3 Mangas à (re)découvrir : Paradise Kiss, Frau Faust & Raison et sentiments

Coucou les Earl Grey’s,

Cette semaine, je vous propose de nous pencher sur trois mangas que j’ai lu (ou relu) récemment. De temps en temps, j’aime bien me plonger dans les bulles et j’ai donc décidé de le faire une fois par mois. En tout cas, durant ces quelques premiers mois de l’année car j’ai une petite PAL en perspective (qui ne tiendra pas toute l’année), à voir par la suite donc. Commençons donc par mes lectures de décembre dernier et de ce mois de janvier : Paradise Kiss de Ai Yazawa, Frau Faust #1 de Kore Yamazaki et l’adaptation par Stacy King et Po Tse de Raison et Sentiments.

DSC_0058

Paradise Kiss – Ai Yazawa (l’intégrale)

51duNj1XlfL._SX346_BO1,204,203,200_Résumé : La très sérieuse lycéenne Yukari n’a qu’une obsession: réussir son entrée à l’université. Son assiduité aux études n’a d’égale que sa phobie excessive des gens. Aussi, quand un garçon tente de l’aborder, puis qu’un travesti lui barre la route, elle s’effraie au point qu’elle s’évanouit! Lorsqu’elle se réveille au « Paradise Kiss », une sorte de bar tenant lieu d’atelier de couture, elle apprend que ses « agresseurs » sont des étudiants d’une école de mode qui travaillent à leur création de fin d’année.
Isabella, le travesti, Arashi, le garçon, et Miwako, sa copine, s’activent à réaliser une robe dessinée par leur ami Georges. En raison de sa taille et de sa minceur, Yukari est pour eux le mannequin idéal pour présenter ce modèle. Quels sacrifices devra-t-elle faire pour entrer dans ce monde bizarre qui l’attire pourtant ? (Babelio)

Mon avis : Paradise Kiss était une relecture. Vous vous doutez bien que pour que je relise un manga, il fallait qu’il soit bon. Et c’est toujours le cas après des années et la fin des années folles de la jeunesse : Para Kiss est toujours aussi bien. Vous connaissez peut-être la mangaka plus connue pour sa célèbre série Nana. Ici, Paradise Kiss ne fait que 5 tomes et vous pouvez également le trouver en intégrale pour pas très cher chez Kana. On plonge dans l’univers de l’adolescence et de l’excentricité, un moment charnière où l’on ne trouve pas forcément sa voie, son identité. L’héroïne est en quête de tout ça et se lie d’amitié avec une bande d’étudiants en mode qui la prenne pour mannequin à leur défilé de fin d’études. De nouvelles expériences s’offrent à elle et bien sûr la rencontre du mystérieux étudiant au génie créateur qui l’entraîne dans une relation amoureuse assez spéciale. Les dessins sont raffinés et élégants, ce qui a fait la force de Ai Yazawa. En bref : vous pouvez vous régaler sans problème avec cette histoire!

Frau Faust #1 – Kore Yamazaki

61k-zAwKxoL._SX358_BO1,204,203,200_Résumé : Érudite, mystérieuse et dotée d’étranges pouvoirs, la jeune femme que Marion rencontre par hasard en ville semble traverser les âges et renfermer bien des secrets. Mais lorsqu’elle demande à notre héros de l’aider à pénétrer dans une église en pleine nuit pour retrouver son « chien », il ne fait plus aucun doute que Johanna s’est affranchie des règles sacrées de l’Inquisition et que l’étrange aura qui l’enveloppe revêt des allures profanes. Quel est son lien avec le docteur Faust dont parlent les légendes ? Où se trouve la frontière morale entre le bien et le mal ? Toutes les certitudes du jeune Marion s’apprêtent à être bouleversées. (Babelio)

Mon avis : Avec les mangas, je fonctionne beaucoup au visuel et quand je suis tombée sur les dessins de Kore Yamazaki, je suis rapidement devenue curieuse. Me voilà donc en train de commander au Père Noël toute son oeuvre à savoir The Ancient magus bride (dont je vous reparlerai bientôt) et le premier tome de Frau Faust sorti il y a peu. Après cette lecture, je n’ai aucun regret. Comme prévu, j’adore les dessins et l’intrigue n’est pas en reste. En s’inspirant du mythe de Faust, Kore Yamazaki transforme le Dr Faust en femme (j’ai hâte de savoir pourquoi car elle aborde son passé en tant qu’homme) et lui fait arpenter l’Allemagne avec un jeune garçon pendu à ses basques dont elle ne veut pas forcément mais qui s’incruste. Evidemment, le démon Mephistopheles n’est pas bien loin et son existence rend bien curieux pour la suite. Le tome 2 sort d’ailleurs début février, je crois que je ne pourrais pas attendre mon anniversaire pour me le procurer.

Raison et Sentiments – Po Tse & Stacy King (tiré de l’oeuvre de Jane Austen)

51ZY26VBBzL._SX362_BO1,204,203,200_Résumé : Privées de leur héritage à la mort de leur père par leur demi-frère et sa détestable épouse, Marianne et Elinor Dashwood quittent la demeure familiale avec leur mère et leur sœur pour le Devonshire. Là, elles se lient d’amitié avec la bourgeoisie locale notamment avec leurs cousins, les Middleton. Malgré tout, l’aînée, Elinor ne cesse de penser à Edward Ferrars mais leur amour semble impossible et la jeune femme fait tout pour conserver les apparences et ne pas étaler ses sentiments. L’impulsive Marianne, quant à elle, s’éprend avec passion du séduisant John Willoughby. Mais ses sentiments sont-ils vraiment partagés ? Les deux sœurs arriveront-elles à trouver le bonheur et à surmonter ces épreuves que la vie leur impose ?
Retrouvez l’adaptation du premier roman de Jane Austen dans une version manga fidèle au texte original ! Après Jane Eyre de Charlotte Brontë, c’est au tour de Raison et Sentiments de Jane Austen, un classique de la littérature anglaise, de rejoindre la collection Les Classiques en Manga. (Babelio)

