L’héritage des Rois-Passeurs – Manon Fargetton

img_20170130_164050_796Je ne vous avais pas encore parlé de mon tout dernier coup de cœur de janvier mais je me rattrape car je voulais vraiment vous parler de ce livre tant il m’a plu. Ce livre c’est L’héritage des Rois-Passeurs de Manon Fargetton, une auteure qui fait de plus en plus parler d’elle et qui le mérite amplement ! Il faut dire que ce roman a gagné le Prix Imaginales roman francophone en 2016 ! Je regrette presque d’avoir attendu autant de temps (l’arrivée en poche, en fait) pour lire cette histoire qui me plaisait depuis longtemps. Je n’attendrai pas tant pour lire la suite, vive le numérique (le grand format est vraiment trop énorme pour moi) !

Résumé : Ombre, univers peuplé de magie, et Rive, le monde tel qu’on le connaît, sont les deux reflets déformés d’une même réalité.
Enora est unique : elle peut traverser d’un monde à l’autre. Lorsque sa famille est brutalement décimée par des assassins masqués, elle se réfugie au seul endroit où ses poursuivants ne peuvent l’atteindre. Au royaume d’Ombre, sur la terre de ses ancêtres. Là-bas, Ravenn, une princesse rebelle, fait son retour après neuf ans d’exil passés à chasser les dragons du grand sud. Sa mère, la reine, est mourante. Ravenn veut s’emparer de ce qui lui revient de droit : le trône d’Ombre. Et elle n’est pas la bienvenue.
Deux monde imbriqués. Deux femmes fortes, éprouvées par la vie. Deux destins liés qui bouleverseront la tortueuse histoire du royaume d’Ombre…

De la fantasy comme on aime

Pour les férus du genre, L’héritage des Rois-Passeurs possède tous les bons ingrédients pour en faire un roman de fantasy bien dosé, original dans l’histoire tout en gardant les codes immuables du genre. En plus, et il faut le noter car c’est important, il s’agit d’un tome unique ! Pas de saga à rallonge, vous commencer l’histoire avec ce livre et vous la terminer avec le même. Le deuxième roman du genre de Manon Fargetton, Les illusions de Sav-Loar se déroule dans le même univers mais c’est tout. C’est quand même pas négligeable car je dois bien l’avouer, je rechigne un peu aux sagas à rallonge (exception faite pour Robin Hobb).

La plume de Manon Fargetton, quant à elle, est fluide et très agréable à lire. Ce n’est pas toujours le cas en fantasy (le seul cas contraire que j’ai en tête est… Robin Hobb) c’est donc à souligner. Son style est épuré, j’aime les phrases qui s’arrêtent abruptement lors d’une action pour recommencer sobrement afin de renforcer cette même action et le déroulement des faits plus rapides, ou choquant. J’écris moi-même un peu comme ça et c’est une technique qui me parle car elle exprime parfaitement les sentiments des personnages, à mon sens.

Personnages et originalités

Pour tout dire, oui, il s’agit d’un roman de fantasy, pourtant, on y trouve une touche de fantastique puisque l’une des deux héroïnes de l’histoire est une habitante du monde que l’on connaît et se retrouve à aller voir en Ombre si elle y est. Bref, j’avoue, l’idée ma séduite, j’ai trouvé ça super original. L’histoire est d’ailleurs bien ficelée, malgré une certaine complexité que l’on peut voir avec le recul, quand on est plongé dans la lecture, on a l’impression que tout s’enchaîne facilement, on comprend d’autant mieux le déroulement et l’imbrication des faits. Preuve d’un roman vraiment bien construit.

Un roman de fantasy avec deux héroïnes ? C’est rare. Tellement rare. Encore plus sans grosse histoire d’amour qui traîne au milieu. Et ça fait plaisir. Des femmes peuvent être des héroïnes, totalement badasses tout en gardant leur féminité et j’adore. Enora crystalise une égalité homme/femme dans le genre et il en faudrait plus des comme elles.

Lire ou ne pas lire : L’héritage des Rois-Passeurs de Manon Fargetton ?

Vous l’avez sans doute déjà compris : oui je vous recommande ce livre. Adepte ou pas de fantasy, les femmes s’y retrouveront et pourront enfin s’identifier à un personnage féminin de fantasy qui n’est pas forcément destiné à la jeunesse, qui n’est pas un personnage secondaire et qui ne vit pas que pour la romance. A lire, sans aucun doute! Ce livre deviendra clairement un culte dans le genre. Pour moi, il l’est déjà. Et c’est un coup de coeur. J’ai hâte de me plonger dans Les illusions de Sav-Loar à présent !

Ma note : 20/20

Publicités

23 réflexions sur “L’héritage des Rois-Passeurs – Manon Fargetton

    • Ah ben pour le coup on est pile dans ce que tu aimes, et c’est vrai que ce n’est pas facile à trouver, les héroïnes en fantasy sont souvent rattacher à de la romance pure et dure, là il y a des sentiments oui mais pas de romance à proprement parler (rien qui déçoive en tout cas !)

      Aimé par 1 personne

  1. Waouh!!
    cela fait un moment que celui-ci me fait de l’oeil. Je n’ai jamais gouté à Manon Fargetton. J’attendais un livre « spécial » qui sort bientôt mais peut-être vais-je ma laisser tenter avec celui-ci d’abord!

    Aimé par 1 personne

    • Je pense que tu peux y aller sans problème si tu veux tester la plume de Manon Fargetton ! J’en ai deux autres d’elle en ligne de mire, je pense me procurer Sav-Loar et Aussi libres qu’un rêve

      Aimé par 1 personne

    • Effectivement si tu t’intéresses à la fantasy, je te le conseille vraiment d’autant que c’est un one-shot et en fantasy ce n’est pas forcément évident de trouver des livres en un seul tome 😀 Je pense que tu vas te régaler !

      J'aime

  2. Pingback: L’heure du bilan : mois de Février | Pause Earl Grey

  3. Pingback: Liebster Award : 2nd round | Pause Earl Grey

  4. Pingback: Pause Earl Grey souffle ses premières bougies [Concours] | Pause Earl Grey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s