Mes séries du mois de Juin – Rattrapage & découverte

Coucou les booklovers,

Aujourd’hui on ne parle pas de livres mais de séries. Je me suis tâtée un moment pour savoir si je vous proposais un film ou une série, finalement, j’ai opté pour partager avec vous les deux séries qui m’ont accompagnées durant ce mois de juin qui a beaucoup oscillé entre mauvais temps et plein soleil.

Dans la famille « phénomène » : SENSE 8

Synospsis : Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s’entendre et de se parler comme s’ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s’adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d’eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l’humanité. (Allociné)

C’est une série dont j’ai beaucoup entendu parler cet hiver et je dois dire qu’elle me tentait bien depuis longtemps. J’ai finalement abdiqué dans mon « rattrapage massif » des séries que je suis pour me consacrer à celle-là. Et j’ai bien fait. L’intrigue est absolument parfaite et originale. Le casting, c’est la folie. J’y ai retrouvé Naveen Andrews (Lost, Alice in Wonderland) et un des acteurs qui jouait dans Stargate Universe (une série qui mériterait bien plus de visibilité que Stargate Atlantis, sorry pour les fans), sans parler de Freema Agyeman (Doctor Who !!!). Et le reste du casting, même s’il est un peu inconnu, n’est pas moins bien pour autant. Mon gros coup de coeur va à l’acteur allemand Max Riemelt qui m’a absolument bluffée (non pas parce-qu’il est souvent nu ! enfin….).

Ce que j’ai surtout apprécié dans cette série c’est la place égale qui est donné à tout un chacun : genre, orientation sexuelle, pays d’origine, croyance religieuse. Tous ces sujets font partie intégrante de la série et pourtant on ne sent aucune inégalité de traitement que ce soit à l’écran ou dans l’intrigue. Comme quoi, c’est faisable de parler de tout ça et d’être égalitaire et équitable.

Petite anecdote que j’ai adoré : l’actrice Jamie Clayton jouant le rôle de la femme transgenre Nomi est elle-même transgenre. Un pas de plus vers la reconnaissance et le respect de tous ! (Faut dire que les deux réalisatrices sont également des femmes transgenres, ça facilite les choses, en espérant qu’un jour même une femme née femme ou un homme né homme hétéro ou bi ou gay puisse parler des ces choses là avec autant de simplicité).

Deuxième petite anecdote qui m’a fait prendre conscience que j’étais obligée d’aimer cette série : Les réalisatrices de la série sont également celles qui ont réalisé un de mes films préférés à ce jour Cloud Atlas !! Et évidemment, la BO de Sense 8 est aussi sublime que celle de Cloud Atlas.

Vous l’avez compris, je crois : je vous recommande cette série avec énormément d’enthousiasme ! Je vous promets que vous aller passer un agréable moment plein d’actions et de rebondissements mais aussi et surtout plein d’émotions.

Hey, va regarder Sense 8 !

Dans la famille « nouvelle saison » : Orange is the new black – Saison 4

A la base, je ne voulais pas regarder tout de suite la dernière saison d’OITNB mais voilà j’ai craqué. C’est humain. J’ai complètement craqué. Pour me déculpabiliser, je me suis dit que c’était aussi me rattraper de mes séries en cours. Sauf qu’en trois malheureux petits jours, j’avais déjà terminé. Dur !

Autant j’adore Netflix. Autant j’adore le principe de mettre la saison entière d’un seul coup au lieu d’attendre une semaine à chaque fois. Autant des fois c’est dur de savourer et de regarder avec parcimonie. On est addicte ou on l’est pas. Ok j’assume.

Dans cette saison 4, on retrouve nos prisonnières préférées et le directeur Caputo (parce-que le pauvre je le plains tellement d’être coincé là à vouloir faire au mieux mais c’est seulement le pire qui est possible). Les gardiens que Caputo engage ne sont pas vraiment très honnêtes (pour changer) et ça dégénère assez rapidement avec les détenues provoquant un mouvement de grève et des bévues inévitables.

Tout en résolvant les intrigues de la fin de la saison 3, la saison 4 ne perd pas en saveur et je suis toujours aussi fan de cette série qui nous montre (peut-être parfois un peu exagéré mais dans le principe) les conditions de détention aux USA dans les prisons pour femmes. J’ai été peut-être un peu déçue par les aventures de Piper mais les aventures des autres sont tellement intéressantes qu’au final ce n’est pas bien grave. On se rend juste compte que Piper n’est plus le rôle principal mais qu’au final, elles ont toutes autant d’importance.

Personne ne m’arrêtera pour regarder OITNB saison 4 (et la prochaine, et la précédente)!

Vous avez vu ces séries ? Dites-moi ce que vous en avez pensé aussi !

Publicités

30 réflexions sur “Mes séries du mois de Juin – Rattrapage & découverte

  1. J’en suis à l’épisode 9 ou 10 de oitnb, et je trouve que tous les gardiens virent psychopathes… Ça me gâche un peu la série, mais je vais continuer de regarder car j’adore quand même !

    J'aime

  2. Je n’ai vu aucune des deux séries mais Sense 8 m’intéresse bien. Et je suis bien d’accord avec toi : je n’ai ni aimé Stargate SG1 ni Atlantis mais j’ai adoré Stargate Universel! Au moins, ce n’était pas gnan gnan ni manichéen! Si ça pouvait revenir!

    J'aime

  3. Olalah, je viens tout juste de commencer Orange is the new black (oui, je sais, j’ai un sacré train de retard^^) et je n’arrive plus à en décrocher ! J’ai du mal avec certaines scènes qui partent un peu trop dans le trash mais j’adore vraiment vraiment la façon dont ils traitent les personnages, avec la profondeur qu’ils méritent (ce doit être la première fois que je vois une transsexuelle dans une série qui ne soit pas juste là « pour la blague »). Et les cliffhangers de fin d’épisodes sont toujours magiques ! x)
    Par contre, la durée des épisodes me tue un peu : quand on regarde une série, difficile de ne pas regarder plusieurs épisodes à la suite et quand ils font presque 1h chacun, on y passe vite sa journée^^ »

    Aimé par 1 personne

    • Ahah oui OITNB c’est un peu addictif XD heureusement y’a pas encore 10 saisons ça reste facile à rattraper!
      Oui ces nouvelles séries qui sont très ouvertes concernant le genre et l’orientation sexuelle sont appréciable je trouve et véhiculent une société réelle. Sense 8 est parfaite dans le genre aussi 🙂

      J'aime

  4. Sens 8 a l’air tellement cool ! Nataniel Buzolic en a beaucoup parlé à un moment, donc j’ai envie de me lancer, mais pas avant l’année prochaine. J’ai trop d’autres séries en cours. Notamment OITNB, où je suis toujours encore au début de la saison 2. J’ai du mal avec Piper, mais il parait que ceux qui la déteste sont récompenser avec le temps ^^

    Aimé par 1 personne

  5. Pingback: L’heure du bilan : mois de Juin | Pause Earl Grey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s