) – Visions de feu (Earthend #1) – Rêves de glace (Earthend #2)
Arnould, Laetitia – Ronces Blanches et Roses Rouges
Arnould, Laetitia – Solstices

Berhoun, Slimane-Baptiste – Les Yeux
Blaylock, James P. – Homunculus
Bouchet, Juliette – Avant j’étais juste immortel
Bordage, Pierre – Echos dans le temps
Brasey, Edouard – La Grande Bible des Fées
Brassac, Esther – Sous l’ombre du vampire (Octavie d’Urville #1)

Caldera, Georgia – De velours et d’acier (Victorian Fantasy #1)
Clemens, James – Le feu de la Sor’cière (Les bannis et les proscrits #1)
Colin, Fabrice – Arcadia, l’intégrale

DEF

Damasio, Alain – La horde du Contrevent
Di Filippo, Paul – La Trilogie Steampunk

Fargetton, Manon – L’héritage des Rois-Passeurs

GHI

Gatiss, Mark – Le club Vesuvius (Lucifer Box #1) – L’ambre du Diable (Lucifer Box #2)
Gaiman, Neil – L’océan au bout du chemin
Gaiman, Neil – Stardust
Gaiman, Neil – American Gods
Guillermou, Jean-Sebastien – Les Terres Interdites (Les Pirates de l’Escroc-Griffe #1)

Harkness, Deborah – Le livre perdu des sortilèges (All Souls #1) – L’Ecole de la nuit (All Souls #2) – Le Nœud de la sorcière (All Souls #3)
Hodder, Mark – L’étrange affaire de Spring Heeled Jack (Burton & Swinburne #1)L’étrange cas de l’homme mécanique (Burton & Swinburne #2)
Holmberg, Charlie N. – The Paper Magician

JKL

Joyce, Graham – Comme un conte

Labbé, Denis – Echos Obscurs
Lacombe, Benjamin (illustré par) – Alice au Pays de merveilles
Landis, Geoffrey A. – Le sultan des nuages

MNO

Maas, Sarah J. – Throne of Glass #1 – Corwn of Midnight (ToG #2)Heir of Fire (ToG #3)
Mastai, Elan – Tous nos contretemps
McIntosh, Fiona – Le don (Le dernier souffle #1)
McIntyre, Vonda – La Lune et le Roi-Soleil
Meyer, Marissa – Cinder (The Lunar Chronicles #1)

Newman, Kim – Moriarty, le chien des d’Urberville

Olzy, Sam – Comme un battement de coeur
Orwell, George – 1984

PQR

Pacat, C.S. – L’esclave (Prince Captif #1) – Le guerrier (Prince Captif #2)
Pevel, Pierre – Les enchantements d’Ambremer (Le Paris des Merveilles #1) – L’élixir d’oubli (Le Paris des Merveilles #2) – Le royaume immobile (Le Paris des Merveilles #3)
Pinborough, Sarah – Poison, Charme, Beauté

Quémener, Sonia – Lady Rudge

Rice, Anne – La Chronique des Vampires
Rice, Anne – Prince Lestat – Prince Lestat et L’Atlantide
Rice, Anne – Vittorio, le vampire

STU

Swann, S.A. – La louve et la croix

Tevis, Walter – L’homme tombé du ciel
Tolkien, J.R.R. – Lettres du Père Noël
Triname, Sandra – Salem

VWXYZ

Wellenstein, Aurélie – Le Roi des Fauves
Waureel, Liah – Le monde d’Elianor (Chapitre 1)
Willis, Connie – Interférences

 

L’heure du bilan : mois de Janvier

lheure-du-bilan-octobre-3

Coucou les booklovers,

Le mois de janvier s’achève et je ne l’ai pas vu passer… Le temps passe de plus en plus en vite même si je prends le temps d’apprécier les choses… Je ne sais pas pour vous mais j’ai parfois la sensation d’avoir besoin de pauses pour forcer ce temps à décélérer un peu. Je me connecte de moins en moins le week-end, je préfère quand je n’ai pas à allumer mon ordinateur durant ces deux journées-là… En plus de ça, tous ces écrans me donnent des migraines à répétition en ce moment, c’est très désagréable… Faisons quand même le bilan.

