Robin des bois, le Prince des voleurs – Alexandre Dumas

DSC_0870~2J’ai été bien surprise quand, dans mes recherches quotidiennes, j’ai découvert qu’Alexandre Dumas avait écrit une version de mon archer préféré. Robin des bois et moi, c’est une longue histoire, qui remonte à ma tendre jeunesse quand j’ai découvert Kevin Costner dans le rôle. On aura beau dire tout ce qu’on veut sur le film, je ne changerai pas d’avis : j’adore ce film et j’adore la légende de Robin des bois qui vole aux riches pour donner aux pauvres.

Me voilà donc chez Gibert Joseph à Lyon pour entrer en possession d’un exemplaire de ce précieux ouvrage dont j’attends beaucoup.

Résumé : Dans la forêt de Sherwood, un modeste forestier et sa femme se voient confier l’éducation d’un orphelin.
Seize ans plus tard, celui que l’on nomme Robin Hood est un vaillant jeune homme, habile archer. Amoureux de la belle Marianne et de l’aventure, il devient l’ennemi juré de l’ordre féodal : détroussant les riches et combattant les lois iniques d’Henri II, il gagne son surnom de « Prince des voleurs ». (Goodreads)

Pour tout dire, j’ai d’abord été un peu déçue par l’histoire. Ce n’est pas celle que l’on connaît tous, issue de la légende, ce n’est pas non plus celle du film, un noble bafoué qui veut se venger. C’est encore autre chose. C’est tout simplement la version d’Alexandre Dumas. Après avoir encaissé cette petite déception, je me suis vite laissée emporter par l’histoire que j’ai beaucoup apprécié.

Avec une plume simple mais efficace, Alexandre Dumas nous transporte dans la forêt de Sherwood à l’époque d’Henri II. Sans plus de précision concernant les lieux et la date, nous restons dans une chronologie assez floue ce qui laisse planer le voile de la légende. Les ingrédients essentiels sont là : Robin et son arc, Robin et ses joyeux compagnons, Robin et Marianne. Chacun a son aventure et j’ai presque terminé la lecture épuisée à force de courir d’aventure en aventure avec lui. Il faut dire que la première d’entre elle équivaut à la moitié du livre environ et se déroule en l’espace d’une seule soirée/nuit. Avec, bien sûr, tout un tas de rebondissements. Aucune chance de s’endormir et c’est bien agréable, quoique déstabilisant.

Au final, j’ai l’impression qu’avec ce roman, Alexandre Dumas s’est fait plaisir. Lui aussi devait grandement apprécier la légende de Robin des bois et il a voulu écrire sa propre vision de cette légende. Ce que je regrette le plus, c’est qu’il n’y ait pas de suite. L’intrigue avec Marianne est menée au bout, mais l’intrigue concernant le statut social de Robin reste un peu en plan. Je me serai bien régalée d’une deuxième partie.

Je recommande ce roman à tous les amoureux de Dumas et de Robin des Bois. Vous y trouverez forcément votre compte. Pour moi, ce sera donc 5 birdybooks ! Et vous, vous aimez la légende de Robin des bois ?

Publicités

2 réflexions sur “Robin des bois, le Prince des voleurs – Alexandre Dumas

  1. Aussi surprise que toi, je ne connaissais absolument pas ce livre ! Mais un livre qui commence par une petite déception et se termine avec l’envie d’une suite, je pense que ça doit valoir le coup d’être découvert ; je me le note ^^
    Je ne suis pas particulièrement fan de Robin des Bois (j’apprécie l’histoire, mais je ne suis pas une groupie invétérée^^) mais j’aime particulièrement Dumas donc c’est une autre façon d’être intéressée par ce livre ! :p

    Aimé par 1 personne

    • Oui je pense que quand on aime Dumas, c’est un roman (assez court par rapport aux autres) à découvrir ! J’espère que tu passeras un agréable moment avec, dans tous les cas, on retrouve bien la plume de Dumas 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s