Le sultan des nuages – Geoffrey A. Landis

IMG_20171004_172436_325Depuis le début, cette nouvelle collection de la maison d’édition Le Bélial’ me fait de l’oeil. Il s’agit de la collection de « Une heure-lumière » aux couvertures épurées et aquarellées renfermant un contenu de science-fiction. Le prix particulièrement abordable de cette collection (moins de 10€) m’a incitée à la découverte (en plus des sublimes couvertures) et mon choix s’est porté sur Le sultan des nuages de Geoffrey A. Landis dont le titre me vendait déjà du rêve. Un rêve, c’est le moins que l’on puisse dire pour qualifier ce court récit…

Résumé : L’humanité a colonisé le système solaire au bénéfice de consortiums privés omnipotents régnant sur les transports spatiaux. Et ce jusqu’à la plus infernale des planètes, Vénus, dans l’atmosphère létale de laquelle flottent de stupéfiantes cités volantes, véritables miracles de technologie high tech.
Plusieurs milliers d’entre elles sont sous la coupe d’un seul et même individu, Carlos Fernando Delacroix Ortega de la Jolla y Nordwald-Gruenbaum, le sultan des nuages, qui n’entrera en pleine possession de son héritage qu’une fois marié, et dont l’immense pouvoir attire toutes les convoitises.
Pour David Tinkerman et le Dr Léa Hamakawa, scientifiques récemment arrivés de Mars en vue d’une expertise, les forces souterraines à l’oeuvre autour du jeune satrape vont vite s’avérer plus mortelles que Vénus elle-même… (Babelio)

A la lecture de ce récit, j’ai bien senti que j’étais vraiment novice en matière de science-fiction dure (cyberpunk etc…). En effet, on se retrouve dans un univers futuriste où les sociétés se sont transformées (beaucoup) et les technologies également. Tellement que j’en perds mon latin (ou en tout cas mes bases de références). Je suppose que c’est dû au fonctionnement de mon cerveau. Mes études d’histoire, ma préférence pour les périodes historiques, tout ça fait que je me sens immédiatement déstabilisée dans un univers trop futuriste qui chamboule les sociétés et mentalités. Mais ça n’en est pas moins intéressant pour l’esprit de devoir faire cette gymnastique.

Dans Le sultan des nuages, il existe toujours des privilégiés et d’autres qui le sont moins. Sur ce plan là, on reste dans des choses malheureusement bien connues. Les privilégiés sont au-dessus du reste du monde (en l’occurrence de la population vénusienne). Bref, quand on creuse un peu, on arrive à se raccrocher à des détails qui m’ont permis personnellement une certaine stabilité.

Le récit est très court. L’intrigue n’est donc pas énormément poussées. C’est presque un prétexte à la description d’une société nouvelle. A travers les yeux du narrateur, le lecteur découvre donc ce monde de technologies avancées, les villes flottantes de Vénus et son bien jeune dirigeant le sultan des nuages. Et quelle imagination. Geoffrey A. Landis m’a fait complètement rêver avec son univers. En à peine 100 pages, je n’étais plus sur terre en 2017 mais bien sur Vénus dans un futur indéfinissable.

Lire ou ne pas lire : Le sultan des nuages de Geoffrey A. Landis ?

Les amateurs de science-fiction dure aimeront sans aucun doute la plongée dans ce récit original. Pour les autres, ce sera certainement un peu plus complexe, cela demandera un certain travail pour trouver ce qui vous fera aimer le livre. Dans mon cas, j’ai pu trouver ce petit truc qui m’a stabilisé et qui m’a permis d’apprécier ma lecture. Il ne conviendra sans doute pas à tous les lecteurs mais ce texte ne démérite vraiment pas dans le paysage de la science-fiction.

Conclusion (1)

Publicités

14 réflexions sur “Le sultan des nuages – Geoffrey A. Landis

  1. Coucou Gaëlle !
    Merci pour la découverte 🙂 Le titre est super accrocheur, mais je pense que je vais passer mon tour pour cette fois-ci… Que lis-tu maintenant ?

    Je te fais des bisous ❤

    Sue-Ricette

    J'aime

    • Le titre est superbe oui mais c’est vrai que c’est totalement SF donc il faut apprécier le genre. Je viens tout juste de commencer Prince Lestat et l’Atlantide (je ne suis absolument pas objectif avec Anne Rice et Lestat *in love*) Et toi que lis-tu ? 😀

      Aimé par 1 personne

      • J’ai quatre lectures en cours :
        – « Tobie Lolness – Tome 1 », de Timothée de Fombelle
        – « La Passe-Miroir – Tome 1 », de Chrsitelle Dabos
        – « Pierre et Jean » de Guy de Maupassant
        –  » L’histoire de Pi », de Yann Martel

        J’ai mis ma lecture du roman de Y. Martel en pause, pour me consacrer à mes emprunts médiathèque que je dois rendre assez rapidement 🙂

        Contente que tes lectures en cours te plaisent (une plus que l’autre 😉 ), je te fais plein de bisous ❤

        Sue-Ricette

        J'aime

  2. Le titre aurait pu me faire acheter le livre les yeux fermés, mais je ne suis pas du tout familière de la SF… alors je crois que je vais passer mon tour 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.