Les Livres

J’avais dit : mois sans achat de livre. Manque de bol, je n’ai pas du tout tenu cet engagement en commençant par acheter 3 mangas : Marie-Antoinette aux éditions Glénat et les deux premiers tomes de Orange qui me faisaient envie depuis longtemps. J’ai également acheté 1984 de George Orwell. On fait beaucoup de parallèles entre ce livre et l’actualité en ce moment et comme je dois le lire depuis longtemps, j’y ai trouvé une occasion. Enfin, j’ai craqué sur La voleuse de secrets de Brenda Drake sur lequel j’ai failli craquer à Montreuil (j’ai résisté jusque là, pas mal non ? Non ? Ok ok…j’admets.) [Finalement je l’ai renvoyé à la Fnac, le livre était dans un état déplorable. Je ne suis que déception.]

Concernant mon bilan de lecture, il n’est pas trop mal, je suis en train de lire le dernier livre de ma PAL de janvier sachant qu’un SP s’est immiscé dedans au cours du mois. C’est donc 6 livres et demi pour ce mois de janvier.

Films & Séries

Ce sera très rapide ici, je n’ai pas chroniqué de films ce mois-ci, il va falloir que je retrouve un bon rythme… Mais pour le coup, je vais participer au Popcorn ciné-club de Popcorn & Gibberish, ça me permettra d’en voir au moins un pour vous le chroniquer.

Du côté des séries, je vous ai parlé de The OA que j’avais beaucoup apprécié. Sinon, je n’ai pas regardé de nouveauté à proprement parlé seulement suivi des séries que je connais déjà. J’ai commencé Shannara sur Netflix mais pour le moment, je ne suis pas vraiment emballée, il faudrait que je passe à autre chose car beaucoup d’autres m’intéressent sur la plateforme, pourquoi pas Riverdale ?

Vie & Quotidien

Il a neigé chez moi, dans le sud!, durant ce mois de janvier et j’en suis bien contente car on la voit rarement. Bien évidement, comme à chaque fois qu’il y a 3 cm dehors, les routes étaient bloquées et les transports en commun annulés : la poésie de la neige dans le sud. Je pense à mes amis du nord qui doivent bien se marrer…

J’ai également refait mon coin bureau, tellement sombre qu’il me faisait fuir jusqu’à présent. Le bureau est maintenant face à la fenêtre et j’ai hâte de pouvoir m’y mettre pour travailler. J’ai également acheté une bibliothèque supplémentaire qui est déjà bien remplie mais qui me laisse quand même de la place pour ranger tous les livres à venir de ma PAL !

Je vous souhaite à tous et toutes un bon mois de février à venir. C’est le mois de mon anniversaire, il risque de passer trop vite également ! Et autant dire que ma PAL va encore sûrement s’agrandir pour l’occasion…

[Challenge Littéraire] Week-end à 1000 #1

Coucou les booklovers,dsc_0082

A deux heures à peine du début du premier Week-end à 1000 de 2017, j’ai décidé
de participer officiellement à cette belle rencontre littéraire organisée par Lili bouquine. J’avais participé officieusement au précédent et même si j’étais très loin du score, j’ai trouvé l’événement sympathique et agréable. Si j’atteins l’objectif, il est clair que j’aurais traversé une zone où le temps passe beaucoup plus lentement, le Docteur sera venu me faire faire un petit voyage mais je suis ravie de vous présenter ma sélection :

  • Alice au pays des merveilles illustré par Benjamin Lacombe (275p.)

