Les fabuleuses tribulations d’Arthur Pepper – Phaedra Patrick

Aujourd’hui c’est la Saint Patrick, alors je vous poste une petite chronique d’un Patrick ! Quelle coïncidence ! Mais je vous assure qu’elle n’est pas voulue puisqu’il s’agit d’une lecture commune avec June (avec qui, décidément, quand on est que toutes les deux, on ne découvre pas de super livres). Les fabuleuses tribulations d’Arthur Pepper me faisait envie depuis sa sortie, le résumé était très attractif et j’imaginais un roman feel good plein d’humour british. Que nenni !

Résumé : Sans être un conformiste forcené, Arthur Pepper est anglais. Il puise donc un certain réconfort dans l’idée que chaque chose est à sa place et boit du thé à heure fixe. Quand il a rencontré Miriam, il a tout de suite su que c’était la bonne. Ils se sont mariés, ont eu des enfants. Lorsque sa femme meurt après quarante ans d’un vie sans histoire, Arthur se calfeutre chez lui pour échapper aux visites de sa voisine, championne du monde de la tourte, qui, faute de pouvoir le réconforter, s’est mis en tête de le nourrir. Le voilà condamné à vivre seul avec ses souvenirs et la plante verte dont sa femme a pris soin pendant des années. Ses proches lui conseillent d’aller de l’avant. Aller de l’avant ? Mais pour aller où bon sang ?
Lorsque Arthur consent enfin à se séparer des affaires de Miriam, il trouve un mystérieux bracelet. Huit breloques sont suspendues aux épaisses mailles en or massif : un éléphant, un tigre, un livre, une palette de peinture, un anneau, une fleur, un dé à coudre et un cœur. Ces charmes constituent autant d’énigmes qui lui donnent envie de mener l’enquête. Que sait-il vraiment de celle avec qui il a partagé sa vie ? En entreprenant ce voyage sur les traces de sa femme, Arthur va au-devant de surprenantes révélations. Et contre toute attente, d’aventure en aventure, il va en devenir le héros.
Un conte drôle et émouvant qui se savoure jusqu’à la dernière page. (Babelio)

Je ne ferais pas de chronique en bonne et due forme pour ce livre, pour la bonne et simple raison que je ne l’ai pas terminé. Oh n’allez pas imaginer qu’il est mauvais, après tout, il y a d’excellents retours sur babelio et autres réseaux littéraires. Mais il n’a tout simplement pas réussi à faire vibrer une corde en moi. Pas la moindre.

Quel malheur de ne pas réussir à s’attacher à un personnage principal… mais là où Arthur devait paraître (et doit toujours paraître) attendrissant au regard des lecteurs, moi je n’y ai vu qu’un vieillard ronchon ne connaissant rien du monde. Quant aux enfants… que dire de leur absence total d’amour envers leurs parents alors qu’il semblerait pourtant qu’ils ont été aimé… Ou je n’ai pas saisi quelque chose, ça peut être ça aussi.

Ajoutons quelques incohérences : je me demande encore comme un homme de 70 ans qui ne se sent pas en forme peut envisager de marcher 3 km avec une valise avec lui… Ainsi que ma déception de ne pas y trouver l’humour que j’y sentais. Bref la mayonnaise n’a pas pris de mon côté.

Malgré tout, je reconnais à ce livre la plume de l’auteur qui est agréable à lire et fluide, ainsi que l’intrigue de base : découvrir le passé mystérieux de sa femme à l’aide d’un bracelet comprenant plusieurs charmes. Malheureusement, ça n’a pas suffit pour moi.

Je ne saurais donc trop vous conseiller de vous faire votre propre avis si vous êtes curieux.se car je suis persuadée qu’il peut être frais et sympathique pour certains. De mon côté, je constate seulement que je suis très difficile en littérature générale. 

Vous pouvez retrouver l’article de June sur son blog : Les fabuleuses tribulations d’Arthur Pepper. Elle a réussi à terminer le livre et vous propose donc un avis plus construit que le mien !

Je vous souhaite à tous un bon week-end ! Pour moi, le festival du cinéma d’Alès, Itinérances, commence ce soir et j’ai hâte d’y être !

Publicités

20 réflexions sur “Les fabuleuses tribulations d’Arthur Pepper – Phaedra Patrick

  1. Pingback: Les Fabuleuses Tribulations d’Arthur Pepper

  2. Ca me fait penser à ma lecture du Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire (d’ailleurs le résumé m’y fait penser). Les retours étaient excellents, mais moi je n’ai vu qu’un vieux grincheux qui vivaient des aventures improbables…
    Bon festival 🙂

    J'aime

    • Olala, ben il était dans ma PAL (trouvé d’occaze) mais il va en sortir alors (je cherchais justement à la réduire en triant un peu). Pas trop envie de perdre du temps avec des livres qui me rendent un peu curieuse mais qui ressemblent à des livres qui m’ont ennuyé…
      Merci !! J’ai passé une super soirée d’ouverture ! J’y retourne dans l’aprem !

      Aimé par 1 personne

    • 😄 en même ça demande extériorisation ce genre de lectures! Bon alors si tu es curieuse, tu peux toujours tenter hein, je prône toujours très fort le « faire son avis soi-même » ! Après, t’es pas obligée de le terminer si il t’ennuie, personne t’en voudra ! T’as vu June m’en a pas voulu 😄

      Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Livre Paris : mes envies | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: L’heure du bilan | Mars | Pause Earl Grey

  5. Pingback: Le p’tit récap de Mars.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s