Bridget Jones Baby – Sharon Maguire : aussi drôle qu’autrefois ?

Ceux qui sont nés dans les années 80 connaissent bien Bridget Jones, Mark Darcy et Daniel Cleaver. Lorsque le premier film est sorti, on était ado ou presque et qu’est-ce qu’on a ri devant le premier opus splendide. Un casting superbe, de l’humour 100% british, Colin Firth et Hugh Grant réunis dans un seul et même film. Le rêve absolu. Oui je suis de la génération Bridget Jones et c’est avec beaucoup de scepticisme que j’ai accueilli la nouvelle d’un 3e film tant de temps après le 2e. Je l’avoue, j’avais beaucoup d’a priori. Mais voyons voir s’ils étaient justifiés.

Synopsis : Après avoir rompu avec Mark Darcy, Bridget se retrouve de nouveau célibataire, 40 ans passés, plus concentrée sur sa carrière et ses amis que sur sa vie amoureuse. Pour une fois, tout est sous contrôle ! Jusqu’à ce que Bridget fasse la rencontre de Jack… Puis retrouve Darcy… Puis découvre qu’elle est enceinte… Mais de qui ??? (Allociné)

Quel suspense de fou allez-vous me dire ?! Quelle intrigue complexe ! Mais au final, ça suffit largement pour un Bridget Jones qui ne rentre pas dans la catégorie « films excellents mais prise de tête ». Donc bon. On s’en contente, et c’est pas plus mal. Il vaut mieux faire simple et maîtrisé que complexe et départ-virage en cacahuète. Parce-qu’il faut le reconnaître, c’est quand même bien maîtrisé.

Oui. Bridget Jones 3 est réussi. Non, ce n’est pas un navet ! J’aurais dû être moins méchante dans mes préjugés et tirer leçon d’Orgueil et Préjugés. J’ai ri. Et j’ai même beaucoup ri durant ce 3e volet des aventures de Bridget. On a toujours droit à une montagne de gags plus délirants les uns que les autres. Heureusement que le ridicule ne tue pas, cette pauvre Bridget serait déjà six pieds sous terre depuis bien longtemps.

Même la quarantaine passée, Mlle Jones nous offre du rire mais aussi des séquences émotions qui font du bien. Renée Zellwegger quant à elle joue tout aussi bien malgré sa chirurgie esthétique pas franchement réussie selon moi. On retrouve notre bonne vieille Bridget sympathique et attachante à qui elle a su redonner vie. Colin Firth en Mark Darcy est toujours parfait (ça existe plus-que-parfait ailleurs qu’en conjugaison sinon ?) Malgré les années qui ont passé, il a toujours un charisme incroyable et lorsqu’il ressort le fameux PULL DE NOËL, j’étais perdue. Non parce-qu’un pull avec tête de renne c’est ultra sexy. Rappel :

Bon d’accord mais et ce troisième larron sorti tout droit des Etats-Unis d’amérique ? Et oui parce-que Hugh Grant en Daniel Cleaver n’est pas au rendez-vous, c’est Patrick Dempsey qui campe la 3e roue du carosse en Jack Quant. Dans ma tête, il sera toujours un peu le Dr Mamour, faut pas se leurrer, ça lui collera à la peau encore très longtemps. Cela dit, il s’en sort plutôt bien. Sexy, comme d’hab, surtout avec sa moto et sa tenue de baroudeur. Ben dis donc cette Bridget. Plus qu’à choisir : UK vs. USA. Parce-que quand même, on se retrouve avec un Darcy, archétype du British, et un Jack difficilement  avec un écossais. Faut être honnête.

Si je dois trouver un défaut, il est bien du côté de Jack. L’homme est un mathématicien adorable. Et là où Daniel Cleaver jouait le rôle du bad boy pour pimenter un peu tout ça, on se retrouve avec un mec qui apporte des bouquets de fleurs. J’avoue, le piment Cleaver m’a un peu manqué. Mais bon, je pinaille drôlement là.

Bridget Jones Baby est à voir. Indéniablement. J’ai passé un très agréable moment, moi qui avait tant peur d’une suite « 100 ans plus tard ». Au final, on a les ingrédients des premiers qui marchent toujours aussi bien. Mais mais mais, avec du nouveau ! Les gags, je vous rassure (parce-que c’est ce dont j’avais peur) ne sont pas les même du tout. Si des fois on se dit que c’est un peu too much, on finit quand même par rire parce-que c’est bien fait. Le film a tout pour plaire encore aux adeptes des anciens films. Si vous avez passé une mauvaise journée, une mauvaise semaine ou tout simplement si vous voulez vous changer les idées, foncez au cinéma voir Bridget Jones.

Publicités

29 réflexions sur “Bridget Jones Baby – Sharon Maguire : aussi drôle qu’autrefois ?

  1. Le truc qui m’a gêné, car j’ai adoré les 3 livres. C’est qu’ils n’ont pas suivi l’histoire du troisième livre et je trouve ça dommage car ça aurait fait un bon film je pense. Du coup je ne suis pas allée voir le film, trop peur d’être déçue. Tu m’a peut-être fait changer d’avis ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Eh bien ! Moi qui étais fermement décidée à ne pas voir ce film car, exactement comme toi, j’avaks un très mauvais a priori sur une suite sortant 10 plombes plus tard (et aussi contre les changements physiqiues de Renée Zellweiger, j’avoue), je crois bien que tu m’as convaincue de lui laisser sa chance !
    Je suis plutôt curieuse de le voir, maintenant ^^

    Aimé par 1 personne

    • J’avoue Zellweger bon…c’est pas très réussi, mais faut pas trop lui jeter la pierre, on sait pas vraiment comment ça se passe à Hollywood, y’a l’air d’avoir une pression de dingue sur les actrices… (je suis d’accord, elle aurait aussi pu dire f*** aux qu’en-dira-t’on mais bon…) A part ça, il est vraiment plaisant quand même ^^

      Aimé par 1 personne

  3. Un avis qui me rassure, je suis censée allée le voir dimanche, mais comme toi j’étais assez sceptique (j’ai tant aimé le premier opus) ! Finalement je suis bien pressée d’être dimanche haha

    J'aime

      • Je suis allée le voir dimanche dernier et, en effet, j’ai été agréablement surprise. J’ai beaucoup ri et passé un bon moment même si bien sûr ce n’est pas du grand cinéma, j’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver ces inimitables personnages so british !

        Aimé par 1 personne

  4. Non, il a toujours ce fameux pull? ^^
    Bon je dois d’abord aller voir Miss Peregrine et peut-être que j’irai voir Bridget avec mon homme! Mais je ne suis pas sûre qu’il ait vu les premiers! Il faut que je les trouve!

    J'aime

  5. Ouais tu réussis à nous donner envie ! Et c’est pas peu dire. Je suis une fan des bouquins (sauf du 3 que je n’ai pas voulu ouvrir)(par principe darcynien) et du premier film (mais pas du 2 qui est un peu en deçà). DONC. Toussa pour dire : ouep j’irai bien voir ce troisième opus au ciné. Soyons fou.

    J'aime

    • Ahah, je n’ai pas lu le dernier non plus, je ne suis pas prête psychologiquement à entrer dans un univers sans Darcy XD Bon le premier film est parfait donc difficile de faire aussi bien. Mais j’ai vraiment ri, et j’espère que toi aussi ! Bon film 😉

      Aimé par 1 personne

  6. Pingback: L’heure du bilan : mois d’Octobre | Pause Earl Grey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s