Sachant que je ne lis vraiment pas vite, je me suis dit qu’un roman illustré serait sympa et m’aiderait à lire plus vite. Mais rien ne m’empêchera de savourer les magnifiques illustrations de Benjamin Lacombe dont j’adore le coup de pinceau et le style !

  • Poison, Charme, Beauté de Sarah Pinborough (540p.)

J’avais envie de lire cette intégrale depuis longtemps, et comme je l’ai eu à Noël, je me suis dit que c’était l’occasion ou jamais de découvrir les contes de fées de manière bien différente.

  • Tel le Phénix de Collectif aux éditions Souffle Court (environ 100p.)

C’est le recueil dans lequel ma nouvelle a été publiée et il me manque encore quelques nouvelles de mes collègues à lire. C’est donc au programme !

Bilan : 

– Alice au pays des merveilles = 275 pages
– Tel le phénix = 105 pages
– Poison, Charme, Beauté = 287 pages

J’ai donc lu un total de 667 pages.

Comme vous pouvez le constater, j’ai un peu foiré le challenge (un peu beaucoup même). J’ai quand même dépasser mon score de la dernière fois avec mes 377 pages. C’est pas mal ? Je ne sais pas si je recommencerai ce challenge officiellement. Ce n’est clairement pas quelque chose qui est dans mes capacités et je ne vois pas l’intérêt de faire un challenge que l’on perd systématiquement (sauf si je ne lis que des BD et mangas mais je ne vois pas l’intérêt là non plus). A la place, Le Petit Pingouin Vert a lancé une semaine à 1000, sans doute plus dans mes cordes. La première session début cette semaine, autant dire que je ne suis pas au mieux de ma forme lecture après le week-end à 1000 mais je vais tenter à mon rythme et mieux me préparer pour les prochains ! Vous pouvez retrouver le groupe facebook du challenge ici pour les bloggeur.ses qui veulent participer !

 

 

Mes lectures prévues | Janvier 2017

Coucou les booklovers,

En ce début du mois de janvier, il était temps que j’établisse ma liste de lecture prévisionnelle pour le mois. Je ne vous cache pas que ç’a été difficile. D’habitude, j’ai moins de problèmes que ça, mais avec Noël et les livres reçus…. le choix s’est révélé cornélien puisque j’ai plein de livres prioritaires désormais. Mais j’ai fini par m’arrêter sur cinq livres, assez épais, du coup, je ne sais pas si je pourrais terminer mais bon, je compte sur le week-end à 1000 pour m’aider à avencer.

Cinder (The lunar chronicles #1) – Marissa Meyer

J’entends parler de cette saga depuis un moment, mais le problème des romans jeunesses c’est que j’ai toujours peur de finir par m’ennuyer (alors que je tomber parfois sur des pépites). J’ai finalement trouvé le compromis idéal : lire les jeunesses étrangers en VO. En plus, ça fait un moment que je n’ai pas lu en anglais, ça ne pourra pas me faire de mal et j’espère que j’accrocherai plus au texte de cette façon. Cinder est donc mon premier essai (et Rebelle du désert mon 2e).

Résumé : Les humains et les androids se pressent dans les rues bruyantes de la Nouvelle-Pékin. Une peste mortelle ravage la population. Depuis la lune, un peuple sans pitié observe la situation, en attendant de passer à l’attaque… Personne ne sait que le sort de la Terre ne dépend que d’une seule fille… Cinder est un cyborg, une mécanicienne très douée. Citoyenne de seconde classe, elle a un passé mystérieux, et vit avec ses désagréables belle-mère et belles-sœurs. Sa rencontre avec le prince Kai va la précipiter au cœur d’une lutte intergalactique. Partagée entre le devoir et la liberté, la loyauté et la trahison, elle doit découvrir les secrets de son passé, afin de protéger l’avenir de son monde. (Babelio)

La horde de Contrevent – Alain Damasio

Quand j’avais repéré ce livre sur le blog d’Adlyn, Livres et petits papiers, j’avais immédiatement placé le titre dans ma wishlist. Je lis assez peu de SF mais quand le résumé me plaît en général, ce sont toujours de bonnes surprises (il faut dire qu’Adlyn m’avait convaincu). Et voilà qu’elle me l’offre pour Noël ? Direction pile à lire de janvier, c’était obligé ! En plus, la pagination est décroissante, c’est un signe que le livre est excellent !

