A la découverte de l’Inde du sud| Auroville

Cette semaine, je vous amène à Auroville. C’est la ville que j’ai préféré durant ce voyage. Sans doute pour la même raison que d’autres peuvent ne pas aimer : ce n’est pas l’Inde typique. Pas de circulation compliquée, pas de bruits H24, pas de puanteur… Effectivement, Auroville est un lieu particulier formés de communauté diverses aux activités variés. On y trouve des zones de permaculture, de fabrication de textile et de vêtements, de construction et fabrications de briques de terre… On appelle ça une ville expérimentale et cela se ressent profondément. Malgré le nombre de touristes, j’ai quand même trouvé Auroville apaisante et ressourçante. Elle a été construite en 1968 par Mirra Alfassa appelée La Mère.

La Guesthouse qui nous accueillait était perdue au milieu d’un jardin de verdure où j’ai passé un temps incroyable à prendre des photos. Cachées au milieu du feuillage, on découvrait des statues de divinités hindous.

Nous avons commencé par une visite du Matrimandir, un édifice à l’architecture impressionnante où nous avons été méditer un moment. Malheureusement, les photos à l’intérieur étaient interdites (comme dans tous les temples) mais sachez que l’intérieur est tout aussi bien pensé et sobre. Deux passerelles en hélices monte vers la salle blanche de méditation. J’y ai vu une représentation de la vie et j’ai été très émue par ce moment. Le lieu était un désert avant que les premiers aurivilliens ne s’installent, aujourd’hui, le jardin autour est magnifique et structuré. Seul l’arbre (que vous pouvez voir à droite de la photo) était présent au départ. Il s’agit d’un seul arbre, oui, oui. C’est un banian, on en trouve beaucoup en Inde et certaines de ses branches plongent dans le sol créant un autre tronc. Là où l’on pense à une forêt, finalement, c’est un seul et même être vivant. Je trouve ça superbe de sens et de métaphysique.

20190228_113854.jpg

Nous avons aussi visité plusieurs communautés : textile, construction, jeunesse et sadhana forest.

Et c’est là-bas que j’ai pu faire faire mes chaussures sur mesure. Je les adore et je vais passer tout l’été avec ! J’ai pu voir toutes les étapes de fabrication et c’était vraiment chouette. J’ai aussi craqué la plus grande partie de mon budget achats à Auroville. Les vêtements étaient justes magnifiques et d’excellente qualité !

20190228_081731.jpg

Si je devais repartir en Inde, c’est une évidence, je retournerais à Auroville.

Prochaine escale : Tiruannamalai, une ville très religieuse avec ses ashrams et son grand temple tout à fait grandiose.

Publicités

7 réflexions sur “A la découverte de l’Inde du sud| Auroville

    • Effectivement, Auroville est un endroit très apaisant, on ressent vraiment l’envie de bien faire (ou en tout cas de faire mieux et trouver des solutions pour le bien de notre planète).

      Aimé par 1 personne

    • Merci ! ça me fait vraiment plaisir de voir que ça plaît ! Je ne pense pas faire un « livre de voyage », pour ça j’aimerais être plus douée en dessin (j’adore les carnets de voyages avec des croquis comme ça se faisait au XIXe lol) ou partir avec un photographe, ce serait chouette ! Par contre, je pense utiliser l’un des lieux que j’ai visité pour mon prochain projet de roman ! J’ai hâte de commencer les recherches à ce propos, notre guide indien va m’aider car on ne trouve pas grand chose en France là-dessus !

      Aimé par 1 personne

    • Merci Adlyn ! Effectivement, c’est le ressenti que j’ai eu avec Auroville : hors du monde, hors de notre société auto-destructrice, une vraie tentative de vivre bien mais autrement et c’était vraiment chouette !

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.