[Séance de rattrapage] Kingsman : services secrets – Matthew Vaughn

290347Etant donné qu’un deuxième film pointe le bout de son nez, je me suis dit qu’une séance de rattrapage ne serait pas inutile, d’autant que Colin Firth joue dedans et que Colin Firth, c’est sacré. C’est donc partie pour une petite chronique sur ce premier volet de Kingsman : services secrets, en attendant 2017 pour le prochain.

Synopsis : KINGSMAN, l’élite du renseignement britannique en costumes trois pièces, est à la recherche de sang neuf. Pour recruter leur nouvel agent secret, elle doit faire subir un entrainement de haut vol à de jeunes privilégiés aspirant au job rêvé. L’un d’eux semble être le candidat « imparfaitement idéal » : un jeune homme impertinent de la banlieue londonienne nommé Eggsy. Ces super-espions parviendront-ils à contrer la terrible menace que fait peser sur le monde l’esprit torturé du criminel Richmond Valentine, génie de la technologie? (Allociné)

Je pensais voir un remake passable de James Bond lorsque j’ai vu la bande annonce du film. Cela me plaisait bien, mais je ne m’attendais pas à être scotchée devant mon écran. Je voulais voir Colin Firth dans sa superbe britannique et avec son magnifique accent anglais. Oui mais voilà. Des fois, on devrait espérer plus. Parce-que j’ai été carrément scotchée. Pour de vrai. De vrai. Certes, l’atout principal est pour moi Colin Firth, parce-qu’il est Colin Firth et qu’il joue n’importe quel rôle à la perfection (encore plus quand c’est un aristocrate anglais). Seulement voilà : ce film a bien plus d’atouts que seulement Firth.

Pour commencer, l’humour. C’est une parodie britannique des films d’agents secrets (et du célèbre James Bond) et qui de mieux placer pour une parodie du plus célèbre agent secret britannique que les britanniques eux-mêmes ? L’humour, ça les connaît. C’est pas pour rien que ce sont les rois de la comédie romantique. Les jeux de mots sont justes, précis et tellement parfaits dans leur évidence même qu’il est impossible de ne pas sourire. Je retiens particulièrement le « That was an happy meal » (Ce fut un joyeux festin – sous-titrage du film-) après avoir mangé un macdo. Happy Meal. Macdo. Ok. Je vais rire un coup et je reviens. Sans compter le comique de situation. Pour en rester avec le coup du macdo, Galahad (alias Colin Firth) va manger sous couverture chez Valentine (alias Samuel L. Jackson) dans une magnifique villa luxueuse, à une table luxueuse. Un plateau en argent arrive et lorsque Gazelle décloche….. oh oh surprise. C’est un macdo !

Je ne vous en dirai pas plus pour vous laissez toutes les surprises mais tout est du même genre et c’est un vrai régal. L’autre atout, c’est l’histoire. Bien que l’intrigue ne soit pas ultra originale (au final, ce n’est pas non plus ce qui est demandé à ce film), l’intrigue est bien menée et surtout elle tient la route (ce qui n’est pas forcément le cas de tous les films se voulant être des parodies ou remakes).

Le seul bémol (si tant est que ça en soit vraiment un), c’est la violence des scènes d’action. Il y a beaucoup de morts et loin d’être cachés, il n’y a pas beaucoup de place à l’imagination. D’après Allociné, ils auraient même dû enlever certaines scènes au montage pour éviter que la restriction d’âge soit trop élevée. Cela dit, ce serait dommage de se priver de ce film sous prétexte qu’il est un peu violent. Simplement, je ne pense pas qu’il convienne à de jeunes enfants. Mais après tout, pas plus que les Tarantino.

L’anecdote de tournage : il paraît que Colin Firth a joué lui-même la majorité des scènes d’action de son personnage ! Pas mal pour un acteur qui ne joue pas dans des films d’actions habituellement !

Publicités

20 réflexions sur “[Séance de rattrapage] Kingsman : services secrets – Matthew Vaughn

  1. Âh Colin Firth, je crois que sans la présence de cet acteur, je n’aurais jamais regardé ce film! J’avais été scotché aussi d’apprendre qu’il avait tourné lui-même ses propres cascades en s’entraînant des mois avant le début du tournage!

    Aimé par 2 people

  2. Et il paraît aussi que ce cher Colin a tellement fait de cascades qu’il s’est blessé. Heureusement sans gravité. La rumeur voulait qu’il soit absent du second volet mais les dernières nouvelles semblent la contredire. Pour notre plus grand plaisir.

    Aimé par 1 personne

  3. Il faut absolument que je revois Kingsman, ta critique m’en a donné envie ! Matthew Vaughn est un de mes réalisateurs préférés ♥ Je me souviens avoir adoré les scènes de combat (celle de l’Eglise, mon dieu !) et surtout Colin Firth, tout simplement bluffant dans un tel rôle ! J’ai moins aimé Samuel L. Jackson qui en fait des caisses mais surtout, j’ai fait un gros blocage sur Taron Egerton qui, avec ses lunettes, ressemble à une personnage avec qui j’ai pas mal de soucis, du coup, c’était pas possible x)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s