Résumé : Un groupe d’élite, formé dès l’enfance à faire face, part des confins d’une terre féroce, saignée de rafales, pour aller chercher l’origine du vent. Ils sont vingt-trois, un bloc, un nœud de courage : la Horde. Ils sont pilier, ailier, traceur, aéromètre et géomètre, feuleuse et sourcière, troubadour et scribe. Ils traversent leur monde debout, à pied, en quête d’un Extrême-Amont qui fuit devant eux comme un horizon fou. (Babelio)

L’héritage des Rois Passeurs – Manon Fargetton

Un livre que j’attendais depuis très longtemps, notamment sa sortie poche ! J’ai profité de Montreuil pour le glisser dans ma PAL et autant le sortir rapidement puisque j’ai envie de le lire depuis si longtemps.

Résumé : Ombre, univers peuplé de magie, et Rive, le monde tel qu’on le connaît, sont les deux reflets déformés d’une même réalité.
Enora est unique : elle peut traverser d’un monde à l’autre. Lorsque sa famille est brutalement décimée par des assassins masqués, elle se réfugie au seul endroit où ses poursuivants ne peuvent l’atteindre. Au royaume d’Ombre, sur la terre de ses ancêtres. Là-bas, Ravenn, une princesse rebelle, fait son retour après neuf ans d’exil passés à chasser les dragons du grand sud. Sa mère, la reine, est mourante. Ravenn veut s’emparer de ce qui lui revient de droit : le trône d’Ombre. Et elle n’est pas la bienvenue.
Deux monde imbriqués. Deux femmes fortes, éprouvées par la vie. Deux destins liés qui bouleverseront la tortueuse histoire du royaume d’Ombre…(Babelio)

Poison, Charme, Beauté – Sara Pinborough

Reçu à Noël, je vais enfin pouvoir me plonger dans cette revisite des contes de fées et je suis très curieuse ! Je voulais l’édition intégrale parce qu’elle est tout simplement magnifique, je me garde cette lecture bien au chaud pour le week-end à 1000 car le livre fait 540 pages (je vous rassure, je sais qu’il 460 pages pour arriver à 1000 mais connaissant mon score de la dernière fois, si j’arrive à le terminer ce sera déjà super !)

Résumé : Fiction Fascination Blanche-Neige, Cendrillon, la Belle au bois dormant,trois contes de fées mythiques revisités :cruels, savoureux, et tout en séduction. Rappelez-vous l’innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d’amour sincère… Rappelez-vous les horribles belles-s?urs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l’éternel amour né au premier regard… Rappelez-vous la forteresse cernée de ronces, le courageux prince, le fuseau ensorcelé et la douce princesse endormie qui n’attend que d’être réveillée… … et à présent, ouvrez cette intégrale et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, Cendrillon et la Belle au bois dormant, telle qu’elle n’a jamais été révélée. (Babelio)

Alice au pays des merveilles illustré par Benjamin Lacombe

Voici un autre des livres que j’ai reçu pour Noël et quel cadeau… La version illustrée par Benjamin Lacombe d’un de mes contes préférés ! Autant vous dire que je vais me régaler, je le sais déjà car je suis totalement fan du travail de Lacombe.

Comme d’habitude, si l’un de ces livres traîne dans votre PAL ou que vous êtes intrigué ou n’importe et que vous souhaitez faire une lecture commune, n’hésitez pas à le proposer, c’est toujours un plaisir !