Mon avis : Petite déception avec cette adaptation. Je suis assez curieuse de lire ce genre de manga, surtout lorsque j’ai lu l’oeuvre originale en premier, ça me permet de comparer la pertinence. Pour le coup, il me semble que c’est un peu raté. Si je ne suis pas complètement fan du dessin, ça passait quand même. Mais lorsque j’ai commencé ma lecture et que j’ai vu l’expression des personnages par moment, je me suis demandée dans quelle bulle ils avaient fumé un truc pas très net… Les expressions sont exagérées, ou peu adéquates, quand ils ne sont pas en train de pleurer. Si l’histoire générale est respectée, elle est rendue assez mièvre par le dessin. Honnêtement, j’aurais dû faire confiance en mon instinct qui n’était déjà pas convaincu en l’achetant, j’ai voulu laisser le bénéfice du doute. Tant pis pour moi ! Vous pouvez donc passer votre chemin sur celui-ci.

Publicités

15 réflexions sur “3 Mangas à (re)découvrir : Paradise Kiss, Frau Faust & Raison et sentiments

  1. Oohhh Paradise Kiss. ❤️
    Tu me donnes presque envie de le relire maintenant, c’est malin.
    Comme toi, je fonctionne énormément, voire exclusivement, au dessin. Les traits d’Ai Yazawa sont exactement le type des dessins que j’aime (je suis une grande fan de Nana devant l’éternel). Je suis sûre que je suis passée à côté de pleins de bonnes histoires mais c’est impossible pour moi de lire si le dessin ne me plaît pas.

    J'aime

    • Exactement pareil que toi, je suis sûre qu’il y a de très bonnes histoires vers lesquelles je n’ai pas pu aller à cause du dessin, le visuel compte sûrement autant qu’une bonne intrigue en BD ^^
      Presque envie ? Mince, où est-ce que j’ai foiré pour que tu n’aies pas complètement envie de le relire ? XD

      Aimé par 1 personne

      • Oh c’est pas toi qui foire, c’est moi. J’ai 100 000 livres à lire en ce moment, pour des comités de lecture ou tout simplement les rendre à leur proprio, looool. Alors si en plus je me rajoute des re-lectures, j’vais vraiment plus m’en sortir malheureusement. Mais j’ai de plus en plus envie de me remettre aux mangas, du coup, j’pourrais bien passer par la case Para Kiss pour me remettre dans le bain… une fois que j’aurais liquider les 100 000 autres. 😂🤣

        J'aime

  2. En grande fan de Nana à mon adolescence, j’avoue que tu me rends très curieuse de lire Paradise Kiss, d’autant plus sachant que ce n’est pas se lancer dans une série interminable pour une fois ! *-*

    J'aime

    • Je t’avoue que toutes celles et ceux qui ont lu Nana n’ont pas été déçus par Para Kiss (je ne peux pas dire je n’ai lu que celui-ci lol) mais le fait que c’est un bon manga, de magnifiques dessins et pleins de sujets intéressants sur l’adolescence et la quête d’identité qui sont abordés. C’est vrai qu’elle a de gros arguments : série terminée, courte, et même dispo en intégrale lol

      J'aime

  3. Je suis une fan inconditionnelle de Para Kiss que je relis régulièrement ! Il y a tant de choses à découvrir dans ce manga et les thèmes abordés sont plus profonds qu’on ne le pense au premier abord.
    Frau Faust me rend curieuse, si j’ai l’occasion de le trouver en librairie (ce n’est pas évident au Québec) je me laisserais probablement tenter.

    J'aime

    • Je pense que je la relirais aussi assez régulièrement à présent ! Comme tu dis, les thèmes abordés sont très profonds quand on gratte la surface du « paraître », c’est ce qui en fait une très bonne série !
      J’espère que tu auras l’occasion de lire Frau Faust du coup, ça a été ma bonne découverte ! J’ai hâte de lire les autres mangas et la suite de cette mangaka.

      J'aime

  4. Lu il y a quelques années, j’avais également apprécié Paradise Kiss 🙂
    Quant à Frau Faust, il me tente énormément ! Et ton avis me conforte dans l’idée qu’il va falloir que je le découvre.
    Désolée pour ta déception avec Raison et sentiments 😦 J’ai eu le même problème avec l’adaptation de Jane Eyre…

    J'aime

    • Ah oui, le dessin de Kore Yamazaki m’avait de suite rendue curieuse, et aucun regret que ce soit dans le visuel ou dans l’intrigue 🙂
      Bon et bien je ne tenterai pas non plus Jane Eyre. Je regarderai plutôt vers d’autres maison d’édition pour les adaptations de classiques…

      J'aime

  5. Bon, je vais passer Raisons et sentiments. J’attendais justement d’avoir des retours avant d’investir mais pour le coup… Je n’avais déjà pas accroché à la version manga d’Orgueil et préjugés mais comme il s’agit d’un cadeau, je ne l’ai ni revendu ni donné.

    J'aime

    • Oui si c’est un cadeau autant le lire, mais malheureusement je ne retenterais pas l’expérience avec cette maison d’édition pour les adaptations. J’en ai une de chez Soleil qui m’attend, à voir !

      Aimé par 1 personne

Répondre à Gaelle Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.